Téléphone Sur Écoute ? Voici Comment S’en Protéger

Conseils
Il y a 8 mois

Comment savoir si ton téléphone est sur écoute ? Quels sont les signes que ton téléphone te surveille à ton insu ? Voici quelques conseils pour faire face à ces activités malveillantes.

[1] Imagine que tu ouvres un onglet sur le navigateur de ton téléphone ou que tu discutes avec ton âme sœur sans savoir qu’un inconnu surveille tout ça. Comment te sentirais-tu ? L’"agresseur", appelons-le ainsi, peut voir les sites que tu consultes et avec qui tu te connectes. Mais il ne pourra peut-être pas voir tes messages. Tout dépend de la manière dont il choisit de te pister. Si tu installes une appli provenant d’un app store alternatif, ta vie privée peut être en danger. Il se peut que tu installes cette application sans savoir qu’elle est nuisible. Il se peut également que tes identifiants soient divulgués suite à une opération d’hameçonnage. Enfin, si le logiciel de ton appareil est obsolète depuis un an ou plus, il sera plus vulnérable aux attaques.

[2] Comment savoir si un smartphone est surveillé ? Le premier indice est une utilisation excessive des données en arrière-plan. Soit vigilant. Si leur consommation est supérieure à la normale, cherche à savoir ce qui consomme le plus de données. Un hotspot est-il activé ? Vérifie les appareils connectés et prends garde à ceux qui ne sont pas autorisés. Le deuxième indice est l’historique du navigateur. Un agresseur peut ouvrir un site d’hameçonnage à distance. Si tu vois quelque chose d’anormal dans ton historique, c’est mauvais signe. Le troisième indice est une batterie qui se vide rapidement. Il fut un temps où les batteries ne duraient pas très longtemps, mais sur les modèles récents, elles peuvent durer plusieurs jours. Si ton appareil possède une bonne batterie mais que celle-ci se vide soudainement, tu dois vérifier les applications en arrière-plan. Le dernier indice est le redémarrage intempestif. Bien sûr, il peut s’agir d’un problème matériel, mais pourquoi courir le risque ? Tu peux consulter un expert pour savoir si ces redémarrages sont liés à un logiciel malveillant téléchargé sur ton téléphone.

[3] La question à un million d’euros : comment éviter le pistage ? Tu peux acheter un bloqueur de signaux anti-traçage. Ce modèle vendu sur Amazon peut également être utilisé comme portefeuille. Ton téléphone sera déconnecté et son GPS désactivé. Il empêchera le pistage. Les cartes de crédit avec capteur magnétique seront également protégées dans cet étui qui possède aussi une fonction anti-radiation. Mais c’est une solution un peu extrême — après tout, tu veux rester joignable et pouvoir utiliser ton téléphone. A quoi te sert-il si tu le gardes en permanence dans un étui qui bloque les signaux ? Voici quelques conseils faciles pour protéger ta vie privée. D’abord, désinstalle les applications inconnues. “Tiens, mais qu’est-ce que c’est ?” Appuie sur “supprimer”. Comme je l’ai dit plus haut, les pirates te surveillent généralement grâce aux applications. Il est possible de dresser une “liste noire”. Pour éviter les conséquence fâcheuses, télécharge toujours tes applis sur des app stores officiels. Des applications suspectes peuvent se faufiler dans Google Play et dans l’App Store, mais leur nombre sera certainement inférieur que sur un site alternatif.

Pour protéger ton téléphone, tu peux aussi créer de bons mots de passe et activer l’authentification à deux facteurs sur tes comptes les plus sensibles. Un code PIN fiable est aussi très utile, car il est plus difficile d’installer des logiciels espions si l’appareil est verrouillé. Il est possible d’utiliser un système de sécurité pour renforcer encore cette protection. Il est tentant d’utiliser un réseau Wi-Fi public au lieu de ses propres données, surtout si l’on se trouve dans un autre pays pour les vacances ou pour d’autres raisons. Malheureusement, si le Wi-Fi n’est pas protégé par un mot de passe, il est risqué de s’y connecter. Les pirates informatiques utilisent beaucoup les réseaux publics. Ils y mènent des cyberattaques et volent des données sensibles.

Si tu soupçonnes encore que quelqu’un te piste, réinitialise ton téléphone. C’est la chose la plus efficace que tu puisses faire. Car même si tu supprimes toutes les applications, il peut rester un fichier nuisible. Mais sauvegarde d’abord toutes tes données avant de réinitialiser l’appareil. Tu ne voudrais pas supprimer par erreur cette super vidéo de ton toutou, n’est-ce pas? Je t’ai enseigné comment éviter d’être pisté. Pourtant, dans certaines situations, tu auras toi-même besoin de localiser ton téléphone. Si par hasard tu l’égarais.... Il existe des produits commercialisés par les fabricants de smartphones eux-mêmes, mais tu trouveras pas mal d’options moins chères sur Amazon. Ce traqueur est facile à connecter et propose une sonnerie qui te permettras de retrouver facilement ton gadget ou d’autres accessoires importants.

[4] Imaginons que tu parles de ce traceur Bluetooth à un ami dans un café. Au bout d’un certain temps, ton compte Instagram débordera de publicités pour des traceurs similaires. Est-ce une coïncidence ou ton téléphone t’écoute-t-il ? Pour faire bref : oui, nos téléphones nous écoutent ! Les assistants virtuels comme Siri ou Alexa écoutent ta voix en permanence. C’est logique en théorie. Ton assistant doit t’écouter pour pouvoir recevoir tes ordres. Mais les choses ne sont pas si simples. En 2019, un rapport a révélé que Siri s’active parfois par erreur et se met à enregistrer les conversations. Certains de ces enregistrements peuvent concerner des sujets intimes. On dit qu’Apple sélectionne au hasard de petits bouts de conversations afin de les faire analyser par Siri. Ainsi, ils peuvent améliorer la qualité de leur service. Et il ne s’agit pas seulement d’Apple. Presque tous les systèmes d’assistants vocaux fonctionnent de cette manière. Mais pourquoi voyons-nous toutes ces publicités ? Pour faire simple, les assistants vocaux sont comme des moteurs de recherche. Si tu fais une recherche sur un moteur quelconque, tu verras bientôt des publicités correspondantes.

Si tu ne te sens pas en sécurité et que tu veux que ton téléphone cesse de t’écouter, tu as plusieurs options. Tu peux par exemple remplacer ton smartphone par un pigeon afin de communiquer. Le plus gros problème, c’est qu’il faudra le nourrir et payer les frais de blanchisserie de tes destinataires. Je plaisante. Ton téléphone t’écoute par l’intermédiaire de son micro. Tu peux désactiver Siri et ses équivalents. Après avoir désactivé ces assistants, va voir les applis qui ont accès à ton micro. Si une appli te demande l’accès à beaucoup trop de choses, méfie-toi. Une appli de vente de vêtements a-t-elle vraiment besoin d’accéder à ton micro ? Probablement pas. Enfin, tu peux aussi envisager d’utiliser un VPN pour sécuriser ton activité de navigation manuelle. Bien, mais qu’en est-il de la légalité sur le sujet ? La réponse se trouve dans la petite case que nous cochons dans les conditions générales d’utilisation. Nous autorisons ces entreprises à collecter nos données en nous imaginant qu’elles ne les utiliseront ni ne les vendront de manière illégale.

[5] Savais-tu que Tim Cook, le PDG d’Apple, a déclaré un jour qu’il y avait plus d’informations sur toi dans ton iPhone que dans ta maison ? Apprête-toi à être étonné — et effrayé : ton téléphone en sait énormément sur toi. Les entreprises collectent des données sur tes déplacements et ta position, mais elles peuvent aussi localiser tes amis. Prenons l’exemple de “Mes Amis”, d’Apple. Je sais que cette appli est très utile quand on est dans un lieu très fréquenté, mais lorsque tu l’utilises, ton téléphone enregistre toutes les données sur les endroits que tu as visités, le temps que tu y as passé et les personnes que tu y as rencontrées.

Ton téléphone peut même connaître ton humeur. Parfois, tu la rend publique sur les réseaux, mais les données de fond suivies par ton smartphone témoignent aussi de ce que tu ressens. Une étude a été réalisée à l’aide d’une combinaison de capteurs pour déterminer les états d’âme d’une personne. Ça a duré quatre mois. Les chercheurs ont donné des smartphones à 12 patients et leur ont demandé d’en faire leur appareil principal. Les résultats sont intéressants. Ils ont pu révéler que les données d’activité et de localisation de l’appareil permettaient de prédire les changements d’humeur des patients avec une précision de 94%. Les mots de passe sont un autre élément crucial. Tu n’as pas besoin de mémoriser tous tes mots de passe, parce que ton téléphone et ton compte Google s’en souviennent pour toi. C’est très pratique, je sais. Mais les mots de passe enregistrés peuvent ainsi être accessibles à toute personne qui s’introduit dans ton téléphone. Ton smartphone sait à quelle fréquence, quand et pourquoi tu t’en sers. Ton cycle de sommeil, tes habitudes sportives... la liste est aussi longue que de la mozzarella sur une pizza. Maintenant, si tu veux bien m’excuser, je vais aller vérifier mon téléphone pour voir si je suis bien protégé. Ma mission ici est terminé !

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes