Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

20 Aliments qui ne sont pas faits pour le four à micro-ondes

Le four à micro-ondes est un excellent appareil électroménager qui nous fait gagner un temps fou. Nous pouvons y réchauffer rapidement les aliments sans avoir à utiliser le four ou les plaques de cuisson. Inutile de surveiller le processus ! Il suffit de choisir un mode de cuisson, de régler le minuteur, et hop, le tour est joué ! Un repas tout chaud t’attend. Mais tous les aliments ne sont pas faits pour le four à micro-ondes. Certains d’entre eux peuvent perdre de leur saveur et se détériorer au cours de la cuisson, tandis que d’autres peuvent devenir nocifs pour notre santé.

Sympa a dressé une liste de produits qui sont incompatibles avec le four à micro-ondes. Nous t’avons également préparé un bonus avec quelques petites astuces de cuisine pour lesquelles cet appareil électroménager est indispensable.

La viande, le poisson et la volaille

  • Si la viande cuite n’est pas conservée correctement, alors, dans les deux heures qui suivent sa préparation, des bactéries dangereuses telles que la salmonelle peuvent s’y développer. Ces germes peuvent résister à la chaleur lorsque le mode de cuisson est mal adapté.
  • De plus, certains produits à base de viande contiennent des conservateurs. Lorsqu’ils sont exposés au rayonnement électromagnétique, les agents de conservation se transforment en lipoprotéines de basse densité oxydées qui sont dangereuses pour notre santé.
  • La peau croustillante de poulet frit se transforme en un film visqueux et désagréable lorsqu’il passe au micro-ondes. De plus, la viande n’est pas réchauffée de manière homogène.
  • Celles et ceux qui ont déjà essayé de réchauffer un plat de poisson au four à micro-ondes savent quel “plaisir” cela procure. Tout d’abord, une odeur puissante envahit ton appartement. Ensuite, le poisson devient immangeable. Par exemple, si tu réchauffes du saumon au micro-ondes, il deviendra sec et dur.

Certains fruits, légumes et champignons

  • Au micro-ondes, le brocoli perd la majorité de ses bienfaits pour la santé. Il est préférable de le cuisiner à la vapeur. Cela préservera son goût ainsi que la plupart des vitamines et des minéraux qu’il contient.
  • Certaines plantes aromatiques ou les fanes (de betteraves, par exemple) risquent de s’enflammer si elles passent au micro-ondes. Au lieu d’avoir un délicieux repas, tu auras le droit à des aliments brûlés et un appareil abîmé en prime.
  • Le rayonnement électromagnétique génère la formation de nitrosamines nocives dans les épinards et les betteraves. Ces substances peuvent être cancérigènes.
  • La capsaïcine, qui donne du piquant, commencera à s’évaporer si tu mets des piments au micro-ondes. Dès que tu ouvriras l’appareil, une fumée âcre envahira ta cuisine.
  • Au micro-ondes, les raisins et les groseilles à maquereau se transforment en morceaux de plasma. C’est une expérience pittoresque mais risquée (à ne pas reproduire chez soi).
  • Il vaut mieux éviter à tout prix de réchauffer les champignons cuits. Cela concerne toutes les méthodes de cuisson (y compris celle au four à micro-ondes). Les êtres humains ne sont pas les seuls à apprécier les champignons. De nombreux micro-organismes en raffolent également. Ils attaquent le plat à vitesse grand V lorsqu’il est laissé à température ambiante. Si tu as un doute sur la fraîcheur d’un plat à base de champignons, évite de le manger. Au mieux, cela entraînera une indigestion, au pire, une grave intoxication.

La pizza, les plats asiatiques et le riz

  • Il n’y a rien de moins appétissant qu’une pizza au micro-ondes. La croûte croustillante devient molle et collante, le fromage devient aussi dur que du béton et aussi élastique que du caoutchouc. Ce n’est pas mauvais pour la santé. Mais manger cela ne te procurera aucun plaisir. Il est préférable de réchauffer la pizza de la veille à la poêle ou au four à haute température.
  • Si tu as pris une commande à emporter, évite de la réchauffer dans les barquettes qui ont servi à transporter la nourriture. Les boîtes en carton contiennent souvent des éléments métalliques invisibles à première vue. En faisant cela, tu risques de mettre le feu chez toi.
  • Les plats asiatiques qu’on achète chez le traiteur conservent leur goût même lorsqu’ils sont froids. Tu peux les réchauffer si tu le souhaites, mais évite d’utiliser ton four à micro-ondes.Ton appareil électroménager risque de transformer un mets délicieux en quelque chose de gluant, visqueux et rebutant.
  • Préparer du riz au micro-ondes donne toujours un résultat imprévisible. Tu ferais mieux de jeter le riz s’il a été conservé à température ambiante pendant une longue période ou s’il est resté au réfrigérateur plus d’une journée. Les grains de riz sont contaminés par la bactérie Bacillus cereus qui peut rester dans la nourriture même après une première cuisson. Le four à micro-ondes ne produit pas suffisamment de chaleur pour détruire ces bactéries, ce qui peut entraîner de graves intoxications. Cela s’applique également à de nombreux aliments contenant de l’amidon.

Les liquides, les huiles et les veloutés

  • La soupe peut être réchauffée au micro-ondes sans difficulté. Mais ce n’est pas le cas des veloutés. Après quelques secondes, le contenu de ton bol fera un feu d’artifice et salira l’intérieur de ton appareil. Ce phénomène s’explique par le fait que le liquide ne chauffe pas de façon homogène. Pour éviter cela, il faut mélanger ton velouté régulièrement (toutes les minutes) et déposer une cuillère en bois ou un bâton dans le bol.
  • Le four à micro-ondes altère complètement le goût du café. Aucune substance nocive ne se forme dans la boisson. Mais seules les personnes qui aiment l’amertume et l’acidité pourront savourer ce breuvage. Si tu veux vraiment finir une tasse de café froide, ajoutes-y des glaçons
  • Les petits pots pour bébé ou le lait maternel ne chauffent pas de façon homogène au four à micro-ondes. Des bulles de chaleur peuvent se former dans le liquide, cela peut brûler la langue, la bouche ou la gorge du bébé.
  • Chauffer de l’eau dans une tasse peut également devenir une expérience surprenante. Dans un four à micro-ondes, la température des liquides monte à 100 degrés. L’eau bout mais les bulles n’apparaissent pas toujours à la surface. Si tu mets un sachet de thé ou une cuillère dans une tasse qui sort tout juste du micro-ondes, le liquide va bouillir instantanément et le récipient pourrait exploser.
  • Les huiles (d’olive, de pépins de raisin, de colza ou de sésame) ne sont pas des liquides mais des matières grasses végétales. Pour cette raison, l’huile n’atteindra jamais la bonne température si tu la réchauffes au micro-ondes.

Bonus : le four à micro-ondes, un appareil magique

Maintenant que nous avons étudié la liste de tous les aliments qui ne doivent pas être chauffés au micro-ondes, abordons tous les usages fantastiques de ce dernier. Un four à micro-ondes peut s’avérer très utile à des fins totalement improbables.

  • Peler l’ail rapidement. Pour ne pas perdre de temps à retirer la peau de chaque gousse, il suffit de placer l’ail au micro-ondes pendant 15 secondes.
  • Préparer un jus pressé. Pour extraire plus facilement le jus des agrumes, il faut mettre les oranges ou les citrons au micro-ondes pendant dix secondes. Les ondes détruisent les membranes internes des agrumes.
  • Torréfier les graines et les noix. Il faut déposer les oléagineux dans un récipient en céramique (qui va au micro-ondes), ajouter une goutte d’huile et mettre le tout au micro-ondes. La cuisson dure cinq minutes. Il faut mélanger la préparation toutes les 60 secondes.
  • Ramollir du sucre brun. Si la cassonade est devenue aussi dure que de la pierre, il suffit d’envelopper le bloc de sucre dans une serviette en papier humide et de le placer au micro-ondes pendant 25 secondes.
  • Faire fondre du miel cristallisé. Si ce délice, oublié sur une étagère, ressemble à de l’huile avec des cristaux de sucre et non pas à un liquide, il faut l’envoyer faire un tour au four à micro-ondes. Le miel ne doit pas être réchauffé dans un récipient en plastique. Il faut mélanger le produit toutes les 30 secondes jusqu’à ce qu’il retrouve sa texture d’origine.
  • Éplucher les légumes. Parfois, la peau dure des courgettes ou des légumes-racines est difficile à peler. Pour accélérer le travail, il suffit de mettre les légumes au micro-ondes pendant deux à trois minutes. L’appareil doit être réglé sur la puissance la plus faible. Après cela, la peau s’enlèvera plus facilement.
  • Couper des oignons. Pour éviter les larmes inutiles, il suffit de placer l’oignon pendant 30 secondes au micro-ondes. Cela détruira les enzymes responsables de la production du gaz irritant pour nos yeux.
  • Faire mousser le lait. Il est possible de préparer un cappuccino sans investir dans une machine à café onéreuse. Pour ce faire, remplis la moitié d’un bocal en verre ou en céramique de lait, referme le bocal avec un couvercle et secoue-le vigoureusement. 30 à 60 secondes suffisent pour que le lait se transforme en mousse. Place ensuite le récipient dans le micro-ondes pendant 30 secondes, la mousse va monter. Maintenant, il ne reste plus qu’à la mettre dans le café. Et voilà, ton cappuccino est prêt !
  • Faire tremper les haricots. Si tu as oublié de faire tremper les haricots la veille, ne t’en fais pas ! Place-les dans un bol en céramique et recouvre-les d’eau (3 volumes d’eau pour 1 volume de haricots). Mets le récipient au micro-ondes pendant 12 à 15 minutes jusqu’à ce que le liquide se mette à bouillir. Ensuite, laisse les haricots reposer pendant une heure à température ambiante. Enfin, égoutte et rince à l’eau froide les légumineuses.
  • Les experts recommandent de réchauffer la nourriture uniquement une fois. Les aliments ne doivent pas être conservés indéfiniment. Plus ils traînent au fond du frigidaire, plus le risque de développement de micro-organismes et de bactéries nocifs est élevé. Lorsqu’ils sont correctement préparés, les aliments ne nuisent pas à notre santé. Tu devrais investir dans un thermomètre de cuisine pour mesurer la température du plat après le traitement thermique. De même, pense à bien mélanger les aliments pour éviter les parties mal réchauffées, ce sont elles qui sont le plus souvent à l’origine de la prolifération des bactéries. Si tu réchauffes plusieurs fois ton repas, les aliments vont perdre de leur saveur au fil du temps : les légumes se transformeront en bouillie et la viande deviendra caoutchouteuse.

Est-ce que ces conseils t’ont paru utiles ? En fonction de ton expérience personnelle, pourrais-tu compléter l’une de ces deux listes ? N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

Partager cet article