9 Comédiens que les auteurs ont pressentis pour incarner leurs personnages, mais les réalisateurs ont fait d’autres choix

Souvent, les adaptations cinématographiques des œuvres littéraires ne sont pas trop fidèles aux livres originaux et comportent des divergences pouvant aller des éléments de l’intrigue au physique des personnages clés. Cela s’explique par le fait que le réalisateur du futur film et l’auteur de l’ouvrage ne voient pas l’histoire de la même façon. Ce n’est qu’après la sortie du film et les appréciations des spectateurs exigeants qu’on peut comprendre qui a eu raison.

Sympa a repéré neuf personnages de livres qui auraient pu être incarnés par d’autres acteurs, si le choix du casting avait incombé aux écrivains. Le bonus parle de deux actrices qui ont interprété le même personnage d’une saga culte. L’auteure était ravie de l’une d’elles, alors que la performance de l’autre ne l’a pas du tout impressionnée.

Scarlett O’Hara

Au départ, c’était Katharine Hepburn qui était la favorite de l’auteure d’Autant en emporte le vent Margaret Mitchell. Pourtant, après avoir beaucoup discuté et auditionné de nombreuses candidates, on a finalement décidé de confier le rôle de Scarlett à Vivien Leigh, une actrice peu connue à l’époque.

Holly Golightly

Truman Capote, l’auteur du Petit déjeuner chez Tiffany, ne voyait que la magnifique Marilyn Monroe dans le rôle de Holly Golightly. Pourtant, lorsqu’on a proposé à l’actrice d’incarner ce personnage, elle a refusé. La célèbre blonde a été remplacée par Audrey Hepburn, qui a reçu un Golden Globe pour sa prestation et a été nominée aux Oscars.

Christian Grey

La romancière E.L. James a d’abord imaginé Robert Pattinson sous les traits de Christian Grey. Or, plus tard, elle a admis que le public aurait pu trouver ce choix aberrant. En fait, Cinquante nuances de Grey a, à l’origine, été une fanfiction basée sur l’univers de Twilight de Stephenie Meyer avec Bella et Edward comme personnages principaux. Dans l’adaptation de Twilight au cinéma ce dernier est incarné par Robert Pattinson.

À l’issue d’un casting éprouvant qui a duré plusieurs mois, c’est Jamie Dornan qui a été retenu pour interpréter le séduisant milliardaire.

Joan Madou

L’actrice Marlène Dietrich, qui a partagé la vie de Remarque à Paris et qu’il a aimée pendant de nombreuses années, a servi de modèle pour le personnage principal féminin du roman Arc de Triomphe. C’est probablement elle que l’écrivain visualisait dans le rôle de Joan dans l’adaptation cinématographique de son œuvre. Cependant, dans le film tourné en 1948, Joan Madou a été incarnée par Ingrid Bergman. Peut-être qu’à cette époque, Marlène Dietrich était déjà trop vieille pour ce personnage.

Edward

Selon Stephenie Meyer, Henry Cavill, la star de Superman et l’interprète de Geralt dans la dernière adaptation du Sorceleur, aurait été parfait pour porter à l’écran le personnage d’Edward. Au moment du tournage de la saga, l’acteur avait déjà l’air trop adulte pour incarner un jeune vampire, c’est donc Robert Pattinson qui a hérité du rôle.

Jacob Black

Pour camper Jacob, Stephenie Meyer a envisagé Tyler Posey, qui s’est fait connaître grâce au rôle de Scott McCall dans la série Teen Wolf. Mais c’est Taylor Lautner qui a fini par s’imposer aux auditions.

Willy Wonka

Roald Dahl, auteur du roman pour enfants Charlie et la Chocolaterie, était très déçu par le fait que Spike Milligan n’ait pas été sélectionné pour interpréter Willy Wonka. D’après l’écrivain, ce personnage a été créé spécialement pour Spike Milligan.

Par conséquent, c’est Gene Wilder qui a prêté ses traits au propriétaire de la fabrique de chocolats dans l’adaptation cinématographique de 1971. Roald Dahl a qualifié sa prestation de “prétentieuse et pas assez drôle”.

Bella

Initialement, Stephenie Meyer pensait à l’actrice Emily Browning pour incarner Bella. Tout le monde le sait, c’est Kristen Stewart qui a décroché ce rôle dans Twilight.

Plus tard, l’écrivaine a admis qu’elle était ravie de la performance de Kristen Stewart dans la saga. Cependant, Emily Browning a plus de ressemblance physique avec le personnage. Ainsi, le livre décrit Bella comme ayant “des lèvres un peu trop pulpeuses pour sa mâchoire fine”.

Rhett Butler

Margaret Mitchell a sérieusement suggéré de confier le rôle de Rhett Butler à l’acteur comique Groucho Marx. Finalement, le personnage masculin principal a été incarné par Clark Gable.

Bonus : Angélique

Anne Golon, la co-auteure de la série de romans sur Angélique, n’était pas contente du choix de Michèle Mercier pour le rôle principal dans l’adaptation de ses livres. Selon la romancière, dans ces films, l’actrice a joué elle-même et pas son personnage.

Par contre, Nora Arnezeder qui a incarné Angélique dans la version de 2013, elle a été du goût d’Anne Golon : “Nora a le tonus d’Angélique, sa jeunesse et son courage. Elle semble droit sortie du XVIIe siècle”. Paradoxalement, les films avec Michèle Mercier ont rencontré plus de succès auprès du public, des classements, et les commentaires sur internet en sont la preuve.

Selon toi, dans quels cas le réalisateur aurait dû écouter l’opinion de l’auteur ? Ou penses-tu qu’il a eu raison de suivre son intuition ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Partager cet article