Sympa
Sympa

10 Stars qui se sont investies à fond sur le plateau et qui méritent un déluge d’applaudissements

Les cachets élevés et la statuette des Oscars si convoitée sont loin d’être les seules aspirations des vedettes du cinéma. Pour beaucoup, l’essentiel est d’exprimer au mieux la complexité de leur personnage. C’est la raison qui pousse certains acteurs et actrices à effectuer un impressionnant travail pour se préparer à leur rôle.

Chez Sympa, nous saluons cette attitude responsable des stars à l’égard de leurs projets et confirmons que grâce à la persévérance, certains acteurs s’effacent littéralement dans leurs personnages.

Julia Garner — Inventing Anna

Julia Garner n’avait que trois semaines avant le début du tournage pour se préparer au rôle d’Anna Delvey-Sorokine. La vraie Anna a vécu dans plusieurs pays, ce qui a beaucoup affecté sa manière de parler. En ce peu de temps, l’actrice est parvenue à s’approprier l’accent particulier qu’avait son héroïne.

Entre autres, pour mieux correspondre à son personnage, Julia portait sur le plateau de fausses dents. Cette idée venait d’elle, et le réalisateur l’a approuvée. Ce fut un succès, car le visage de l’actrice ressemblait vraiment plus au visage d’Anna.

De surcroît, Julia a rencontré Anna et l’a trouvée très gentille, dotée d’un excellent sens de l’humour.

Austin Butler — Elvis

Austin Butler, l’acteur principal du film Elvis, a scruté de vieilles vidéos. L’acteur admet qu’il cherchait à regarder un maximum de vidéos avec Elvis Presley, puisqu’il se sentait responsable à l’égard d’Elvis lui-même, sa famille et tous ses fans.

De plus, un an avant le tournage, l’acteur a suivi des cours de chant presque tous les jours, car il voulait vraiment que sa voix dans le film ressemble le plus possible à celle de Presley.

Emilia Jones — Coda

Emilia Jones a eu un rôle compliqué, celui du seul membre entendant d’une famille, dont les parents et le frère aîné sont sourds. Pour mieux coller à son héroïne, l’actrice a mis neuf mois à étudier la langue des signes.

En outre, son personnage aide ses parents à pêcher et se produit dans une chorale. Alors, pour les besoins du rôle, Emilia a également appris à pêcher et à chanter.

Kirsten Dunst — The Power of the Dog

Même si Rose, l’héroïne de Kirsten Dunst dans ce film, est un personnage secondaire, l’actrice s’y est préparée avec tout son sérieux. Ainsi, elle a dû apprendre à jouer du piano.

Par heureux hasard, le mari de l’actrice Jesse Plemons jouait l’un des rôles principaux. Le couple a alors répété certaines scènes en tête-à-tête. Kirsten Dunst a avoué que parfois elle évitait de parler à quiconque sur le plateau pour avoir une “boule dans la gorge” comme son héroïne.

Gwendoline Christie — Game of Thrones

Gwendolyn Christie ne souhaitait pas s’en tenir uniquement à son physique (grande taille) pour ressembler à son héroïne. Même avant les auditions, grâce à un entraînement intensif, l’actrice a perdu près de 10 kilos.

Une fois sa candidature approuvée, Gwendolyn a continué à s’entraîner et a gagné environ six kilos de masse musculaire.

Pourtant, le plus dur pour l’actrice était de sacrifier sa chevelure pour le rôle. Elle affirme avoir pleuré à sanglots pendant deux heures quand on lui a coupé sa crinière. En ville, Gwendolyn a une allure très féminine, elle porte de belles robes, du maquillage et des talons.

Liu Yifei — Mulan

La réalisatrice de Mulan, Niki Caro, a raconté que l’équipe avait auditionné environ 1 000 candidates pour le rôle de Mulan. Les essais de Liu Yifei ont duré plus de deux heures, mais ce n’était pas la fin. L’actrice a été ensuite envoyée pour une heure et demie dans une salle de sport accompagnée par un coach afin de vérifier sa forme physique. L’actrice s’en est sortie avec brio.

De plus, avant d’entamer la production, tout le casting de Mulan dont l’interprète principale, ont suivi une préparation de quelques mois dans un camp. Liu Yifei admet que l’entraînement prenait entre six et sept heures par jour et que c’était très éprouvant.

Michael C. Hall — Dexter

En amont du tournage de Dexter, Michael C. Hall a réalisé une recherche sérieuse sur les criminels, leurs motivations et leurs méthodes. D’ailleurs, l’acteur avoue qu’en plus d’étudier la “théorie”, il descendait à plusieurs reprises dans la rue, repérait des personnes seules et les suivait. Pour mieux comprendre Dexter, l’acteur leur donnait même des caractéristiques que possédaient les victimes de son personnage.

Emma Watson — Noé

Dans le film Noé, l’actrice incarne la femme enceinte du fils de Noé. L’actrice qui n’a jamais accouché, tenait à ce que la grossesse et l’accouchement paraissent naturels dans le film. Pour cela, elle s’est tournée vers les femmes qui ont eu cette expérience, des obstétriciens, et a visionné des films et des vidéos.

Emma Watson a également demandé aux costumiers de lui fabriquer un faux ventre avec le même poids que celui d’une femme enceinte de jumeaux. Le lendemain, elle s’est plainte à la costumière qu’elle en était épuisée, ce à quoi la costumière a répondu que le poids du faux ventre correspondait à un bébé seulement.

Zendaya — The Greatest Showman

Le réalisateur du film voulait que la plupart des scènes soient tournées sans doublures. Par conséquent, Zendaya a dû apprendre le trapèze avant le tournage. Cependant, selon les confidences de l’actrice, les cascades acrobatiques dans le film ont été un vrai défi pour elle.

Grâce à l’entraînement, elle se sentait à l’aise avec le trapèze à une certaine hauteur et avec un filet de sécurité. Pourtant, sur le plateau, il n’y avait pas le filet de sécurité auquel elle s’était habituée (elle était assurée différemment) et le trapèze était attaché à une autre hauteur. L’interprète a quand même réussi à se surmonter et a exécuté les figures acrobatiques prévues dans son rôle.

Benedict Cumberbatch — The Power of the Dog

Pour mieux composer Phil, un éleveur du Montana, Benedict Cumberbatch s’est rendu dans le Montana avant le début du tournage. Il a vécu dans un ranch avec une famille d’éleveurs qui lui a fait découvrir l’État et l’a initié aux activités de cow-boy. Ainsi, il dirigeait du bétail, marquait des animaux, et a entre autres appris à monter correctement à cheval.

Quelles autres stars se sont données corps et âme pour interpréter leur personnage ?

Sympa/Arts/10 Stars qui se sont investies à fond sur le plateau et qui méritent un déluge d’applaudissements
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire