Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

40 infos peu répandues qui seront utiles à tout voyageur à l’aéroport !

Les grands voyageurs et les employés d’aéroports sont des experts de la vie du monde aéroportuaire. Tu t’es déjà demandé pourquoi certains passagers n’enlèvent pas leurs chaussures au poste de contrôle de sécurité, comment restituer les billets non remboursables et obtenir tout l’argent, pourquoi tu ne peux pas transporter des piles rechargeables dans tes bagages et comment réduire considérablement tes dépenses en transport, hébergement et restauration, même si c’est le premier voyage de ta vie et que tu n’as pas de carte de fidélité ?

L’équipe de Sympa a un tas d’infos précieuses à te donner ! Alors, lis attentivement cette liste, prends des notes pour ton prochain voyage, et surtout, n’hésite pas à la compléter avec tes propres conseils et idées dans les commentaires !

  • Dans les aéroports, on utilise des scanners qui ne nuisent pas à la santé de l’être humain. Les opérateurs portent donc un simple uniforme et ne sont pas assis dans une salle séparée. Même si tu passes à travers le scanner de bagages, les dommages pour la santé sont minimes. Lorsque tu fais une radio, la dose de radiation est plus élevée.
  • En avion, une personne reçoit une dose de radiations plus faibles que dans la vie quotidienne. Mais si un avion se trouve au milieu d’une tempête, les personnes à bord reçoivent la même dose de rayonnement que si elles avaient passé une IRM.
  • Si tu vas prendre un vol sans service de restauration, apporte une soupe instantanée et demande à l’hôtesse de l’air d’y mettre de l’eau chaude. Tu peux emmener dans l’avion des en-cas comme des noix, des chips, du chocolat, des soupes déshydratées, des flocons d’avoine ou une purée instantanée, ou encore des barres de céréales. Dans l’aéroport, un sachet de thé pourra t’être très utile : de nombreux cafés te donneront de l’eau chaude gratuite.
  • Les articles confisqués dans les bagages à main lors de l’inspection pré-vol peuvent être laissés dans l’entrepôt de l’aéroport pour une période de 30 jours et jusqu’à 3 mois. Tu peux aussi les envoyer à n’importe quelle adresse dans le pays. Mais dans la plupart des cas, il suffit de mettre tous les produits qui risquent de ne pas passer le contrôle dans le bagage en soute.
  • Les objets confisqués par le service de sécurité sont souvent revendus lors de ventes aux enchères spéciales avec un service de livraison internationale.
  • Dans certains aéroports, par exemple à Dublin, il est possible d’acheter de l’eau potable pour un bon prix après avoir passé le contrôle de sécurité. Aux États-Unis et au Canada, on peut passer avec des bouteilles de glaçons ou des contenants vides afin de les remplir grâce à une source d’eau potable après l’inspection.
  • Une solution passe-partout est une bouteille vide munie d’un filtre. Prends-la avec toi, passe le contrôle et remplis-la avec de l’eau du robinet normale, surtout avant de monter dans l’avion.
  • Toute substance en poudre : aliments pour enfants, talc ou boisson soluble, il est préférable de les transporter dans leur emballage d’origine sans les ouvrir. Dans le cas contraire, le service de sécurité a le droit de les confisquer en tant qu’objets suspects.
  • Si tu as un vol avec escale et que tu as l’intention d’acheter quelque chose dans les boutiques Duty Free, rappelle-toi que tu peux tout te faire confisquer pendant l’inspection pour te rendre au vol de correspondance ou de destination finale, selon les règlements locaux des douanes ou des lignes aériennes.
  • Règle tes achats Duty Free en monnaies étrangères (de préférence en euros ou en dollars US). Le prix des articles en monnaie locale est toujours plus élevé.
  • Si tu emportes avec toi un déodorant en spray, ils peuvent ouvrir ta valise, car les aérosols sont considérés comme des explosifs. Il est préférable d’avoir un déodorant bille, il est autorisé dans le bagage à main. Les mousses à raser explosent souvent à l’intérieur de la valise, il est donc recommandé de les éviter complètement.
  • Parfois, certaines choses semblent être sans danger, et pourtant, elles ne seront pas autorisées sur le vol si tu voyages dans certaines îles ou en Australie. Les graines, les plantes et certains aliments ne peuvent même pas être placés dans le bagage en soute. C’est pourquoi de nombreuses compagnies aériennes, indépendamment de ta destination, conseillent de choisir le transport terrestre afin de ne pas avoir de problèmes à l’aéroport.
  • Les batteries supplémentaires ne peuvent pas être mises dans la valise, et en cabine tu ne peux transporter que celles dont la capacité est inférieure à 20 000 mAh (pour les autres, une autorisation spéciale est nécessaire). Leur utilisation à bord n’est pas non plus recommandée, car elles pourraient prendre feu.
  • Si tu voyages avec un rhume, prends un analgésique avant l’embarquement : à cause des variations de la pression dans l’avion, tes oreilles risquent de te faire très mal du fait de ton état.
  • Lorsque tu voyages avec un ami, mélangez vos affaires pour qu’en cas de perte d’une valise, l’autre contienne le minimum dont vous avez tous les deux besoin. Prévois toujours un ensemble de sous-vêtements et une paire de chaussettes dans ton bagage à main.
  • Pour éviter que le vernis à ongles ne s’épaississe après le vol, emmène-le dans ton bagage à main. Une lime à ongles souple ou en verre, contrairement à une lime métallique, peut tout à fait être emportée en cabine.
  • Au lieu d’un grand flacon de parfum, prends quelques échantillons avec toi, un petit flacon te suffira pour les deux ou trois semaines de ton voyage. Lorsque tu achètes ton parfum préféré dans les grands magasins de cosmétiques, demande sa version mini en cadeau.
  • Dans les machines des grands aéroports, tu peux acheter des articles utiles à des prix abordables, par exemple des sous-vêtements jetables, de la nourriture pour enfants, des couches, des chargeurs de téléphone, des produits de toilette ou une carte SIM prépayée.
  • Si tu trouves un distributeur, mets un ticket et appuie sur “retourner l’argent” : tu auras très probablement de la monnaie, que tu utiliseras pour payer des services comme la consigne pour les bagages, le chariot pou faire les courses ou tes dépenses personnelles dans la ville.
  • Il est plus facile de trouver des toilettes gratuites dans la salle d’attente des bagages, près du contrôle des passeports, dans la salle d’attente des vols, près des grandes cafétérias et aussi dans les zones éloignées des couloirs principaux.
  • Avant de prendre l’avion, regarde bien le plan de l’aéroport pour voir les endroits qui faciliteront les heures d’attente. Par exemple, il peut y avoir des piscines, des cinémas ou des aires de jeux vidéo.
  • Dans la zone des arrivées, il y a presque toujours du Wi-Fi gratuit, contrairement à la salle d’attente des bagages, où ce service peut être payant.
  • S’il y a plusieurs terminaux, ils peuvent être reliés par un passage souterrain, dont peu de gens connaissent l’accès. Par exemple, à l’aéroport de Sheremetyevo (Moscou), entre les terminaux D et B, un train traverse un tunnel ; à l’aéroport de Francfort (Allemagne), entre le premier et le second terminal, il y a un tunnel qui est utilisé plus fréquemment par les employés.
  • Chaque aéroport a des particularités qui sont décrites sur différents sites Web avec des commentaires. Par exemple, à l’aéroport McCarran (Las Vegas), tu peux louer une chambre pour 5 dollars l’heure, ce prix comprend un accès à la salle de sport et la douche. À l’aéroport de Munich, dans le second terminal, il y a une grande terrasse pour les voyageurs d’où l’on peut observer les avions sur la piste d’atterrissage.
  • De nombreux aéroports et compagnies aériennes vendent un accès 24 heures sur 24 à leurs aires de repos VIP où il y a des boissons gratuites, des petites collations, des douches gratuites et des salles de repos individuelles. C’est souvent moins cher que d’aller à l’hôtel le plus proche.
  • Afin d’éviter que la personne devant toi ne bascule son siège vers tes genoux dans l’avion, utilise des pinces spéciales : elles sont fixées à la table pliante du siège et empêchent que la personne assise devant toi se mette en position horizontale.
  • Si tu as un long vol, prends deux balles de tennis avec toi et fais-les rouler sous tes pieds pendant le vol pour que tes jambes ne gonflent pas.
  • Les passagers de la classe affaires sont assis à l’avant de l’avion parce qu’ils sont plus près de la sortie. Mais selon les statistiques, les places les plus sûres sont celles qui se trouvent à l’arrière de l’avion.
  • Une “couverture thermique” légère, mince et bon marché peut être utile en cas d’imprévu. Elle peut être utilisée comme couverture chauffante, pour se réchauffer les pieds, ou comme emballage pour que les biberons restent chauds.
  • Pour s’adapter rapidement à un nouveau climat ou à un nouveau fuseau horaire, fais plus de sport la veille du vol. La fatigue naturelle aidera le corps à s’endormir et à s’adapter au régime alimentaire d’un nouvel endroit.
  • Si tu dois t’enregistrer par Internet et que le site Web de la compagnie aérienne a soudainement cessé de fonctionner, essaie à nouveau, mais ouvre le site sur une page en navigation privée.
  • Les passagers en chaussures à semelles fines ne seront pas invités à les enlever lors du contrôle de sécurité. Toutes autres chaussures à semelles épaisses ou talons devront être enlevées.
  • S’il n’y a pas Internet dans l’avion, l’argent pour l’achat de tout article à bord sera prélevé sur ta carte après ton atterrissage. Si tu n’as pas assez d’argent, alors ton compte sera “dans le rouge”.
  • Si tu voles dans un avion à moitié vide et que tu as une carte de fidélité de la compagnie aérienne (en passant, tu peux parfois en faire la demande avant le vol à l’aéroport), tu peux demander à l’hôtesse de te transférer en classe affaires. Les membres du programme de fidélisation sont privilégiés par rapport aux passagers ordinaires, et même, dans certains cas, ils n’ont pas à payer pour cela.
  • Les tickets de transport qui permettent aux gens de se rendre en ville depuis l’aéroport peuvent être achetés à un tarif familial. Les vendeurs de tickets ne vérifient pas le degré de parenté et on peut facilement réunir un groupe d’étrangers pour faire des économies. Par exemple, dans certains aéroports, le trajet coûte 8 euros, mais si tu te présentes avec un groupe d’amis ou des membres de ta famille, le voyage peut vous revenir à seulement 3,5 euros par personne.
  • Si tu fais un voyage en avion avec correspondance, mais que le premier vol est retardé, appelle immédiatement la ligne directe de la compagnie aérienne en charge du vol suivant. Il suffit souvent de mentionner le numéro du vol en cours pour que le passager se voit attribuer une place sur un autre avion qui le mènera à son second vol, mais bien sûr un peu plus tard.
  • Dans la plupart des cas, le montant total d’un billet non remboursable peut être remboursé si tu le renvoies à l’avance ou du moins jusqu’au moment de l’embarquement.
  • Si tu atterris la nuit, il est préférable de dormir quelques heures dans une capsule de repos spéciale dans l’aéroport et d’aller à l’hôtel le lendemain. Si tu vas immédiatement à l’hôtel, paie le tarif proportionnel par nuit et ensuite le prix normal de la chambre pour les jours suivants.
  • Si, pendant une escale, tu veux décoller de l’aéroport sur un autre vol, retarde l’enregistrement du deuxième vol. Sinon, tu auras des problèmes avec le système de réservation : il faut d’abord que l’avion pour lequel tu as acheté le premier billet décolle, et ensuite, tu pourras t’enregistrer sur un nouveau vol.
  • Dans certains cas, il est plus judicieux d’acheter un billet avec une escale longue ; par exemple, à Singapour. Pour les citoyens de la Communauté des États indépendants, avec un billet d’avion, le transit gratuit est ouvert jusqu’à 4 jours. De cette façon, tu peux atterrir dans l’un des aéroports les plus impressionnants du monde, faire une promenade à travers cette belle ville-état et continuer ton voyage.

Alors, qu’est-ce que tu ajouterais à cette liste ? On attend tes commentaires avec impatiente !

Photo de couverture igor19101990 / pikabu