Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

9 Postures que tu adoptes probablement alors qu’elles sont mauvaises pour toi et comment éviter leurs effets négatifs

2-3-
958

La sagesse populaire affirme que le corps humain sait ce qui est bon pour lui et qu’il a toujours raison. Que si quelque chose va mal, il nous envoie des signaux — en d’autres termes, il nous fait ressentir des symptômes pour nous alerter. Les maux de tête sont ainsi souvent dus à des contractions ou des détresses cervicales dont nous nous plaignons toujours, mais auxquelles nous ne remédions jamais. La première étape est de localiser les douleurs et de traiter les zones où nous ressentons une gêne, et tenter d’éviter certains mouvements ou pratiques qui pourraient en être à l’origine.

Sympa a rassemblé une série de mauvaises postures que nous adoptons sans le savoir et de mouvements que l’on devrait en réalité éviter d’effectuer, ainsi que quelques conseils pour tenter de les corriger.

1. Avoir une mauvaise position face à son ordinateur

Lorsque nous passons beaucoup de temps assis le dos arqué ou que nous adoptons une position avec les épaules vers l’avant et le dos courbé, nous pouvons développer des douleurs dans la zone centrale du dos et dans les lombaires. De plus, il est très courant de ressentir des tensions dans les cervicales ou dans la partie supérieure des épaules, car, lorsque nous regardons droit devant nous pendant des heures, notre nuque est en tension constante.

  • La bonne manière de s’asseoir : garde les épaules détendues et les coudes appuyés le long de ton corps. Laisse ton dos se reposer complètement sur le dossier de la chaise. Adopte un angle entre 90 et 100° au niveau des hanches, mais aussi au niveau des chevilles. Tu ne dois pas plier les jambes à la hauteur des hanches, ni avoir les pieds en l’air. Tu peux placer la partie supérieure de l’écran de ton ordinateur au niveau de la ligne horizontale de ta vision, pour que tes cervicales ne souffrent pas autant.

2. Lever des objets posés au sol avec le dos incliné vers l’avant

Nous ne nous en rendons pas compte, mais il est très probable que l’on commette une grosse erreur lorsque nous tentons de lever un poids posé sur le sol. La première chose que nous devons nous demander est : avons-nous suffisamment de force ou d’entraînement pour lever un tel poids, car sinon, nous risquons de nous blesser le dos avec un faux mouvement ou en surestimant nos capacités. L’un des facteurs les plus importants est de ne surtout pas plier le dos quand on réalise ce type d’effort.

  • La bonne manière de se pencher : écarte les jambes et plie les genoux comme si tu faisais un squat. Contracte les abdominaux pendant que tu soulèves l’objet, en le maintenant aussi proche possible de ton corps et en sollicitant les muscles des hanches et des genoux. Aie toujours le dos souple, en partant de la position accroupie, sans pencher la colonne vers l’avant.

3. Dormir sur le ventre

Dormir est l’un des moments les plus importants de notre journée, car c’est là que le corps en profite pour se régénérer et activer de nombreuses fonctions. Nous sommes nombreux à dormir sur le ventre, mais cela peut générer des problèmes, parce que nous forçons notre cou et notre mâchoire à rester dans une position peu naturelle pour eux. Cela peut avoir des répercussions sur les muscles, en provoquant des douleurs dans les cervicales ou bien un torticolis.

  • Recommandation : pour corriger cette mauvaise habitude, on peut se coucher sur le ventre jusqu’à être sur le point de s’endormir. Ensuite, il faudrait changer de position sur le dos ou sur le côté. Pour ne pas se réveiller sur le ventre, on peut placer un oreiller sur le côté et l’enlacer pour éviter de revenir à plat.

4. Porter son sac ou son sac à dos sur une seule épaule

Quand on porte un poids sur un seul bras, notre corps a tendance à se déséquilibrer pour compenser, une pratique qui peut provoquer des contractions et des douleurs dans la nuque si elle n’est pas limitée. Les difficultés peuvent s’aggraver si en plus, on a une vie sédentaire ou inactive, car notre corps ne peut pas assumer cette surcharge par manque de résistance musculaire.

  • La bonne manière de porter un poids est de passer d’une épaule à l’autre pour ne pas déséquilibrer le corps. Si tu portes un sac à dos, mieux vaut mettre les choses lourdes au fond et les plus légères au-dessus pour ne pas faire mal ton cou.

5. Marcher en regardant son téléphone vers le bas

C’est une réalité imparable : la plupart d’entre nous marchons en regardant notre smartphone, mais si nous nous observions depuis l’extérieur, nous nous rendrions compte que notre cou et notre dos sont alors voûtés. Pour avoir une bonne posture dynamique, il faut que notre colonne vertébrale soit dans une position optimale. Sinon, il est probable qu’elle s’abîme et que nous perdions l’équilibre, en plus d’abîmer nos articulations, sans parler des possibles lésions et douleurs musculaires dont nous pourrions souffrir.

  • Comment avoir une bonne posture : réaliser un type d’exercice particulier qui renforce les muscles du dos, du pelvis et de l’abdomen, et garder la ligne, avec un poids sain. Tâche d’éviter les talons trop hauts et inconfortables, et assure-toi que ton ordinateur, son smartphone et autres soient à la bonne hauteur.

6. Conduire avec le coude appuyé contre la fenêtre ou avec le dossier trop en arrière

Si nous faisons des mouvements répétitifs qui impliquent des tensions dans les articulations, nous sentirons certainement une certaine sensibilité à ce niveau-là, voire des gonflements. Par exemple, si nous conduisons et que nous laissons le bras appuyé sur la fenêtre, ou si nous conduisons avec le dossier trop en arrière, nous forçons sur le coude et même sur l’épaule, ce qui peut occasionner une tendinite.

  • Recommandation : réduire l’activité qui provoque cette douleur et si possible, tenter de détendre les articulations avec des exercices de force, sans oublier de s’étirer après chaque activité. Il faut être attentif aux postures que nous adoptons en conduisant ou en réalisant une autre activité qui compromet la santé de nos articulations.

7. Mettre son portefeuille dans la poche arrière du pantalon quand on s’assoit

Si nous ne nous asseyons pas correctement, la première chose qui pourrait nous faire souffrir est le nerf sciatique ipsilatéral. Parfois, il arrive que les actions quotidiennes nous fassent mal, sans même nous en rendre compte, comme par exemple s’asseoir sur une chaise avec le portefeuille dans la poche arrière de notre pantalon. Cette habitude peut conduire notre dos à se déséquilibrer, ce qui fait que nous ressentons une forte douleur dans le nerf sciatique, partie qui connecte la moelle épinière avec la cuisse extérieure. Si cette position n’est pas corrigée à temps, cela peut devenir un problème permanent.

  • Recommandation : il convient de s’assurer que nous nous asseyons bien, sans rien avoir dans les poches et avec les pieds au sol, sans placer les jambes sous les fessiers.

8. Croiser les jambes trop longtemps

Quand nous nous asseyons, nombre d’entre nous, inconsciemment, croisent les jambes, et nous pourrions facilement rester toute la journée dans cette posture. Non seulement cela accélère l’apparition de varices et de petites veines sur les jambes — qui sont un problème esthétique, certes, mais qui peuvent aussi avoir des conséquences médicales plus sérieuses — mais en plus, cela peut favoriser la coagulation sanguine qui endommage sérieusement les tissus et porte préjudice au nerf sciatique et à ses ramifications.

  • Recommandation : maintenir les jambes parallèles et les pieds appuyés au sol avec le dos bien droit.

9. Nettoyer les vitres et autres types de surfaces

Il est très important de prêter attention à la manière dont nous réalisons nos mouvements quotidiens. Quand tu nettoies tes vitres, par exemple, il est possible que tu forces sur ton poignet. Cela peut donner lieu à une lésion, que ce soit à cause d’un impact soudain ou à cause de tensions. Cela se traduit par l’incapacité de bouger la main ou le poignet.

  • Recommandation : développer des os forts avec une consommation adaptée de calcium, éviter les chutes et faire des pauses lorsqu’on réalise des mouvements répétitifs.

Et toi, ressens-tu des douleurs dans une partie de ton corps ? As-tu des conseils et des astuces pour soulager les articulations quand tu travailles plusieurs heures d’affilée ? Partage-les dans les commentaires !

2-3-
958
Partager cet article