La raison tragique qui explique pourquoi un homme est devenu bleu pour toujours

Gens
Il y a 10 mois

L’homme bleu le plus célèbre du monde, Paul Karason, également surnommé Papa Schtroumpf, est né avec une peau claire, des taches de rousseur et des cheveux roux. Dans les années 2000, il est devenu célèbre sur internet et a fait de nombreuses apparitions à la télévision, parlant ouvertement de sa condition. Découvrons ensemble ce qui a fait virer Paul Karason au bleu et comment son histoire est devenue une réelle mise en garde.

Paul Karason souffrait d’une affection cutanée qui faisait que sa peau s’écaillait, ainsi que de reflux gastriques et d’arthrite. Faisant ses propres recherches afin de gérer ces maux, il a découvert l’eau d’argent, également connue sous le nom d’argent colloïdal.

L’argent colloïdal était largement utilisé comme antibiotique avant l’invention de la pénicilline dans les années 1930. Il a été interdit en 1999 dans les médicaments en vente libre après que les scientifiques ont découvert qu’il pouvait gravement endommager les organes internes.

Paul Karason et son épouse, Joanne

Paul Karason a bu ce qu’il croyait être un remède miracle pendant plus de 10 ans. De plus, il a même commencé à appliquer une préparation d’argent directement sur sa peau ; il a affirmé que son reflux acide et son arthrite avaient disparu. “J’avais tellement d’arthrite aux épaules que je ne pouvais pas retirer un T-shirt. Et du jour au lendemain, tout a disparu,” a-t-il expliqué.

En raison de l’accumulation d’argent dans sa peau, il a commencé à devenir bleu et à souffrir d’une maladie permanente et rare appelée argyrie. Ce n’est que lorsque Paul Karason a rencontré un vieil ami qui lui a demandé : “Qu’est-ce que tu t’es fait ?” qu’il a commencé à remarquer que la couleur de sa peau avait changé.

Paul Karason a affirmé que sa peau bleue présentait de nombreux avantages : il n’a jamais eu de coups de soleil ni dû porter de lunettes de soleil. Il y avait cependant certains effets secondaires qu’il n’appréciait pas, comme le fait que les gens “étaient moins que polis” avec lui. De plus, Paul Karason a avoué qu’il ne pouvait pas trouver de travail parce que les employeurs ne voulaient pas embaucher “des personnes qui sont bleues ou qui sont sensiblement différentes”.

Malheureusement, Paul Karason est décédé en 2013 à l’âge de 62 ans en raison de complications cardiaques.

L’histoire de Papa Schtroumpf est une leçon précieuse sur l’importance d’être prudent lorsqu’il s’agit de remèdes maison. Même s’il est naturel de vouloir trouver des solutions faciles à des problèmes de santé, il est important d’être conscient que de tels remèdes peuvent parfois présenter de sérieux risques. Il est toujours préférable de consulter un médecin et de suivre ses conseils pour un traitement sûr et efficace.

Photo de couverture Inside Edition / YouTube

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes