7 Exercices Simples Pour Avoir Une Poitrine Belle et Séduisante

Conseils
Il y a 6 mois

Dans l’ère digitale, des images de femmes “parfaites” avec des seins parfaits sont visibles partout, nous invitant ainsi à rejoindre le club. Les stars avec de magnifiques robes sur le tapis rouge te saluent le matin sur l’écran de ton smartphone. Les programmes télévisés du matin promeuvent un mode de vie sain dans l’écran de ta télévision, et tu vois à nouveau de beaux seins. Tu es dans la rue, et ils sont là aussi, sur chaque panneau d’affichage.

Nouvelle collection de soutien-gorge

Comment peux-tu obtenir cette image parfaite de toi ? Chirurgie ? Non, trop cher ! Tours de magie ? Ce serait tellement bien !

Tout ce que tu dois faire, c’est réaliser régulièrement quelques exercices simples, qui peuvent t’aider à relever et même à corriger la forme de tes seins. Essaie ces sept exercices, et tu seras surprise de l’effet qu’ils auront.

Exercice 1

C’est parti !

Serre le poing et place-le sous le menton.

Exerce une pression sur le poing avec le menton pendant 5 secondes, puis repose-toi 5 secondes.

Recommence 2-3 fois.

Tu es prête à essayer ? Alors c’est parti. Le poing est serré, et sous le menton. Un, deux, trois, quatre, cinq. Et repose-toi. Tu as cinq secondes. Maintenant, répète l’exercice. Un, deux, trois, quatre, cinq. Et repose-toi. Tu as à nouveau cinq secondes. C’est simple, n’est-ce pas ? C’est un exercice plutôt facile pour lequel tu peux facilement supporter la tension exercée.

Exercice 2

Joins tes mains devant ton torse.

Commence à exercer une pression sur elles de façon à contracter tes pectoraux.

Fais bien attention à garder le dos droit.

Cela semble faisable ? Alors essaie. Nous mettons le chronomètre à une minute pour que tu l’essaies.

Alors, joins tes mains devant ton torse. Oui, de la même façon que tu fais la salutation Namaste. Nous avons tous déjà essayé de commencer à faire du yoga à un moment de notre vie. Presse tes mains de façon à contracter tes pectoraux. Fais bien attention à garder le dos droit. La posture est importante. Continue de presser, et de garder le dos droit. Parfait. Et comme nous l’avions promis, c’est facile. Peux-tu ressentir la tension dans tes muscles ? Alors cela veut dire que tu fais correctement l’exercice.

Exercice 3

Les pompes t’aideront à renforcer tes pectoraux. Si tu débutes, il vaut mieux commencer avec les genoux pliés ou en t’appuyant sur une chaise ou un fauteuil.

Ouvre tes bras le plus possible et garde les jambes jointes.

Commence à faire des pompes, en levant lentement les coudes vers les côtés. Fais 3 séries de 12-15 pompes chacune.

Tu as une minute pour chaque série.

Repos

A vos marques, prêts, partez ! Au fur et à mesure, chaque muscle important dans ton corps travaille dur. Biceps, triceps, groupes de muscles du bas du corps et pectoraux, ils sont tous actifs pour supporter ton corps et aider à stabiliser ton mouvement. Combien de pompes as-tu fait pour l’instant ? Dix ? Ok, plus que deux. Bien joué ! Maintenant, fais une petite pause. Dix secondes seront suffisantes. Cela sera ta partie préférée, mais c’est l’heure de continuer.

C’est reparti, mets-toi en position. Allez ! Ouvre tes bras le plus possible. Est-ce que tes jambes sont jointes ? C’est important ! 6 de faits, plus que 6. Avons-nous mentionné que cet exercice aide aussi à améliorer ta posture ? Eh oui. Tu as fini avec la deuxième série ? Parfait. Félicite-toi avec une petite pause.

Et c’est le moment de la série finale de cet exercice. Tu peux le faire ! Allez ! Un, et deux, et trois, et quatre, et cinq... Peux-tu sentir tes muscles “brûler” ? Parfait, cela veut dire que tu fais l’exercice correctement. Ne t’arrête pas. Beau travail !

Exercice 4

Fatiguée de faire des pompes ? Pour le prochain exercice, tu peux t’allonger et te détendre. Non, on rigole. Voici ce que tu dois faire.

Allonge-toi sur le ventre, plie les genoux et tiens tes chevilles.

Conserve cette position pendant 20 secondes si tu es débutante et repose-toi 10 secondes.

Recommence 3 fois.

Prête à essayer ? Tu auras trente secondes pour chaque série avec une pause.

Allonge-toi sur le ventre, et plie tes genoux. Tiens tes chevilles dans les mains. Imagine que tu es une de ces magnifiques gymnastes qui travaillent pour la médaille d’or. Maintiens ta tête droite et garde le sourire. Tu assures. 5, 4, 3, 2, 1. C’est l’heure de la pause ! Tu as dix secondes. Toi aussi tu penses que le temps passe beaucoup plus vite quand tu es en pause ? Oui.

Place à la deuxième série. Pendant que tu la fais, nous avons quelques informations à partager avec toi. En fait, l’Amérique est le premier pays dans la liste des pays où il y a le plus de chirurgies mammaires. En 2016 uniquement, les américains ont dépensé plus d’un milliard de dollars dans les chirurgies mammaires et les rhinoplasties. Impressionnant, non ? C’est l’heure de la pause ! Tu as dix secondes pour réaliser que ce que tu fais est excellent pour ton corps. Tu as choisi les exercices plutôt que la chirurgie.

Ok, faisons la dernière série. Garde ta tête droite, laisse ton corps entier suivre sa direction. Tu es face au soleil, peut-être un soleil imaginaire. Etire-toi, tiens le coup, et ne t’arrête pas. 5, 4, 3, 2, 1. Et voilà ! Tu peux faire une pause avant le prochain exercice.

Exercice 5

Place-toi à 50 centimètres du mur, étire les bras vers l’avant et commence à pousser sur le mur avec tes poings.

Pousse durant 20 secondes et repose-toi 10 secondes.

Recommence 3 fois.

Chaque série durera trente secondes, avec une pause.

C’est parti ! Cinquante centimètres du mur, tes bras devant toi, les poings serrés. Et pousse. Tu sentiras à quel point les pectoraux se contracteront. Même s’il semble facile, cet exercice te fera beaucoup de bien. Place toute ta rage dans tes poings. Mais n’y va pas trop fort non plus. Le mur ne t’a rien fait de mal. C’est fini. Pause de dix secondes, secoue tes mains, libère la tension.

Deuxième série ! Pendant que tu pousses, nous allons te partager un autre fait en relation avec les seins. Les chercheurs de Prague ont récemment demandé à 267 hommes de quatre pays différents : le Brésil, le Cameroun, la République Tchèque et la Namibie, concernant leurs préférences en matière de seins. De tailles moyennes, fermes et galbés a été le choix le plus populaire. Nous avons fini la deuxième série ! C’est l’heure de la pause. 10, 9, 8, 7, 6, 5, 4, 3, 2, 1. La pause est finie !

Une dernière fois. De retour devant le mur. Poings serrés, tu es née pour être une boxeuse. Pousse fort. Peux-tu sentir la tension ? Cela veut dire que tu fais la bonne chose. Presque fini. 5, 4, 3, 2, 1. Et voilà.

Exercice 6

Prête pour le prochain exercice ? Tu vas avoir besoin d’haltères pour celui-là.

Allonge-toi sur un banc, une balle de gym ou sur le sol.

Prends des haltères, contracte les pectoraux et commence à lever les haltères vers le haut.

Puis, baisse les bras et lève-les à nouveau.

Recommence l’exercice 8 fois.

Les haltères doivent peser suffisamment pour que la dernière levée soit vraiment difficile.

Fais 3 séries.

C’est parti ! Nous avons soixante secondes.

Pendant que tu fais tes séries avec tes haltères, nous avons quelque chose à te dire. Sais-tu pourquoi les seins s’affaissent ? Cela arrive avec l’âge. Notre peau vieillit et devient moins élastique, et le poids de nos seins les poussent vers le bas. Les muscles qui soutiennent les seins s’affaiblissent aussi avec l’âge, alors les seins ne sont plus aussi arrondis qu’auparavant. As-tu fini ta première série de huit ? Tu mérites une pause de cinq secondes. Et c’est reparti. De plus, la prise de poids est une autre raison commune des seins affaissés. Tout comme l’allaitement. Cela rend les tissus de la poitrine plus lâches. Tu as fini ? Alors fais une pause de cinq secondes. Et enfin, place à la dernière série. D’ailleurs, la nicotine, l’alcool et les boissons gazeuses ne font pas non plus de bien à ta peau et tes cellules. C’est toujours une bonne idée d’arrêter de les consommer.

Et nous avons fini ! Plus qu’un seul exercice.

Exercice 7

Dernier point, mais non des moindres, cet exercice étirera tes muscles et donnera une jolie forme à ta poitrine.

Prends des haltères.

Debout, plie légèrement les genoux et incline le corps vers l’avant.

En respirant, lève les bras (légèrement pliés) vers les côtés de façon à ce que les avant-bras soient parallèles au sol.

Fais 2 séries de 12 fois chacune.

Nous n’allumerons pas le chronomètre pour cet exercice. Prends ton temps et fais-le à ton propre rythme.

Prête à essayer ? Debout, les genoux pliés, le corps en avant. L’air rentre ; les bras se soulèvent sur les côtés. N’oublie pas de garder les avant-bras parallèles au sol et la tête droite. 3, 2, 1 et c’est fini. Pose les haltères, et secoue tes mains.

Place à la deuxième série. Pense à tout le bien que tu fais à ton corps. Respire, lève les bras sur les côtés. Expire ; baisse les bras. Plus que dix répétitions. On te laisse finir dans le calme. 3, 2, 1 et tu as fini.

As-tu aimé faire ces exercices ? Ce n’était pas si difficile, n’est-ce pas ?

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes