Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Caractéristiques qui permettent de reconnaître facilement un appartement typiquement anglais

Si tu demandes à une personne lambda ce qu’elle sait sur la vie quotidienne des Anglais, elle te répondra probablement qu’ils adorent le thé. Et elle aura tout à fait raison : chaque jour, près de 165 millions de tasses de thé sont bues en Grande-Bretagne, d’ailleurs, la plupart des gens le consomment avec un nuage de lait. Mais la tradition du thé n’est pas l’unique particularité qui distingue cette nation des autres pays.

Sympa a étudié les appartements des habitants de la Grande-Bretagne pour découvrir et partager les caractéristiques des logements typiquement anglais.

1. Il n’y a pas de prises dans la salle de bain

Conformément à la loi, en Grande-Bretagne il n’est permis d’installer des prises que si la distance jusqu’à la baignoire ou la douche est de 3 mètres au minimum. En général, les salles de bain sont petites, c’est pourquoi il n’y a pas de prises, et c’est pour cette raison que l’on installe la machine à laver dans la cuisine.

2. Pour éteindre la lumière des WC, il faut tirer sur la cordelette

Les interrupteurs ordinaires sont particulièrement dangereux dans les WC à cause de l’humidité élevée qui y règne. Le choix optimal du point de vue de la sécurité sont les interrupteurs intégrés au plafond. Pour allumer ou éteindre la lumière, il faut tirer sur la cordelette.

On peut aussi utiliser un interrupteur ordinaire, mais on ne peut l’installer qu’à l’extérieur de la pièce. Mais il est tout à fait curieux que son mode de fonctionnement en Grande-Bretagne soit inversé par rapport aux autres pays : pour éteindre la lumière, il faut presser l’interrupteur vers le haut, et pour l’allumer il faut appuyer vers le bas.

3. On installe des prises totalement différentes dans les maisons et les appartements

En Grande-Bretagne, on utilise des prises à trois broches qui sont considérées comme les plus sûres du monde. Elles disposent généralement d’un interrupteur en forme de levier qui présente plusieurs inconvénients. Par exemple, tu as branché ton portable pour le charger, mais si tu oublies de mettre l’interrupteur dans la position " ON ", le chargement ne débutera pas. Quant à la tension du réseau, elle n’est pas de 220 ou 110 V, mais de 230 V.

4. Les climatiseurs dans les maisons sont rares

Les Anglais ne sont pas gâtés par le beau temps, c’est pourquoi les climatiseurs ne sont pas si nécessaires. Quand il faut aérer le logement, ils ouvrent tout simplement les fenêtres. Si cela ne suffit pas, on se sert d’un ventilateur.

5. Les fenêtres en baie sont très populaires au Royaume-Uni

La fenêtre en baie est une fenêtre qui se compose de plusieurs battants rectangulaires (trois, en général) en saillie vers l’extérieur du mur principal de l’édifice. Ces fenêtres sont considérées comme traditionnelles. Elles ont pour principal avantage de laisser pénétrer plus de lumière que les fenêtres ordinaires.

6. Il y a des tapis partout

Dans la plupart des maisons et appartements, toutes les pièces, à l’exception de la cuisine, sont recouvertes de tapis ou de moquette. S’il y a un escalier, on y mettra aussi un tapis de couloir. Dans ce cas-là, le tapis est synonyme de sécurité : la moquette étant bien moins glissante que le parquet ou le carrelage, le risque de tomber dans l’escalier est minime.

En revanche, les tapis présentent malgré tout beaucoup d’inconvénients : ils se salissent très vite, leur nettoyage n’est pas facile, ils absorbent l’humidité dans les WC et cela entraîne de nouveaux désagréments. Malgré tout ça, les Anglais sont habitués à porter des chaussures chez eux, le nettoyage des tapis devient alors une véritable corvée. Mais ils continuent d’installer ce type de sol dans leur logement parce que c’est une tradition.

7. Les garages des maisons individuelles ne sont pas utilisés pour garer les voitures

Selon la tradition, les garages au Royaume-Uni sont assez petits (parce qu’auparavant les voitures étaient miniatures), c’est pourquoi, en général, il n’y a pas assez de place pour un véhicule. Beaucoup de gens utilisent donc leur garage comme débarras pour entreposer toutes sortes de choses.

8. Le courrier est distribué comme on le voit dans les films : par une fente dans la porte

Bien sûr, il y a différents types de boîtes aux lettres en Grande-Bretagne : boîte individuelle, boîtes collectives au rez-de-chaussée d’un immeuble, boîte postale. Tout cela existe dans la plupart des pays, mais la fente dans la porte, c’est quand même typiquement anglais.

D’ailleurs, selon les propriétaires de ces “boîtes” qui n’en sont pas vraiment, elles présentent beaucoup d’inconvénients. Par exemple, si vous avez un chien, il se fera certainement le plaisir de mâchouiller le journal avant même que vous ayez le temps de le lire.

9. D’habitude, les portes s’ouvrent vers l’intérieur, et non pas vers l’extérieur

Bien qu’il soit plus logique d’ouvrir les portes intérieures vers l’extérieur pour aménager plus aisément l’espace de chaque pièce, dans la plupart des vieilles maisons c’est tout le contraire : les portes s’ouvrent vers l’intérieur. Cela s’explique aussi par le fait que l’on veuille protéger son espace personnel : quand une personne passe devant ta chambre, elle ne te voit pas même si la porte est entrouverte.

Habituellement, les portes d’entrée ont le même mode de fonctionnement pour plusieurs raisons, notamment la sécurité : il faudrait mettre à l’extérieur les gonds sur lesquels la porte est fixée, ce qui augmente le risque de cambriolage. De plus, c’est une protection contre le mauvais temps : imagine que tu ouvres la porte et que la neige ou la pluie pénètrent dans ta maison. Dernier avantage, et pas des moindres, c’est plus pratique : par exemple, il est plus facile d’entrer quand tu reviens des courses avec les bras chargés.

Quel est l’élément qui est plus pratique en Grande-Bretagne que chez toi ? Et toi, as-tu déjà remarqué d’autres spécificités dans les logements anglais ? N’hésite pas à donner ton avis et à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article