20+ Faits étonnants sur des films de femmes qu’on ne se lassait pas de regarder dans les années 2000

Les années 2000 sont connues pour leurs mini-jupes extrêmes, le gloss à lèvres rose, ou encore nos fameux téléphones portables à clapet. D’ailleurs, le moyen le plus facile de se souvenir de cette période extravagante est de regarder nos films préférés de cette époque. Et seulement après deux décennies, les œuvres cinématographiques qu’on regardait à l’aube des années 2000 sont devenues des classiques qui réveillent en nous la nostalgie de ces années dorées dont l’empreinte est à jamais gravée dans nos cœurs.

Chez Sympa nous avons décidé de rafraîchir notre mémoire sur cette période, en revoyant quelques films remarquables des années 2000, et nous avons trouvé 20 faits intéressants que peut-être tu ne connaissais pas.

Le diable s’habille en Prada (2006)

  • Il est très difficile d’imaginer quelqu’un d’autre que Meryl Streep dans le rôle de Miranda Priestly. Pourtant, parmi les prétendantes pressenties pour jouer ce personnage emblématique il y avait Jennifer Aniston, Kim Basinger, Cameron Diaz, Angelina Jolie, Lisa Kudrow, Helen Mirren, Gwyneth Paltrow, Michelle Pfeiffer, Julia Roberts, Meg Ryan, Alicia Silverstone et Naomi Watts.
  • Plusieurs grands couturiers ont autorisé l’utilisation de vêtements et d’accessoires de leurs marques pendant le tournage. Cela a fait de " Le diable s’habille en Prada “, le film avec les costumes les plus chers de l’histoire du cinéma.
  • Anna Wintour, la rédactrice en chef de l’édition américaine du magazine Vogue (selon la rumeur, c’est sur elle qu’ont été calqués les caractéristiques propres au personnage de Miranda Priestly) n’a pas été invitée à la première du film. Pourtant, elle avait participé à la soirée d’avant première pour la presse vêtue en Prada de la tête aux pieds.
  • Emily Blunt a avoué avoir volé une des répliques sarcastiques qu’elle a lancées à Andy, d’une conversation qu’elle a entendue à la dérobée dans la rue entre une mère et son enfant. Il s’agit du passage où l’héroïne principale partage ses plans pour le week-end avec Emily et l’autre lui répond : ” J’entends ça “, et elle fait un signe de la main pour indiquer une bouche qui parle, ” et je veux entendre ça ", et là elle referme la main.

  • À la fin du film Andy (Andrea Sachs) dit qu’elle a perdu du poids et qu’elle est passée d’un 38 à un 36. Et l’actrice a réellement maigri et a effectivement changé de taille de vêtements.
  • Anne Hathaway et Emily Blunt sont les meilleures amies dans la vie réelle contrairement aux deux personnages du film.

  • Meryl Streep a failli quitter le plateau de tournage, car elle n’était pas satisfaite de son cachet.

Confessions d’une accro du shopping (2009)

  • Pour se préparer à son rôle dans ce film, Isla Fisher a fréquenté des groupes d’accro anonymes au shopping, dont la vie est devenue un véritable cauchemar à cause de cette dépendance aux achats compulsifs.

  • Pendant le tournage Isla Fisher portait des talons aiguilles de 12.5 cm de haut.

  • Robert Stanton qui jouait Derek Smith l’impitoyable recouvreur de dettes, a réellement exercé ce travail pendant quelques temps. Il a précisé que ce n’était pas facile pour lui de communiquer avec des débiteurs, et il ne rigolait pas tous les jours.

  • En 2014, Kristin Scott Thomasavoué qu’elle n’était pas ravie de la façon dont le tournage s’est déroulé. " Je passais tout mon temps à attendre (l’actrice apparaît rarement à l’écran) et je détestais tout ça, je détestais, je détestais. Finalement j’ai dit que je n’allais plus faire de prises supplémentaires, et d’ailleurs on ne m’a pas demandé d’en réaliser d’autres ".

  • Pour jouer le rôle de Rebecca Bloomwood les prétendantes étaient Reese Witherspoon, Jessica Alba, Anne Hathaway, Emily Blunt, Kirsten Dunst, Katie Holmes, Rachel McAdams, Amanda Seyfried et Lindsay Lohan.

La Revanche d’une blonde (2001)

  • Pour se préparer pour le rôle d’Elle Woods, Reese Witherspoon a passé deux semaines dans une société de femmes d’élite dans laquelle son héroïne était membre. L’actrice n’a pas voulu incarner à l’écran les stéréotypes de ces femmes. Et elle a avoué qu’en réalité ces dernières lui paraissaient être très gentilles et polies, et elle a apprécié passer du temps avec elles.
  • Reese Witherspoon a récupéré tous les costumes d’Elle Woods. Cela était d’ailleurs indiqué dans son contrat.

  • Amanda Brown, l’auteur du livre à la base du scénario du film, écrivait des lettres pendant qu’elle faisait ses études. Dans ces lettres, la fille écrivait combien il était difficile pour elle de s’identifier à ses camarades de classe. C’est à partir de ses lettres que l’auteur a créé un manuscrit et l’a envoyé à un agent artistique. Le texte l’a beaucoup intrigué, car c’était le seul recueil écrit sur du papier rose. D’ailleurs, un clin d’œil à cette anecdote est présent dans le film : le CV de Elle est écrit sur une feuille de papier rose aromatisé.

  • Le chihuahua qui dans le film était l’animal de compagnie de l’héroïne principale, s’appelait Moonie. Il est mort au printemps 2016, âgé de 18 ans.

  • Matthew Davis qui jouait Warner, le gars qui a quitté Elle, était en réalité amoureux de l’actrice Reese. Un jour les producteurs l’ont pris à part et lui ont demandé s’il allait bien. Il a finalement avoué ses sentiments pour l’actrice, et Reese lui a répondu que c’était très touchant, mais qu’ils devaient continuer à travailler.

  • Quand Elle Woods arrive pour la première fois à l’université de Harvard, elle est habillée d’une tenue rose bonbon et conduit un cabriolet. D’ailleurs, un des étudiants lui donne le surnom Barbie, et de plus, les admirateurs de ce film considèrent qu’il s’agit d’une adaptation inofficielle de la célèbre poupée au cinéma.
  • Reese a obtenu le rôle juste après son accouchement, c’est pour cela que la production cinématographique a embauché un moniteur sportif personnel pour aider l’actrice à perdre le poids qu’elle avait pris durant sa grossesse.

Princesse malgré elle (2001)

  • Mia, le personnage principal de " Princesse malgré elle " est le premier rôle qu’Anne Hathaway a interprété au cinéma. D’ailleurs, elle a obtenu ce rôle grâce à sa maladresse, qui a attiré l’attention des producteurs. Pendant les bouts d’essai, l’actrice qui a réussi à tomber de sa chaise, a séduit les experts qui l’ont beaucoup appréciée, car l’héroïne principale devait être maladroite et un peu farfelue.

  • La scène où Mia glisse et tombe sur la tribune est réelle. En fait, Anne Hathaway a trébuché pendant le tournage de cette scène, et c’était tellement rigolo que le réalisateur a décidé de l’inclure dans la version finale du film.

  • Le chat de Mia, le Gros Louis, était véritablement l’animal de compagnie de l’actrice. Mais son rôle a été joué par 4 chats différents. Un qui permettait qu’on le prenne dans les bras, le deuxième lorsqu’il devait se tenir droit sur ses pattes arrières, le troisième pour sauter et le quatrième pour rester sur le coussin à la fin du film.

  • La scène où Mia enlève sa bande pour nettoyer les pores et les points noirs du nez en profondeur a été inventée par Anne Hathaway elle-même. De plus, elle a aussi proposé que pendant la métamorphose de son apparence, la brosse reste coincée dans sa coiffure.

  • Anne Hathaway a dû porter une énorme perruque chignon pour que ses cheveux aient l’air plus épais. Cet objet était même nommé “la bête”. D’ailleurs, ce n’est pas le seul désagrément qu’a subi l’actrice. En effet, pour ses sourcils, il fallait pas moins d’une heure pour les préparer, car chaque brin était posé séparément.

Lolita malgré moi (2004)

  • Lindsay Lohan aurait dû jouer le rôle de Regina, mais celle-ci a refusé, car elle ne voulait pas qu’une réputation de personnage garce la poursuive tout au long de sa carrière. Et finalement, le producteur a donné ce rôle à Rachel McAdams, en disant qu’elle seule pouvait bien jouer le rôle d’une fille méchante, car en réalité l’actrice est une fille extrêmement gentille.

  • C’était le premier rôle au cinéma d’Amanda Seyfried et, dans le film, elle incarnait Karen Smith. Néanmoins l’actrice était initialement prévue pour jouer le rôle de Cady. D’ailleurs Scarlett Johansson a participé à des essais pour le rôle de Karen.

  • Les jupes pour le show des talents de Noël étaient faites de plastique, c’est pour cette raison que les copines se nomment Les Plastiques (The Plastics en anglais).

  • Le prénom de l’héroïne principale, Cady (Heron), jouée par Lindsay Lohan, n’a pas été choisi par hasard. En effet, c’était le deuxième prénom de Elizabeth Cady Stanton, une des premières femmes à défendre les droits des femmes au XIX siècle.

  • Rachel McAdams est seulement âgée de 7 ans de moins que l’actrice Amy Poehler, qui incarne sa mère à l’écran.

Et toi, quels sont les films des années 2000 que tu adorais regarder encore et encore ? D’ailleurs, en revois-tu certains ? Raconte-nous tout cela dans les commentaires.

Partager cet article