Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

19 Mythes sur les habitants de différents pays qui sont en mesure de faire craquer les locaux

-23-
493

Nous avons tous une vision sur tel ou tel pays, même si nous n’y sommes jamais allés. Souvent, ces idées sont véhiculées par des films, des livres et des témoignages émotionnels de nos amis. En fait, la plupart de ces stéréotypes sont non seulement faux, mais exaspèrent les habitants.

Sympa sait que les mythes peuvent être à la fois beaux et agaçants. Sans doute, certains clichés répandus mettent à l’épreuve le système nerveux tant des voyageurs que des populations locales.

Cuba

Tous les touristes associent l’île de la Liberté aux enfants aux pieds nus galopant dans les rues de La Havane, aux femmes sensuelles dansant de la salsa, aux prix très bas et à une nourriture terrible. En fait, l’enseignement scolaire ici est gratuit et obligatoire. On peut même deviner dans quelle classe est chaque élève : la couleur de l’uniforme diffère selon le niveau. La salsa est toujours très populaire, mais beaucoup de jeunes ignorent les pas de cette danse et préfèrent le reggaeton cubain. De plus, Cuba n’est en aucun cas un pays où tout est bon marché. Beaucoup de choses coûtent le même prix à Cuba qu’aux États-Unis voisins.

Singapour

Singapour est une ville incroyablement chère, où la moindre incivilité est passible d’une amende, voire d’un emprisonnement, même si, par exemple, tu ne fais que rapporter du chewing-gum. Au fait, ce n’est pas vrai. On peut ramener du chewing-gum (bien évidemment, s’il ne s’agit pas de trois boîtes) et le consommer. Il est par contre interdit de le jeter ailleurs que dans les poubelles. Si tu récidives en crachant ton chewing-gum par terre, tu pourrais recevoir une amende.

  • Les amendes à Singapour sont légendaires. En même temps, si certaines infractions sont punies très sévèrement, on peut fermer les yeux sur la violation d’autres lois (comme se balader à poil dans sa propre maison). © Christina Tay / Reddit

Nouvelle-Zélande

Le pays lointain des antipodes, la Nouvelle-Zélande, semble pour un grand nombre de personnes un endroit mystérieux. Pour les uns, ce pays fait partie de l’Australie, pour les autres, c’est plutôt du côté de l’Afrique, et même certaines cartes du monde n’incluent pas la Nouvelle-Zélande. Les “Kiwis” y sont déjà habitués. Pourtant, il vaut mieux faire un effort et s’abstenir des blagues sur les moutons. Ce sujet sensible provoque une légère irritation.

  • Ce qui me déroute vraiment, c’est l’idée que nous marchons pieds nus toute l’année et partout. En été, à proximité d’une plage, on peut effectivement voir un individu étrange entrer dans une boutique sans chaussures. Mais c’est plutôt une exception. © Mary Holden / Quora

Autriche

Selon le reste du monde, les Autrichiens sont tous amoureux de la musique classique, sortent en hiver leurs tenues de fête et se rendent aux bals de Vienne. Une présentation certes très romantique, cependant, leurs goûts musicaux sont beaucoup plus variables, et bien que des bals aient toujours lieu, de nombreux Autrichiens les considèrent comme une tradition obsolète et aberrante, qui de plus est très onéreuse. Les omniprésents schnitzels, strudels et viennoiseries ont également leur place parmi les clichés. Oui, ces plats sont mondialement connus, mais aujourd’hui, on les réalise surtout pour les touristes.

Portugal

Les tristes Portugais vivent au bord d’une mer glaciale quelque part aux confins de l’Europe et réparent leur désolation en consommant de la morue. Une image bien déprimante et qui ne reflète pas la réalité. Non, les habitants du Portugal ne sont pas tout le temps plongés dans une mélancolie. Et bien que l’océan Atlantique soit plus froid que la Méditerranée, il est tout à fait possible de s’y baigner en été et au début de l’automne, sans crainte d’hypothermie. En plus de la morue, les Portugais sont à juste titre fiers d’un grand nombre de plats différents, qui incluent de la viande et des légumes.

  • Et la dernière chose. Au Portugal, on parle portugais. Pas espagnol. Ce sont deux langues différentes. Presque tout le monde maîtrise l’anglais, au moins à un niveau basique. © Sara Sarmento / Quora

Espagne

Qui dit Espagne, dit flamenco et dit sieste. En fait, le pays est riche en diverses traditions culturelles qui ne sont pas toutes originaires d’Andalousie. Oui, la fameuse danse ardente vient de là. Mais la majorité des habitants déclineront l’invitation à la danse. Et ce n’est pas parce qu’ils sont timides ou qu’ils la prennent mal, mais parce qu’ils ne savent pas faire, tout simplement. Et puis, cette drôle d’idée qu’il suffit de rajouter un “o” à n’importe quel mot pour qu’il devienne automatiquement espagnol. Cette langue est très mélodique et relativement facile à apprendre, mais pas à ce point.

Belgique

Il est bien connu que matin, midi et soir, les Belges mangent des frites, du chocolat et des gaufres. Et ils les accompagnent avec du fromage. Par bonheur, les Pays-Bas sont à côté. En fait, la cuisine belge est beaucoup plus riche et variée, d’autant plus que les habitants adorent s’offrir des plats délicieux et de préférence des portions copieuses.

Pays-Bas

Les Néerlandais sont radins et francs, et ils vont partout à vélo qu’ils mettent de côté en hiver pour enfiler des patins. Oui, les locaux n’ont pas l’habitude de faire des cadeaux coûteux, et s’ils sortent entre amis, très probablement, chacun paiera pour ce qu’il a consommé. Or, lorsque tu es invité dans un restaurant, c’est ton hôte qui règle l’addition. Les gens sont vraiment francs et cela s’explique en partie par les particularités de la langue. Le néerlandais manque de structures grammaticales complexes comme “Auriez-vous la gentillesse de bien vouloir ...” La plupart des habitants ont un vélo dans leur garage, ce qui facilite les déplacements en ville. Pourtant, pour de longs voyages ou pour aller faire les courses, on opte, bien évidemment, pour la voiture. Quant aux patins, c’est génial, mais la dernière fois que les canaux ont gelé, c’était en 2012.

  • Le cliché le plus courant concerne le village de Giethoorn, également surnommé la Venise néerlandaise. C’est un vrai village, et non un parc d’attractions spécialement conçu, comme beaucoup le pensent. Dans toutes les maisons, il y a des gens qui vivent, alors s’il vous plaît, arrêtez de piétiner les pelouses et de regarder par les fenêtres. C’est très contrariant ! © Manon / 2020 Visiting The Dutch Countryside

Thaïlande

Une circulatuon chaotique, la nourriture pas chère et très épicée, des vêtements de mauvaise qualité et de la pauvreté partout, voici des stéréotypes désagréables et agaçants sur la Thaïlande. Traverser une rue ou rouler en scooter pour la première fois peut effectivement être un vrai défi. Mais tout le chaos routier se révèle organisé et est régi par des lois strictes. Il est facile de trouver de la nourriture pour tous les goûts et tous les budgets et certains plats ne contiennent pas du tout de piments. Des vêtements de qualité sont disponibles même sur les marchés nocturnes, et cela fait un moment que Bangkok figure parmi les villes asiatiques les plus prospères et agréables à vivre.

Philippines

Les Philippins préfèrent manger des plats exotiques qui mettent l’estomac à l’épreuve. Le pays est constitué de petits villages perdus dans la jungle, tout le monde chante, mais parle mal l’anglais. En fait, ce ne sont pas uniquement les œufs balut (tristement célèbres ces dernières années) qui sont au cœur de la gastronomie philippine. En règle générale, les Philippins aiment des plats délicieux et nourrissants, c’est pourquoi lors des fêtes, on trouve du porc, du riz, des légumes et plein d’autres produits sur les tables. À part les bourgades tropicales, le pays compte plusieurs grandes villes modernes, Manille en est un exemple. La maîtrise de l’anglais aux Philippines est au niveau des performances en chant, c’est-à-dire, on chante et on parle tout aussi bien. Et les Philippines fournissent également des chanteurs anglophones à tous les pays asiatiques voisins.

Grande-Bretagne

Tous les Britanniques sont incroyablement polis, portent des tailleurs, se rassemblent tous les soirs devant la cheminée allumée et mènent des conversations distinguées en sirotant du thé. En fait, comme partout ailleurs, il y a des gens polis et d’autres grossiers, or la plupart sont entre ces deux pôles.

  • Ce qui irrite surtout, c’est lorsqu’on évoque un “accent britannique”. Mais il n’existe pas dans la nature. Il y a un grand nombre d’accents, et la prononciation peut changer d’une ville à l’autre, même si elles sont séparées d’à peine quelques kilomètres. © Peter Spering / Quora

Vietnam

Le Vietnam est couvert de forêts tropicales épaisses servant d’un excellent abri à Rambo. Ses habitants mangent des sauterelles, des larves et des grenouilles, et leur fête préférée est le Nouvel An chinois — ce ne sont que quelques clichés mignons sur ce pays. En fait, le Vietnam est assez grand, et le climat est variable en fonction de la zone. Oui, on peut trouver toute sorte de préparations insolites sur les comptoirs de rue, mais à la maison, les Vietnamiens préfèrent manger du bœuf, du porc et du poulet, avec du riz bien sûr. En plus, les restaurants rapides, KFC et McDonald’s sont présents dans presque toutes les villes. L’arrivée de la nouvelle année est célébrée ici selon le calendrier lunaire et cette fête s’appelle Têt.

Iran

En Iran, on parle arabe, les femmes portent le voile et le territoire est couvert de dunes de sable. Ces affirmations feront rechigner tout habitant de ce pays. Les Iraniens sont des descendants des Perses, et donc la langue, la cuisine et les coutumes sont persanes et non arabes. Les femmes ne portent qu’un foulard qui couvre leur tête, et ceci seulement en public. Il y a des déserts, bien sûr, mais aussi des vallées vertes, des lacs et même des stations de ski.

Colombie

La Colombie est un paradis du café où chaque habitant commence sa journée avec cette boisson et la termine de la même façon. Bien que les Colombiens ne se refusent jamais une tasse de café, c’est loin d’être la boisson la plus populaire du pays. Le thé, le chocolat chaud et les jus de fruits frais sont également très appréciés. De plus, les meilleures graines sont exportées.

Italie

En arrivant en Italie, les voyageurs espèrent voir des gens habillés avec du luxe et du style. Mais ici, comme ailleurs, il y a pas mal de gens qui n’entendent rien à la mode et qui enfilent des fringues de qualité minable, qui ne correspondent souvent pas à leur taille. Et outre, on pense que tous les Italiens, sans exception, cuisinent parfaitement. C’est également faux, certains ne sont capables que de préparer des pâtes ordinaires.

  • Tous les Italiens sont des accros de la mode. Loin s’en faut. Beaucoup portent des vêtements bon marché et de mauvaise qualité. © Tristano Suriani / Quora

Chili

Si tu t’attends à ce que tu bronzes sur les plages ensoleillées pendant tes vacances au Chili, tout en admirant des filles en bikini, ou que tu espères acheter des ponchos à couleurs vives et visiter des villes perdues, hélas, tu seras déçu. Les plages sont belles, mais la mer glacée et les vents perçants dissuadent de se balader en maillot de bain. Le poncho n’est pas un vêtement national chilien et il y a peu de sites archéologiques ici. Par contre, le Chili est réputé pour sa nature incroyable, ses paysages fantastiques et son excellente cuisine (les spécialités locales sont principalement aigres et sucrées, et non épicées).

Suède

Aussi incroyable que cela puisse paraître, les noms Sven et Inga étaient populaires en Suède à l’époque de nos arrière-grands-parents. Et la recette de boulettes de viande IKEA n’est pas du tout un classique suédois. En fait, le goût de ce plat n’est même pas à la hauteur des boulettes dans la cantine d’une école.

  • Des gens croient toujours qu’on peut rencontrer des ours polaires en Suède. Eh bien non, il n’y a aucune chance. © Frankie Axelsson / Quora

Népal

Le Népal est sans aucun doute une terre mystérieuse, mais les mythes courants sur ce pays ne reflètent pas la réalité. Le mont Everest ne se trouve pas dans la banlieue de Katmandou et les locaux ne vont pas flâner sur ses pentes tous les jours. Sherpa n’est pas un mot népalais pour désigner un guide ou un porteur, mais l’une des ethnies. Et enfin, le pays n’est pas sous l’emprise d’un hiver éternel, froid et enneigé. Une partie de son territoire est située dans la zone des collines, donc toutes les quatre saisons sont présentes. D’ailleurs, en été, la température peut atteindre +30 °С.

Bonus : histoire vraie de l’internaute

  • Manuel d’anglais pour les débutants. Les personnages font connaissance. Les voilà : Tim, Tony, Jessica, Monique et Natacha. Natacha est originaire de Russie et vit maintenant avec ses parents à New York. Devine laquelle est Natacha. © FoxyLoxy / Pikabu

Alors, lequel de ces mythes est maintenant aboli pour toi ? Existe-t-il des stéréotypes sur ton pays à toi que tu dois sans cesse réfuter ? N’hésite pas à partager ton expérience dans les commentaires !

-23-
493
Partager cet article