Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

20 Objets que nous devrions nettoyer plus fréquemment que ce nous pouvons imaginer

Il existe des personnes qui sont de véritables fées du logis et qui au moindre petit détail sont prêtes à dégainer leur éponge et leur savon pour tout nettoyer ; mais certaines sont moins pointilleuses et n’y accordent pas autant d’importance. Le secret du ménage réside dans la fréquence des tâches. De cette façon, nous créons des habitudes qui nous aident à gérer notre temps et permettent que tout soit impeccable.

Chez Sympa, nous avons décidé aujourd’hui de partager avec toi une liste d’objets qui devraient être nettoyés plus fréquemment, parce que dans le cas contraire, ils pourraient compromettre ta santé.

1. Planche à découper

Cet ustensile, indispensable dans la cuisine, pourrait mettre en péril les membres de ta famille. Il est conseillé d’avoir une planche pour chaque groupe d’aliments et, à la fois, de la nettoyer après chaque utilisation avec un détergent antibactérien et de l’eau chaude pour retirer les résidus de nourriture. Il est également important de bien la sécher pour éviter l’humidité qui favorise la prolifération de micro-organismes.

Mais au-delà de ce nettoyage superficiel, il est nécessaire de le faire en profondeur avec du citron et du sel, si possible, pour éliminer toutes les bactéries qui restent en surface. Il faut laisser agir ces ingrédients pendant au moins cinq minutes et ensuite, il est primordial de les retirer avec un essuie-tout. N’oublie pas de changer les planches à découper lorsqu’elles présentent des imperfections ou des fissures qui peuvent rendre leur nettoyage plus difficile.

2. Ustensiles en bois

Le bois est une matière très poreuse qui permet à de nombreuses substances d’être absorbées, comme les restes de nourriture et l’humidité. Par conséquent, le nettoyage de ces ustensiles doit être réalisé juste après leur utilisation, et il est important de bien les sécher avant de les ranger, de manière à éviter la contamination des aliments et la prolifération des bactéries.

3. Cuvette et sol des WC

Les toilettes, plus précisément la cuvette, sont l’hôte de la bactérie Escherichia coli, qui peut se trouver jusqu’à presque deux mètres de distance des toilettes et du lavabo. Il est recommandé de réaliser un nettoyage en profondeur chaque semaine pour la combattre et éviter sa prolifération.

D’autre part, il est judicieux de faire la même chose pour la baignoire tous les 15 jours ou toutes les semaines, si elle est utilisée très fréquemment.

4. Rideau de douche

Les moisissures sont les ennemies jurées des salles de bain, puisqu’elles apparaissent suite à la présence d’humidité, à une mauvaise ventilation et aux changements de température. Du coup, il est primordial de nettoyer le rideau de douche après chaque utilisation pour éliminer les restes de savon et conserver la zone ventilée, de façon à enlever l’humidité et la condensation.

En plus du nettoyage quotidien, il faut réaliser un nettoyage en profondeur chaque semaine, en lavant le rideau avec un peu de bicarbonate de soude et de savon (sans oublier de regarder au préalable les instructions du fabricant) dans un cycle de lavage délicat à basse température et le laisser sécher sans exposition directe au soleil.

5. Serviettes de bain

De par leur utilisation, les serviettes de bain hébergent de nombreuses bactéries, de la transpiration, des cellules mortes de la peau et si elles ne sèchent pas totalement, elles constituent un écosystème propice à l’apparition de germes. Par conséquent, il est conseillé de changer de serviettes tous les deux jours et de les laver immédiatement, de préférence à haute température, en utilisant une lessive composée d’oxygène actif pour qu’elle pénètre dans les tissus et élimine les bactéries. Il est également préférable d’éviter de les mélanger aux vêtements.

6. Draps

Pendant le sommeil, les draps absorbent la transpiration et le sébum de la peau, en plus de la poussière, ce qui contribue à l’apparition de pellicules et de l’acné. Du coup, il est préférable de changer les draps une fois par semaine pour conserver un lit propre et sans micro-organismes.

7. Torchons et éponges de cuisine

Il a été découvert que les zones où sont stockés ou préparés les aliments contiennent plus de bactéries que les autres pièces du foyer. Plus de 75% des éponges et des torchons peuvent renfermer de la salmonelle, du E. coli, contrairement aux 9% qui se trouvent sur les poignées des lavabos.

Cependant, il n’y a pas besoin d’un traitement spécifique, il faut simplement plonger les éponges dans de l’eau chaude (pendant deux minutes) ou les placer dans le micro-ondes pendant qu’elles sont encore humides (une minute). Ces procédés sont suffisants pour éliminer les bactéries présentes en surface, et il faudra simplement les remplacer quand elles seront détériorées. Concernant les torchons, il est recommandé de les laver chaque semaine, sauf si de la viande crue a été manipulée ; dans ce cas, il faut les mettre directement à la machine à laver.

8. Coussins

D’après Natalie Barret, inspectrice de nettoyage et experte chez Nifty Cleaning Services, les coussins devraient être lavés tous les trois à six mois. En fonction de la transpiration de chaque personne, il est conseillé de les laver au moins deux fois par an, mais dans des cas particuliers, ils peuvent être lavés plus régulièrement.

Alex Savy, coach certifié en science du sommeil et fondateur de SleepingOcean, explique que les coussins transportent de la transpiration, des peaux mortes, de la poussière et des germes, et attirent les acariens, provoquant des allergies, des démangeaisons des yeux, des éruptions cutanées et même des risques d’asthme.

9. Réfrigérateur

Le réfrigérateur héberge tout type d’aliments qui partagent ce petit écosystème, alors il est nécessaire de les organiser en fonction de leur classe, afin d’éviter leur contamination. Il faut réaliser un nettoyage profond quatre fois par an et un petit nettoyage une fois par semaine est suffisant pour maintenir son hygiène.

10. Gazinière

Philip Tierno Jr., professeur clinicien en microbiologie et pathologie à la NYU Grossman School of Medicine, assure que : “Les gazinières ont tendance à être négligées. Les éclaboussures ou les restes d’aliments qui ne se nettoient pas facilement peuvent devenir propices à la formation de microbes”.

D’autre part, Melissa Maker, experte en nettoyage, considère que les gazinières doivent être nettoyées après chaque utilisation avec un produit universel et un torchon en microfibre, et l’intérieur du four, tous les trois mois, ou bien quand il y a des aliments brûlés à l’intérieur ou que de la fumée s’échappe.

11. Machine à laver

Dans une étude, il a été démontré que les machines à laver traditionnelles ne sont pas exemptées de germes, surtout si du détachant n’est pas utilisé. Il est conseillé de réaliser un cycle de lavage composé uniquement d’eau et d’un verre de javel chaque semaine ou chaque quinze jours. Dans le cas où la machine à laver dispose d’un programme spécifique, il est préférable de suivre les instructions du fabricant.

12. Éviers

Des restes de nourriture et de savon forme des couches de saletés qui peuvent se transformer en zone de culture, que ce soit pour les bactéries ou les champignons, puisqu’ils sont constamment en contact avec les aliments et les résidus présents sur les surfaces. Pour y remédier, il est préférable de nettoyer l’évier chaque semaine à l’aide d’un détergent doux à base de javel.

13. Joints du réfrigérateur

Cet accessoire oublié héberge la plus grande quantité d’humidité et de saleté. Cette zone permet de fermer le réfrigérateur de manière hermétique pour conserver le frais à l’intérieur. Ne pas réaliser un nettoyage périodique pourrait affecter les aliments et provoquer leur détérioration prématurée. Du coup, il est recommandé de nettoyer les joints deux fois par an avec une brosse à dents et du dentifrice, de le retirer avec un torchon humide et de laisser sécher.

14. Mixeur

Le mixeur fait également partie des ustensiles qui participent à la contamination des aliments. Il peut contenir des restes de nourriture, alors il est primordial d’utiliser un nettoyant antibactérien et de l’eau après chaque utilisation. Après la troisième ou la quatrième utilisation, il est recommandé de procéder à un nettoyage en profondeur pour combattre les odeurs avec du vinaigre, de l’eau et du liquide vaisselle, en l’allumant pendant cinq minutes, en le rinçant et en le laissant sécher complètement.

15. Brosse à cheveux

D’après la American Academy of Dermatology, nous perdons chaque jour entre 50 et 100 cheveux, et la plupart d’entre eux terminent sur notre brosse. Par conséquent, ne pas la nettoyer peut la transformer en un foyer de saletés, de bactéries et de champignons.

Il n’existe pas de norme établie concernant son nettoyage, puisque cela dépend de son utilisation et des produits que tu appliques sur tes cheveux. Si tu utilises des crèmes, des gels ou des sprays fixateurs, un nettoyage par semaine est nécessaire. Dans le cas contraire, si tu n’utilises aucun produit chimique, tu pourrais le réaliser toutes les deux à trois semaines. De plus, il est conseillé d’enlever les cheveux coincés entre les picots tous les deux jours.

16. Smartphone et clés

Ces accessoires indispensables t’accompagnent partout où tu vas, sont déposés sur différentes surfaces, et même d’autres personnes les utilisent. Ils transforment tes mains en nid à bactéries, et sans un nettoyage profond, toutes ces substances se déplacent dans tous les lieux que nous touchons, incluant le visage et la bouche.

Ces éléments doivent être désinfectés au moins une fois par jour ou après chaque utilisation.

17. Cafetières

Pour les amateurs de café, les cafetières sont devenues un élément indispensable du domicile, mais le nettoyage des filtres et les dépôts est une habitude obligatoire pour préserver notre santé. Du coup, il est nécessaire de nettoyer la cafetière après chaque utilisation, en enlevant les filtres et en nettoyant le conduit de préparation. Il faut réaliser un détartrage tous les trois mois pour éliminer les dépôts de minéraux dans les conduits.

18. Gamelles des animaux

Les animaux font le bonheur de chaque foyer, en plus d’être de fidèles compagnons. Mais il ne faut pas oublier qu’ils transmettent de multiples maladies aux humains, alors il est primordial d’adopter des habitudes de nettoyage de leurs objets, comme les gamelles de nourriture (à nettoyer après chaque repas), d’eau (tous les deux jours), les jouets (selon les recommandations pour chacun), ainsi que quelconque objet qu’ils touchent fréquemment.

19. Moquettes

Cet élément décoratif donne un côté chaleureux et cocooning aux espaces. En fonction de leur utilisation, il faut penser qu’il est propice à la poussière, aux acariens et aux germes qui se trouvent sur la semelle des chaussures. Par conséquent, il faut passer fréquemment l’aspirateur, à raison d’une fois toutes les semaines ou deux semaines. Mais si tu as des animaux, il est conseillé de le faire plus régulièrement.

20. Trousse à maquillage

Lors d’une étude réalisée par l’Université d’Aston, il a été démontré que 9 sur 10 trousses à maquillage contiennent des bactéries potentiellement mortelles. Les chercheurs ont trouvé des bactéries qui peuvent provoquer des maladies comme des infections de la peau si les produits sont utilisés autour des yeux ou de la bouche.

Ils assurent qu’il est “nécessaire d’aider à sensibiliser les consommateurs et l’industrie cosmétique sur l’importance d’un nettoyage régulier des éponges, tout comme sur les risques engendrés par l’utilisation des produits de maquillage périmés”. Par exemple, American Academy of Dermatology recommande de nettoyer les pinceaux à maquillage tous les sept à dix jours, pour protéger la peau et éviter d’exposer le visage à des bactéries et à des champignons.

À quelle fréquence nettoies-tu ces objets ? Quels sont tes meilleurs conseils de nettoyage ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires.

Partager cet article