Découvre 8 mythes et vérités sur les “super-aliments” qui montrent qu’ils ne sont pas meilleurs que les aliments habituels

Cuisine
Il y a 5 ans

Les soi-disant "superaliments" sont des produits avec une concentration élevée de nutriments qui existent sur la planète depuis plus de mille ans. Mais c'est seulement maintenant que, dans une vague d'enthousiasme pour une bonne nutrition et un mode de vie sain, les athlètes, les végétariens et les personnes en bonne santé ont commencé à y prêter attention. Nous devons bien nous rappeler que le terme en tant que tel n'est pas scientifique ou médical, mais a été inventé par les publicitaires comme un avantage exagéré pour le corps.

Les "super-aliments" et les produits proposés pour leur utilisation sont souvent trop chers. Par conséquent, il est bien mieux pour nous (et pour notre portefeuille) de trouver un remplacement adapté et tout aussi efficace.

Sympa s'est renseigné pour voir s'il est vrai que les super-aliments sont nécessaires à la nutrition et si cela vaut la peine de croire en leurs incroyables bienfaits.

1. Baies de Goji

Mythe : Les baies de Goji ou les baies tibétaines de longue vie sont un produit unique qui contient 5 fois plus de vitamine C que les mandarines. La consommation régulière de baies renforce l'immunité, stabilise le fonctionnement du cœur, est capable de réguler la pression artérielle, élimine la dépression, rajeunit et aide à perdre du poids.

Fait : Les baies de Goji contiennent moins de vitamine C que le cassis. Et pour que le corps reçoive la même quantité d'antioxydants qu'une pomme rouge, tu dois prendre 13 portions de jus de baies de Goji. En réalité, il n'y a aucune preuve scientifique que ces baies influencent positivement la santé.

2. Graines de chia

Mythe : une consommation suivie de graines contribue à la combustion des graisses, à la perte de poids, à l'atténuation des sentiments de faim, à la réduction du cholestérol, à la restauration du taux de sucre dans le sang.

Réalité : bien sûr, c'est un produit bénéfique, cependant, la quantité de vitamines et de fibres alimentaires des graines de chia est la ême que celle des graines normales de lin et de sésame. Et la recherche a montré que la consommation de chia ne réduit pas le poids d'une personne.

3. Café vert

Mythe : le café vert contient moins de caféine que le normal et l'acide chlorogénique qu'il contient aide à perdre du poids, éliminer la cellulite, améliorer la croissance des cheveux et renforcer et éliminer les vergetures.

Fait : En réalité, le café vert ne se distingue pas par la quantité de caféine et d'acide chlorogénique du café noir. Il est important de savoir que, pendant le processus d'élaboration, le café vert est toujours dans des conditions non stérilisées, mais la quantité de poudre dans ce café est si dangereuse pour la santé qu'il est interdit aux travailleurs d'être sur le territoire sans masque. En plus, ce café n'est pas grillé, ce qui signifie que les bactéries et les microbes se trouvent toujours dans les haricots.

4. Quinoa

Mythe : Le quinoa est une source de fortification, il complète les besoins de l'organisme, en enlève toutes les substances nocives, et sa consommation régulière aide à prévenir le développement de maladies malignes.

Fait : Oui, ce produit est riche en protéines, presque comme le sarrasin. Il contient des fibres alimentaires et est une source de glucides, cependant, il contient peu de nutriments. En même temps, cette céréale n'est pas la plus digeste. Par conséquent, la meilleure solution consiste simplement à consommer du sarrasin ou une portion additionnelle de légumes.

5. Sucre de coco

Mythe : Le sucre de coco contribue à la formation de l'hormone glucagon dans le corps, ce qui aide à brûler les graisses et à améliorer le fonctionnement du système cardiovasculaire. Cela influence positivement le fonctionnement du cœur, améliore la qualité du sommeil et réduit le risque de cancer.

Fait : la valeur calorique du sucre de coco est pratiquement indiscernable du sucre normal. Au contraire, le sucre de coco est moins sucré que celui d'une betterave, par conséquent, lorsqu'il est consommé, une plus grande quantité peut être nécessaire pour recevoir le goût habituel alors qu'il a la même valeur calorique. Il y a des substances utiles dans ce sucre, mais très peu, et son prix peut être plusieurs fois supérieur au sucre normal.

6. Spiruline

Mythe : La spiruline est une plante unique qui peut guérir jusqu'à 70% des maladies connues dans le monde actuel. Sa consommation régulière ralentit le vieillissement et t'aide à perdre du poids. Comme source de protéines, il peut remplacer les protéines animales.

Fait : dans la spiruline vivante, il y a effectivement beaucoup de substances utiles, cependant, après le traitement, le séchage et la fabrication de capsules, toutes les propriétés bénéfiques sont réduites de 50 %. Les chercheurs n'ont trouvé aucun élément pouvant influencer la perte de poids. La spiruline contient beaucoup de protéines, mais un peu moins que le lait et les œufs. Et pour remédier aux carences en protéines, il faut manger plus de 100 grammes de spiruline par jour, ce qui est très problématique.

7. Baies d'Açai

Mythe : les baies d'açai aident à perdre du poids, à lutter contre le vieillissement, la dépression, à normaliser le sommeil et même à tuer les cellules cancéreuses. Les baies d'Açaï contiennent plus de protéines que les œufs de poule.

Réalité : il n'y a pas de véritable recherche qui démontre le bénéfice des baies d'Açai. En outre, en raison de la contrefaçon, il est difficile de trouver et d'acheter de véritables baies d'Açaí. Les baies fraîches contiennent beaucoup d'antioxydants, mais après la transformation, la plupart sont perdues. En même temps, ce produit coûte cher. La myrtille, les mûres et le cassis contiennent approximativement la même quantité d'antioxydants.

8. Le caroubier

Mythe : le caroubier est une poudre de fruits du caroubier riche en antioxydants qui prolonge la jeunesse. En plus, il contribue à la réduction de l'appétit et du cholestérol dans le sang.

Fait : la valeur calorique du caroubier est supérieure à celle de la poudre de cacao (347 contre 289 kcal pour 100 grammes). Le niveau de sucre est également plus élevé, à environ 40 %. Le chocolat amer quant à lui a seulement 23 % de sucre. Alors peut-être que ça ne vaut pas la peine de payer deux fois le prix pour un simple carré de chocolat, non ?

Dis-nous tout : as-tu cru en la publicité de ces produits miraculeux ? En consommes-tu régulièrement ?

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes