Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

7 Façons de prévenir l’obésité chez les enfants

1-2-
750

Beaucoup de parents ont du mal à bien nourrir leurs enfants : ils ne veulent pas les empêcher de manger ce dont ils ont envie, mais en même temps, ils aimeraient qu’il y ait un certain cadre. Ce n’est pas facile, surtout quand on remarque que le petit aime beaucoup les sucreries. L’obésité infantile est de plus en plus fréquente, puisque nombreux sont les enfants qui ont abandonné les jeux de plein air pour des appareils numériques. Cependant, tout n’est pas perdu, et il existe des moyens de prévenir l’obésité qui sont beaucoup plus simples que tu ne le penses.

Sympa veut partager avec toi des conseils utiles et faciles grâce auxquels tu pourras éviter les problèmes de poids chez tes enfants !

1. Prépare des plats plus petits et plus nourrissants

Manger trop est évidemment l’une des principales causes de l’obésité chez les enfants. Garde à l’esprit que toutes les calories qui ne sont pas dépensées sont stockées dans l’organisme, devenant ainsi de la graisse corporelle. Cela augmente les risques de développer un diabète de type 2, de l’hypertension artérielle et des problèmes de croissance hormonale.

En tant que parents, il faut adopter un régime alimentaire qui contient une grande variété de légumes, de protéines et de glucides sains, en évitant les graisses saturées et les aliments frits. De cette façon, le plat peut être plus complet avec des aliments riches en nutriments.

2. Apprends-leur à manger lentement

Manger lentement est quelque chose que les adultes ne doivent pas oublier et qu’ils devraient être en mesure de transmettre à leurs enfants. Il faut qu’ils apprennent à ne pas dévorer tout ce qui se trouve dans l’assiette, mais plutôt à savourer chaque bouchée en toute tranquillité. Inutile de se précipiter. Cela permet une meilleure digestion et une meilleure hydratation, et laisse le temps à l’enfant de se sentir satisfait de ce qu’il ou elle a mangé. Quand on se dépêche, on a tendance à manger plus que nos besoins, ce qui entraîne une prise de poids.

3. Explique que l’on ne doit manger que lorsque l’on a faim

Selon les nutritionnistes, 4 repas par jour, c’est un bon chiffre. Néanmoins, on peut inclure jusqu’à deux collations équilibrées dans l’alimentation des petits en pleine croissance. L’idéal serait de consulter ton pédiatre habituel et de lui demander ce qu’il recommande pour ton enfant en particulier.

Cependant, il est essentiel que les enfants comprennent qu’il y a certains moments de la journée pour manger et qu’ils ne peuvent pas le faire chaque fois qu’ils ont une petite faim. Manger en dehors des repas est l’une des causes les plus fréquentes de l’obésité, il est donc nécessaire d’établir des horaires fixes. Ainsi, tu leur éviteras d’ingérer des graisses dont le corps n’a pas besoin et qu’il ne dépense pas.

4. Intègre des activités physiques amusantes

Dans un monde où la technologie est si facilement accessible aux enfants, il est primordial que les parents encouragent les enfants à avoir des activités physiques. Les jeux de plein air entre petits et grands, comme sauter à la corde ou jouer à cache-cache, sont parfaits. Plus ces activités sont amusantes, moins les enfants se sentiront obligés de faire de l’exercice. C’est beaucoup mieux s’ils le perçoivent comme un plaisir et non comme une obligation.

5. Calcule la quantité de sucre consommée

Bonbons, chocolats et sucreries... ces aliments nourrissent très peu, et la quantité de sucre est très nocive pour la santé. Les sucres ajoutés sont connus pour regorger de calories vides, c’est-à-dire que leur contenu calorique est très élevé. Cependant, ils ne fournissent aucun type de vitamines, protéines et minéraux dont l’organisme a besoin.

Par conséquent, les friandises en tous genres devraient être limitées chez les enfants. On peut les offrir lors d’occasions spéciales, par exemple pour leur anniversaire.

6. Ajoute plus de fruits et de légumes à leur alimentation

Comparés aux friandises, les fruits ont de bonnes calories, ils sont très nutritifs et essentiels pour les petits. Si on intègre et normalise la consommation de fruits et de légumes dans l’alimentation dès le plus jeune âge, on a plus de chances de les consommer quotidiennement à l’adolescence et à l’âge adulte. En tant que parents, il faut essayer de favoriser les légumes à midi et le soir et de servir des fruits au dessert, à moins que ce ne soit une occasion spéciale.

7. Encourage les conversations pendant les repas

L’heure du repas doit être considérée comme un moment privilégié de dialogue en compagnie d’êtres chers. Il faut faire comprendre aux enfants que la nourriture est une bonne excuse pour se réunir et partager ce que chacun a fait pendant la journée. De cette façon, en les invitant à discuter, les enfants comprendront qu’il ne s’agit pas de manger vite, mais de profiter paisiblement de l’instant, de manger lentement, de créer des moments agréables ensemble.

Avais-tu déjà entendu parler de ces recommandations ? Comment t’y prends-tu pour que ton enfant suive un régime alimentaire sain ? Raconte-nous dans les commentaires !

Ilustrador Sergey Raskovalov pour Sympa
1-2-
750