10 Aliments qui créent une dépendance et la raison scientifique pour laquelle ils sont si irrésistibles

Cuisine
Il y a 4 ans

As-tu déjà réféchi à ce qui t’empêche de résister à une bonne part de pizza ? Une étude réalisée par l’Université de l’État du Colorado est parvenue à déterminer les dix aliments les plus addictifs et, en plus de cette merveilleuse spécialité italienne, tu découvriras probablement d’autres de tes plats préférés.

Chez Sympa, nous avons décidé de rechercher ce qui se cache derrière ces dix plats qui, à première vue, paraissent irrésistibles et de donner quelques conseils pour ne pas céder à la tentation de leur saveur.

1. Pizza

Selon cette étude, la pizza est en première position parmi les aliments qui créent une dépendance, et cela est dû en grande partie à la base de fromage fondu qui la compose, mais aussi parce qu’elle s’accorde très bien avec la pâte et la sauce, les principaux ingrédients qui la composent. D’autre part, il ne faut pas oublier que la pizza peut avoir une multitude de saveurs et être constituée de tes ingrédients préférés. Elle est donc faite sur mesure pour satisfaire le cerveau et le palais.

2. Chocolat

La majorité des personnes adorent le chocolat sous toutes ses formes, et c’est probablement la raison pour laquelle il est en deuxième position sur la liste. Apparemment, la source de la dépendance proviendrait des matières grasses et du sucre qu’il contient, deux substances qui, ensemble, génèrent dans le cerveau une sensation de bien-être qui est similaire à celle d’une drogue. Il a également été démontré que priver quelqu’un de chocolat pendant une certaine période peut générer un stress équivalent à celui que vivent les personnes en processus de sevrage.

3. Fritures

Lors d’une fête ou d’une réunion, l’hôte dispose souvent des chips au centre de la table et il faut l’avouer, elles remportent toujours un franc succès, car il n’y a personne qui passe sans en prendre quelques-unes. Ce n’est pas surprenant après avoir appris qu’elles renferment des matières grasses, du sel et des glucides, un mélange de saveurs qui, selon un test réalisé sur des rats, est irrésistible et particulièrement lorsqu’elles sont croustillantes, provoquant un effet agréable sur le cerveau.

4. Biscuits

À l’issue de différentes recherches, il a été découvert que le cerveau contient des récepteurs de dopamine appelés D2. Une personne en bonne santé dispose d’une bonne quantité, mais celle-ci est réduite lorsque l’individu est dépendant à une catégorie de produits. Néanmoins, il semblerait que les biscuits peuvent diminuer la fonction de ces récepteurs, en voulant toujours plus de nourriture. Le procédé est le même que celui des drogues comme les méthamphétamines, à cause de sa forte teneur en sucres et en matières grasses.

5. Glace

En plus de contenir des produits laitiers et une forte teneur en matières grasses et en sucres, qui sont des facteurs qui favorisent une addiction à la nourriture, la glace possède deux particularités qui la rendent irrésistible : la texture et la température. D’après les experts, en étant crémeuse, elle procure une sensation encore plus agréable, alors que le froid dans la bouche est rafraîchissant et plaisant, surtout lorsqu’il fait chaud, ce qui pourrait expliquer ces effets.

6. Frites

L’une des raisons pour lesquelles elles sont irrésistibles est la présence de sel, qui, comme le sucre, peut engendrer une véritable dépendance, en particulier chez les personnes très stressées. Le minéral qu’il contient permet de contrôler le cortisol, substance qui est libérée lorsque nous sommes anxieux. Alors si tu fais partie des personnes qui optent pour des frites lorsque tu es submergée par tes émotions, ce n’est pas étonnant.

7. Hamburger avec du fromage

Le fromage, les glucides présents dans le pain, le sucre du ketchup et la viande sont des éléments suffisants pour que le cerveau réagisse de façon positive à la suite d’une bouchée de hamburger. D’après la science, cette invention culinaire génère des pics dans le taux de sucre qui nous rendent heureux et nous relaxent pendant un certain temps. Toutefois, quelques temps après l’avoir consommé, il est possible de ressentir une “baisse de moral”, ce qui explique pourquoi le corps en redemande.

8. Sodas

Selon les experts, ces boissons contiennent beaucoup de sucre et de caféine, des substances qui, ensemble, provoquent un effet de type héroïne dans le cerveau. Laura Moreno Altamirano, chercheuse à la UNAM, affirme qu’après la consommation d’un soda, la production de sérotonine et de dopamine, qui suscitent le plaisir, augmente en grande quantité donnant envie de boire davantage. Si l’on ajoute à cela le fait qu’aucune de ces présentations n’enlève vraiment la soif, cela génère une dépendance qui est assez difficile à combattre.

9. Gâteau

Le mélange entre le sucre et les matières grasses provoque une sensation de bonheur qui s’apparente à celle des drogues. De plus, le gâteau est toujours associé aux bons moments : une fête, un anniversaire, un mariage et d’après les spécialistes, il s’agit de vouloir revivre inconsciemment ces instants privilégiés.

10. Fromage

Les experts ont prouvé que la caséine, une protéine que nous retrouvons dans les produits laitiers, lorsqu’elle est transformée par l’organisme, génère une substance appelée casomorphine, qui créé des réactions physiques similaires à celle d’un opioïde. Dans le fromage, cette protéine est concentrée en grande quantité, au point de te rendre heureux après l’avoir mangée et par conséquent, de vouloir continuer à en manger. Dans la nature, ce phénomène se produit lorsque les mammifères veulent boire le lait de leur mère.

Bonus : Que faire si ton plat préféré est dans cette liste ?

Il n’est pas question d’arrêter de manger les aliments que tu aimes, mais de le faire de façon modérée en essayant de trouver les alternatives les plus saines. Il est important de se faire plaisir de temps en temps et selon les recommandations des médecins, si tu as l’impression de manger en grande quantité, il est important de comprendre pourquoi tu le fais. Dans le cas d’un problème émotionnel, tu devrais te tourner vers un psychologue pour qu’il t’aide à identifier les solutions adaptées à ton cas.

Le Département de la Santé et des Services Sociaux des États-Unis recommande de composer la moitié de son assiette avec des légumes, de rajouter des grains entiers à ton alimentation, de diminuer ta consommation de sodium, de privilégier l’eau plutôt que les sodas, ainsi que de diminuer la quantité de sucre que tu manges quotidiennement.

Parmi ces aliments, lequel est ton péché mignon ?
Partage ta réponse dans les commentaires.

Commentaires

Le sucre que contiennent ces plats et sodas est le plus grand responsable de la dépendance
-
-
Répondre

Lectures connexes