Sympa

Selon des études scientifiques, dormir avec quelqu’un qui ronfle peut être mauvais pour ta santé

Il faut admettre que nous sommes nombreux à ne pas supporter les ronflements de notre partenaire ou d’un membre de la famille, surtout s’ils ronflent fort. Mais les conséquences des suites d’un certain temps passé avec quelqu’un qui ronfle ont été récemment découvertes et elles vont bien au-delà d’un simple dérangement.

Sympa se préoccupe de ton bien-être et c’est pour cette raison que nous souhaitons partager avec toi les problèmes que tu pourrais rencontrer si tu vis avec quelqu’un qui ronfle.

1. Un manque de sommeil

Cela semble être la conséquence la plus évidente, mais le manque de sommeil entraîne des problèmes de santé qui sont souvent négligés. Celui qui ronfle, aussi bien que ceux qui vivent avec lui, peuvent perdre de précieuses heures de sommeil, qui sont vitales afin que l’organisme récupère la dépense énergétique du jour et mène à bien ses fonctions biologiques comme la consolidation de la mémoire et la régulation du métabolisme.

Il ne s’agit pas seulement de dormir suffisamment, mais aussi de le faire de manière ininterrompue. Les conjoints de ceux qui souffrent d’apnée du sommeil ont tendance à se réveiller autant de fois que les premiers, ce qui empêche les phases du sommeil de se succéder, et cela a un impact négatif sur les mécanismes biologiques impliqués dans le processus.

De plus, une personne qui ne s’est pas bien reposée est encline à commettre plus d’erreurs, à réfléchir lentement et à voir sa productivité baisser. Un autre problème associé à ce phénomène est l’irritabilité constante, qui peut affecter les relations sociales.

Cependant, il a aussi été découvert que le manque de sommeil était un facteur de risque pour l’anxiété et la dépression. Et, au-delà des conséquences psychologiques, cela augmente également les probabilités de souffrir d’obésité ou encore d’un accident vasculaire cérébral.

2. Une relation en danger

Si ton partenaire ne te laisse pas dormir à cause de ses ronflements, cela peut mettre petit à petit votre relation en danger. Écouter l’autre ronfler chaque nuit et devoir le supporter jusqu’à ce qu’il cesse, ne fera qu’augmenter les tensions et la rancœur entre vous, ce qui peut avoir pour conséquence de faire chambre à part. Beaucoup choisissent de dormir séparés et d’autres vont même jusqu’à divorcer après avoir tenté d’utiliser des bouchons d’oreilles ou des appareils auditifs afin d’annuler le bruit, sans atteindre de bons résultats.

Nous avons déjà parlé de quelques conséquences d’une mauvaise nuit de sommeil, mais il faut savoir que si la cause est le partenaire lui-même, c’est bien pire encore, car l’ennemi est sous notre toit et notre mauvaise humeur sera dirigée tout droit contre lui.

Ces conflits impactent négativement ta santé, car il a été prouvé qu’une vie familiale qui se passe mal est reliée à des problèmes de stress, d’inflammations et de changements d’appétit. Le système immunitaire aussi s’affaiblit à cause de disputes constantes.

3. Perte de l’audition

Une étude de Queen’s University dans l’Ontario, au Canada, a cherché à évaluer les effets du son des ronflements autant chez ceux qui les émettent que chez les conjoints. Ils ont sélectionné quatre couples âgés de 35 à 55 ans dont l’un des membres souffrait d’apnée grave du sommeil.

Ils ont conclu que l’effet sonore n’était pas si fort chez les ronfleurs, car tous n’avaient pas montré de signes de perte de l’audition. Ceci est dû au fait que le cerveau amortit les interruptions respiratoires durant le sommeil. Mais 100% des partenaires souffraient bel et bien de conséquences, surtout dans l’oreille exposée aux ronflements. La diminution de l’audition était équivalente au fait d’avoir dormi durant 15 ans à côté d’une machine industrielle.

4. Hypertension

Selon une recherche menée par l’Imperial College of Science de Londres, qui a évalué le stress des personnes vivant à proximité de plusieurs aéroports européens en vérifiant leur pression artérielle, les bruits assourdissants non seulement provoquent la surdité, mais ils peuvent aussi élever la pression sanguine jusqu’à en faire un facteur de risque pour d’autres maladies.

Les résultats ont déterminé que plus le volume de bruit était fort, plus les individus couraient le risque de souffrir d’hypertension. On s’est rendu compte que le corps réagissait toujours de la même manière, que le bruit réveille le patient ou non.

De plus, les scientifiques ont découvert que ces résultats pouvaient être valables pour n’importe quel son de plus de 35 décibels, si bien que les gens exposés aux ronflements sont aussi en danger, car ceux-ci peuvent atteindre 80 décibels. L’hypertension peut conduire à d’autres maladies, comme des problèmes rénaux, la démence ou encore des maladies cardiaques.

Quelles sont les conséquences quand on dort avec quelqu’un qui ronfle ?

Nous pouvons résumer par cette liste les conséquences éventuelles, directes et indirectes, que nous pourrions subir si nous dormons avec quelqu’un qui ronfle :

  • Privation et baisse de la qualité du sommeil ;
  • Irritabilité ;
  • Somnolences diurnes ;
  • Perte de concentration et de mémoire ;
  • Dépression ;
  • Anxiété ;
  • Stress ;
  • Système immunitaire affaibli ;
  • Obésité ;
  • Défaillance cardiaque ;
  • Démence ;
  • Perte de l’audition ;
  • Hypertension ;
  • Problèmes rénaux ;
  • Accidents vasculaires cérébraux.

Comment prévenir ces problèmes

Dormir avec un ronfleur est toute une odyssée, surtout quand tu as déjà tout tenté pour que tes nuits soient plus paisibles. Si les appareils auditifs et les bouchons d’oreilles ne fonctionnent plus, tu pourrais aller dormir dans une autre chambre (s’il y en a une chez toi, bien entendu), et faire les activités que vous faites en couple à des horaires qui n’affectent pas ton repos.

Actuellement, le projet d’un oreiller intelligent est en développement et il est destiné au ronfleur. Il devrait permettre d’annuler le bruit des ronflements avec une fréquence de son égal et opposé. Cependant, il n’est pas encore commercialisé, il s’agit d’une solution du futur.

Tu pourrais aussi jeter un œil à ces astuces pour cesser de ronfler ; elles pourraient t’être utiles pour retrouver l’harmonie, et surtout la santé.

As-tu déjà dû dormir avec quelqu’un qui ronflait ? Qu’as-tu fait pour éviter d’être dérangé ? Raconte-nous ton expérience dans les commentaires et partage cet article avec ta famille et tes amis !