Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ces photos sur la relation entre l’être humain et la nature prouvent que quelque chose doit changer

----
676

L'année 2017 a été la plus chaude de toute l'histoire des relevés météorologiques, qui sont réalisés depuis 150 ans. Certains scientifiques affirment que bientôt, l'Europe et les États-Unis seront totalement recouverts de glace. Bien-sûr, ce ne sont que des pronostics incertains, mais ce qui est sûr, c'est que nous ne traitons pas correctement notre planète.

Les spécialistes sont d'accord avec ce fait, et ils attirent l'attention sur l'état "nerveux" du climat actuel. La raison principale de ce comportement atypique est le réchauffement de l'Arctique, qui provoque une disparition de la banquise du Groenland à une vitesse deux fois plus élevée qu'il y a 10 ans.

Sympa a préparé pour toi une liste de faits qui indiquent qu'aujourd'hui, notre environnement est de mauvaise humeur. Et l'être humain en est le principal responsable.

La chaleur anormale a fait en sorte que les gens se sont habitués à de nouvelles conditions. La température ambiante a atteint 48°C en Arizona, et 53°C au Koweit.

À cause de l'exposition à des composants chimiques liés à l'activité humaine, la couche d'ozone de la planète est endommagée. Cette couche empêche non seulement la perte d'air, mais nous protège aussi des effets dévastateurs des rayons UV. Les météorologistes du monde entier attribuent à cette cause l'augmentation anormale de la température globale.

Les températures ont atteint des niveaux exceptionnels dans des régions où le froid est inhabituel.

Tout le monde a vu ces photos de caïmans pris sous la neige, et d'iguanes qui sont tombés des arbres alors que des Américains essayaient de les sauver. Si les caïmans arrivent à s'adapter à ces variations de température, elles représentent un danger mortel pour les iguanes.

Dans le désert du Sahara, il a neigé pour la troisième année consécutive.

Nous allons finir par nous habituer à ce phénomène, qui n'est pourtant pas quelque chose de normal.

Ce tigre de Sibérie s'est approché des humains pour obtenir de la nourriture.

À cause de la chasse furtive et illégale, les tigres sibériens sortent des bois, et attendent les voitures sur la route. Ce phénomène affecte tous les animaux sauvages qui souffrent de la faim, et ceux qui doivent s'adapter à de nouvelles conditions de vie. La destruction des forêts est un autre enjeu mondial qui menace les espèces.

La déforestation au Brésil.

Si autrefois la déforestation était compensée par le gain de terres agricoles, il n'y a aujourd'hui quasiment plus rien à déboiser. Si la déforestation continue à ce rythme, toutes les forêts du monde seront détruites d'ici un siècle. Les scientifiques prévoient qu'en 2040, les forêts primaires auront disparu.

Chine : un panneau publicitaire brille au milieu d'un nuage de pollution.

Le développement industriel sans précédent a fait en sorte que 85% de la population mondiale respire de l'air pollué.

La ville espagnole de Gijon se trouve à 100 kilomètres d'un feu de forêt. Cette photo a été prise à 10 heures du matin.

Rien qu'aux États-Unis, en 2017, on a recensé 66 131 incendies. Au total, le feu incontrôlé a détruit 9,8 millions d'hectares de terre. Soulignons que 90% des feux de forêt sont dus à une erreur humaine.

Les habitants d'une ville russe ont pu observer cette étrange couleur violette dans une réserve aquifère.

Le changement de la composition chimique de l'atmosphère provoque la formation de pluies acides. Elles contaminent l'environnement, en particulier la terre et l'eau.

Plage bondée à Rio de Janeiro.

D'après les pronostics, en 2030, la population mondiale sera proche des neuf milliards d'êtres humains. Sachant qu'il y a moins de 100 ans, en 1927, elle n'était que de deux milliards.

Océan arctique : l'ours polaire est en train de mourir de faim.

Ces photos d'un ours polaire épuisé par la faim sont les preuves les plus criantes du réchauffement climatique mondial. Les ours polaires se nourrissent en chassant les phoques de la banquise. Mais année après année, le volume de glace diminue, si bien que les animaux sauvages doivent survivre avec leurs réserves de tissus adipeux accumulés pendant l'hiver, lorsque la glace se forme de façon naturelle.

Une énorme marée noire a été causée par l'explosion d'une plate-forme pétrolière en 2010.

Chaque année, plus de 12 millions de tonnes de pétrole sont déversées dans les mers du monde, à cause des perforations de puits et des navires pétroliers. Environ 25% des eaux marines sont recouvertes d'une couche huileuse d'épaisseur variable. En 2010, à cause de l'explosion de la plate-forme pétrolière Deepwater Horizon, environ 1 000 tonnes de pétrole se sont répandues dans l'océan. Afin de le nettoyer, l'entreprise British Petroleum a dépensé des milliards de dollars, mais malgré tous ses efforts, elle n'a pu enlever que 75% du combustible.

Cette photo d'un hippocampe avec un coton-tige décrit très bien l'état des océans aujourd'hui.

Tous les ans, plus de 260 millions de tonnes de déchets plastiques finissent dans les océans. Cela a donné lieu à la formation de continents entiers de plastique. Le plus vaste d'entre eux se trouve dans l'Océan Pacifique, et occupe quasiment 10% de sa surface.

Comment l'être humain peut-il aider la planète ?

Tous les jours, les gens réfléchissent sur ces problèmes d'envergure mondiale. Des réserves et des fondations sont créées, les gouvernements investissent de l'argent dans la conservation de la flore et de la faune, les États font passer des lois en faveur de la protection de l'environnement, etc. Soulignons l'énorme contribution des scientifiques, qui travaillent avec l'objectif de créer de meilleures conditions pour notre planète. Pour toutes ces raisons, il faut espérer que certains pronostics ne se réaliseront pas !

Photo de couverture justinhofman / instagram
----
676
Partager cet article