Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Cette danseuse se promène dans sa ville natale avec son tutu et ses chaussons de danse ; tout le monde devrait vraiment voir ces images

Aesha Ash est une ancienne danseuse professionnelle qui a eu l'occasion de voyager partout dans le monde avant de prendre sa retraite. Elle a désormais des enfants, donne des cours de danse, de pilâtes et elle participe aussi au projet The Swan Dreams Project ; la jeune femme se fait photographier lors de promenades dans sa ville natale avec son tutu et ses chaussures de danse. C'est pour elle un bon moyen de donner envie aux petites filles de faire de la danse.

Sympa partage avec toi son histoire inspirante et ses photos hypnotisantes.

Quand Aesha commençait à peine sa carrière de danseuse, elle fut frappée par le fait que peu de femmes afro-américaines s'intéressaient à la danse classique et au ballet. À cause de sa couleur de peau, la danseuse expérimenta de nombreuses difficultées, mais cela la poussa à s'investir pour dénoncer et casser les stéréotypes stupides du monde.

Elle tente d'honorer la mission qu'elle s'est fixée avec le projet appelé The Swan Dreams Project. Avec son tutu et ses chaussons de danse, la jeune femme se promène dans sa ville natale ; Rochester, dans l'état de New York et dans la ville de Richmond, en Californie. Dans chacun de ces endroits, elle trouve son inspiration pour faire des photos inhabituelles et provocatrices. En tant que danseuse, elle cherche à exprimer le mouvement et le dialogue avec les personnes.

Pour Aesha, l'environnement est très important. En prenant des photos dans les quartiers pauvres de sa ville, la jeune femme veut montrer qu'il y a la possibilité de faire naître l'art partout. Dans ces endroits vivent de nombreuses petites filles dont les rêves et les espoirs pourraient être brisés facilement par les préjugés sociaux. C'est pour cela qu'il est important pour Aesha d'enseigner au monde entier qu'il n'existe pas la notion de "race" ou d'autres limitations dans la danse.

Dans le monde moderne, ce message prend une signification particulière. Le projet aide les petites danseuses afro-américaines à croire en elles-mêmes, en leur rêve et en leur talent.

Il reste bien sûr un long chemin à faire pour détruire les stéréotypes raciaux dans le monde de la danse, mais le premier pas a été fait.

On récolte déjà les premiers fruits de son initiative.

As-tu aimé les photos de la danseuse ? Que penses-tu de son projet ? Partage ton opinion dans les commentaires !