Et si le Megalodon et le T-Rex évoluaient en une seule créature

Animaux
Il y a 11 mois

Tu voyages le long de la côte de l’Atlantique Nord. Dans ta jeep, tu traverses des jungles et des plaines, prenant des photos incroyables d’animaux sauvages pour ton blog. Et puis tu tombes sans le vouloir sur un endroit qui n’est indiqué sur aucune carte. C’est une baie avec une côte azur. Aucun humain n’a jamais mis les pieds ici.

Tu découvres une énorme empreinte d’une créature inconnue sur la plage de sable. La taille de l’empreinte correspond à plus de la moitié de ton véhicule. Soudain, depuis la forêt tropicale qui borde la plage, tu entends un rugissement assourdissant. Les palmiers craquent et se brisent alors qu’un monstre inconnu sort de la jungle. Pour comprendre de quoi il s’agit, retournons dans le passé.

Il y a des centaines de millions d’années, peu avant qu’un énorme météorite ne frappe la Terre, un groupe de tyrannosaures a migré vers la côte de l’Atlantique Nord. Là, ils sont arrivés dans une immense baie faisant face à l’océan. Pendant longtemps, grâce à la protection naturelle de cet endroit, ils ont été à l’abri de toutes les catastrophes naturelles qui se sont produites sur la Terre à cette époque.

La chute d’une météorite, l’ère glaciaire et les tremblements de terre n’ont pas beaucoup dérangé les T-rex. Mais ils n’étaient pas les seuls monstres de cet endroit. Un groupe de mégalodons a également nagé vers la baie pour se mettre à l’abri. Les créatures les plus féroces des océans et de la terre ferme étaient obligées de cohabiter au même endroit.

Pendant des millions d’années, ces monstres ont cuit dans un énorme chaudron appelé évolution. En conséquence, une nouvelle créature au pouvoir destructeur est apparue. La nouvelle bête hybride a hérité du meilleur des deux anciens titans.

Tyrannosaurus rex : avec une taille de 12 mètres et un poids d’environ 9 tonnes, il a à peu près la taille d’un bus scolaire. Le roi des dinosaures avait des muscles du cou épais et forts qui pouvaient supporter un grand crâne et des mâchoires remplies de 60 dents pointues. Et la queue épaisse du T-rex l’aidait à équilibrer son corps massif.

La force de morsure du dino géant atteignait 5 800 kilos, ce qui est comme si un éléphant adulte s’asseyait sur toi. Pas mal, mais ce n’est rien comparé à la force et à la taille du Mégalodon.

Ce requin atteignait 15 mètres de long, soit un peu moins qu’une rame de métro, et pesait 75 tonnes, soit plus qu’un char d’assaut, et presque 8 fois plus lourd qu’un T-rex. Les mâchoires du mégalodon étaient remplies de 300 dents pointues, chacune de la taille de la paume d’un adulte. Quant à la force de morsure d’un mégalodon, elle est 6 fois plus forte que celle d’un T-rex.

Et voilà que ces deux bêtes ne font plus qu’une, héritant des fortes mâchoires du mégalodon, de 360 dents et d’un crâne massif de tyrannosaure. Le monstre hybride se déplace sur deux jambes, mais possède des nageoires sur le dos et le bout de la queue, et des orteils palmés. Sa longueur de la queue au crâne est de 21 mètres, et son poids est d’environ 90 tonnes ! C’est la plus grande créature de toute l’histoire de la planète. Après la baleine bleue, bien sûr. Comme elle a survécu à toutes les catastrophes naturelles et qu’elle n’avait aucun concurrent dans la chaîne alimentaire, elle a pu vivre jusqu’à ce jour.

Et là, tu vois le mégalodon rex. Ou tyranolodon, comme tu préfères. Son rugissement t’assourdit. Le monstre se dirige vers toi. Chaque pas te fait l’effet d’un petit tremblement de terre. Tu appuies sur l’accélérateur, mais la voiture n’avance pas — les roues sont coincées dans le sable. Tu n’as pas le choix — tu quittes la voiture et tu prends un bateau gonflable avec un petit moteur dans le coffre.

À ce moment-là, le tyranolodon saisit la jeep avec ses mâchoires et l’écrase comme une boîte en carton. Une pression comparable au poids de 6 éléphants adultes s’exerce maintenant sur ta jeep. Le monstre la mâche comme un chewing-gum. Tu peux entendre ses dents acérées qui coupent le métal et le caoutchouc des roues. Puis, le dinosaure recrache la voiture.

Pendant ce temps, tu cours vers l’eau, tu démarres le moteur et tu t’éloignes sur le bateau le plus loin possible. Le dinosaure court après toi et saute dans l’océan. Il nage comme un requin. Tu peux voir un aileron qui sort de l’eau, de la taille d’un petit voilier. Heureusement, le monstre ne parvient pas à te rattraper.

La vitesse du mégalodon est d’environ 16 km/h. Mais celle du nouveau monstre est diminuée, car il a des pattes arrière massives. Les palmes sur les pattes l’aident à nager, mais cela représente quand même un poids supplémentaire. De plus, la forme du dinosaure ne lui permet pas d’accélérer beaucoup. 13 km/h est son maximum.

L’aileron s’éloigne de plus en plus de toi. Mais à ce moment-là, le moteur commence à avoir des hoquets. Tu te souviens que tu n’as pas rempli le réservoir de carburant. Cela signifie que dans quelques minutes, tu te retrouveras seul au milieu de la mer avec un énorme prédateur.

Il ne te verra pas puisque tu as navigué au loin. Mais la partie requin de notre monstre a un grand sens de l’odorat dans l’eau. Tu ne pourras pas échapper à son nez. Tu fais tourner le bateau et tu te diriges vers la rive. Au loin, l’aileron triangulaire nage dans tous les sens. Tu fais un grand écart pour éviter de te faire attraper par le tyranolodon. Mais tu n’as pas assez de gaz.

Le moteur s’arrête. Tu commences à ramer avec une pagaie, mais tu avances trop lentement. Le monstre te rattrape inévitablement. L’énorme dinosaure sort de l’eau et retombe, créant une énorme vague. Elle te projette sur la rive avec ton bateau.

Le monstre sort de l’eau et court après toi. Tu as une chance de te sauver car... la vitesse du tyranolodon est d’environ 16 km/h, ce qui est légèrement plus lent que la vitesse du T-rex. Tu cours et trouves facilement un abri. Mais tu réalises à temps que c’est une mauvaise tactique, car la partie T-rex du monstre a des récepteurs olfactifs bien développés. Il peut te renifler aussi bien qu’un chat. Tu dois courir aussi loin que possible de cette bête.

Tu peux entendre le rugissement assourdissant du Megalodon Rex derrière toi. Les arbres se brisent, le sol tremble. Mais ensuite, tout est soudainement calme. Le cœur du tyranolodon travaille dur lorsqu’il pompe le sang dans le corps de l’énorme bête. Lorsqu’il court, le cœur travaille encore plus intensément. À cause de cette charge, le dinosaure a peu d’endurance. Il se retrouve rapidement à court d’énergie. Peut-être est-il assis sur le sol en ce moment et reprend-il son souffle. Fatigué, tu t’arrêtes aussi.

Tu n’entends pas les pas du dinosaure. Le T-rex ne pouvait pas chasser les petits dinosaures car ils s’enfuyaient facilement devant lui. Et son approche était entendue de loin. Seuls les gros dinosaures mangeurs de plantes, aussi lents que lui, pouvaient composer son dîner. Nous sommes au 21e siècle maintenant, et les dinosaures ont disparu. Alors que mange ce monstre ?

À ce moment-là, tu entends les arbres craquer à quelques mètres de toi. À travers les buissons et les feuilles, tu peux voir une grande plaque triangulaire. Tu cours sur le côté et tu réalises que c’est un stégosaure ! Il semble que la période jurassique soit encore préservée sur ce bout de terre. Le dinosaure herbivore, de la taille d’un bus, mange tranquillement de l’herbe et... fait du bruit. De l’autre côté, tu entends les pas lourds du tyranolodon affamé.

Le stégosaure sent son ennemi s’approcher. Il se met en position de combat. Le Tyranolodon s’approche. Tu cours vers un endroit sûr pour assister au combat. Le Tyranolodon sort de la jungle en courant. Il grogne, ouvre sa mâchoire massive et attaque l’herbivore. Le stégosaure frappe rapidement l’ennemi avec sa queue barbelée. Le Tyranolodon tombe sur le côté. Les arbres se brisent en éclats et le sol tremble sous le poids de l’énorme monstre.

Il se relève et court furieusement vers l’adversaire. Tu décides de t’enfuir pour gagner du temps.

Tu arrives sur la rive, tu sautes sur ton bateau et tu rames le plus loin possible de cette baie. Les rugissements de deux dinosaures géants te proviennent encore de la jungle. Tu décides de naviguer le long de la baie et de rejoindre la plage où se trouve la civilisation. Pendant que tu navigues, tu remarques que tout est devenu soudainement silencieux. Trop calme. Des vagues apparaissent à la surface, mais il n’y a pas de vent. L’eau bouillonne et tu entends un terrible bourdonnement provenant des profondeurs de l’océan.

À travers la surface bleue, tu peux voir plusieurs tentacules. Ils sont énormes et se trouvent de tous les côtés. Ce doit être un énorme calmar ou même un Kraken ! Mais tu vois ensuite que la tête de ce monstre est celle d’un requin. Maintenant, tu ne peux définitivement pas t’échapper, car le Krakelodon nage hors de l’eau ! Mais cette histoire est pour un autre épisode...

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes