Le Monde à Travers les Yeux de Différents Animaux

Animaux
Il y a 6 mois

Savais-tu que les animaux voyaient le monde différemment de nous ? Prenons ceci par exemple : les pigeons ont en fait une meilleure vue que les humains ! C’est fou, non ? Alors, essayons donc de voir le monde à travers les yeux de certains animaux !

Commençons par les serpents. Leur façon de voir le monde est totalement différente de la nôtre. Ils ont des récepteurs spéciaux sensibles aux infrarouges dans leur museau. Cela leur permet de percevoir la chaleur émise par les mammifères à sang chaud.

Maintenant, passons aux vaches. Ces grandes gaillardes ne voient pas les couleurs aussi bien que les humains. Elles sont incapables de percevoir la couleur rouge, car elles ne possèdent pas les récepteurs nécessaires dans leur rétine. Elles perçoivent donc seulement des variations de bleu et de vert. De plus, elles n’aiment pas quand quelqu’un s’approche d’elles par derrière. Leur vision est presque panoramique et la seule zone qu’elles ne peuvent pas voir directement, c’est l’arrière de leur tête. Alors, si jamais tu te faufiles derrière une vache, assure-toi de te faire remarquer !

Les chevaux ont un angle mort juste devant leur visage, en raison de la position de leurs yeux. Cela signifie qu’ils ne peuvent pas voir les choses directement devant eux. De plus, ils ne perçoivent pas autant de couleurs que nous. Tout comme les vaches, leur monde est principalement composé de verts, de jaunes et de bleus. Pauvres bêtes...

Les yeux des poissons disposent de récepteurs ultraviolets et d’une lentille plus arrondie que la nôtre. Cela leur confère une vision à presque 360 degrés. En ce qui concerne les couleurs, ils sont capables de voir les mêmes que nous, mais puisque la lumière se comporte différemment sous l’eau, ils ont du mal à distinguer le rouge et ses nuances. Les poissons des profondeurs peuvent facilement voir dans l’obscurité, ce qui est extrêmement utile. Les requins, en revanche, ne peuvent pas du tout distinguer les couleurs, mais ils voient beaucoup plus clairement sous l’eau que nous.

Les oiseaux ont des façons assez uniques de voir le monde. Contrairement aux humains, ils peuvent distinguer la lumière ultraviolette. Cela les aide à différencier les mâles et les femelles de leur propre espèce, ainsi qu’à mieux se repérer dans leur environnement. De plus, ils sont très doués pour se focaliser. Ainsi, les faucons et les aigles peuvent se concentrer sur une petite souris dans un champ jusqu’à une distance de plus d’un kilomètre. Un pigeon peut percevoir toutes sortes de petits détails, donc si jamais tu as besoin de repérer une fissure dans le trottoir, demande simplement à un pigeon ! Et, au fait, ils ont un champ de vision de 340 degrés et, de façon générale, leur vue est considérée comme deux fois plus affutée que celle des humains. Et voilà, je suis jaloux d’un pigeon...

Les insectes ont aussi des schémas de perception assez étranges. Les mouches, par exemple, ont des milliers de petits récepteurs oculaires qui travaillent de concert pour leur octroyer une vision globale de ce qui se passe autour d’elles. Et devine quoi ? Elles distinguent tout au ralenti ! De plus, elles peuvent également voir la lumière ultraviolette, ce qui les aide à communiquer. Les abeilles ont leurs propres problèmes. Ces petites créatures sont incapables de reconnaître la couleur rouge ! Pour elles, cela ressemble juste à du bleu foncé. C’est fou, non ?

Passons aux rats. Ces petits gars ne peuvent pas non plus voir le rouge, mais ce n’est pas la partie la plus étrange. Chacun de leurs yeux se meut indépendamment, de sorte qu’ils voient double, tout le temps. C’est étonnant qu’ils ne se cognent pas plus souvent contre les murs, n’est-ce pas ? Les chats ne perçoivent pas les nuances de rouge ou de vert, mais ils distinguent les teintes marron, jaune et bleue comme des pros. Par ailleurs, ils ont une vision à grand angle, de sorte qu’ils ont une meilleure vision périphérique que la notre. Et il y a plus encore : quand il fait complètement noir dehors, les chats se transforment en ninjas et voient jusqu’à six fois mieux que nous. Leurs pupilles s’adaptent à n’importe quelle luminosité comme par magie.

Maintenant, parlons un peu des chiens. Nos compagnons à fourrure ne peuvent pas voir le rouge ni l’orange, mais ils excellent dans le bleu et le violet. Par ailleurs, ils peuvent différencier jusqu’à 40 nuances de gris ! Bon, ça n’en fait pas 50, mais c’est quand même impressionnant...

De leur côté, les grenouilles sont vraiment difficiles en matière de nourriture. Elles ne s’embarrassent pas avec des proies immobiles ! Elles pourraient être entourées d’un buffet de délicieux insectes, mais si tout ça ne remue pas, les grenouilles ne s’en préoccuperont même pas. Et elles ne sont pas les plus fines observatrices non plus. Si quelque chose semble sans intérêt pour elles, comme une ombre par exemple, elles ne se donneront même pas la peine de regarder.

Les caméléons ont des yeux qui peuvent bouger indépendamment l’un de l’autre, ils peuvent donc voir tout ce qui les entoure sans même tourner la tête ! Ils sont même capables de voir deux images en même temps, comme regarder deux films différents côte à côté. Plutôt balèze, non ? Et toi, que ferais-tu si tu avais tout à coup une vision à 360 degrés comme un caméléon ? Partage ton avis dans les commentaires !

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes