Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Maisons de différents pays du monde aux particularités étonnantes

La maison, c’est le lieu où après une dure journée de travail, nous pouvons finalement nous détendre et profiter d’un repos bien mérité. Mais chacun de nous a sa propre notion du confort et du bien-être. Surtout lorsqu’il s’agit de personnes habitant différents coins du monde.

Chez Sympa, nous étions curieux de connaître certaines spécificités liées aux différences des habitats selon les pays. Et après avoir enquêté sur ce sujet, nous allons partager avec toi quelques-unes des particularités que nous avons découvertes. Parfois, certaines choses paraissent tout à fait normales et habituelles pour les habitants locaux, mais sont totalement déroutantes pour les étrangers.

1. Il n’y a pas de hall d’entrée dans les appartements coréens

Dans la plupart des appartements coréens, en particulier dans les plus récents, il n’y a pas de hall ou de couloir d’entrée comme nous avons l’habitude de le voir dans les nôtres. En effet, dès l’ouverture de la porte, les gens entrent directement dans le séjour, qui donne généralement sur la cuisine. On peut tout de même y retrouver parfois une armoire, un placard ou un porte-chaussures, mais l’espace qui leur est consacré est extrêmement restreint. Dans les logements ordinaires, on retrouve parfois au seuil de la porte un emplacement réservé où l’on peut retirer ses chaussures. Cependant, cet aménagement ne convient pas à tout le monde, c’est pourquoi des solutions de design sont développées — comme sur la photo ci-dessous — avec l’installation d’une petite surface parfaitement délimitée et placée immédiatement après le franchissement de la porte d’entrée. Là, on peut enlever ses chaussures, pendre les vêtements et déposer quelques accessoires. Cela donne l’effet d’une pièce séparée, car l’espace est comme clôturé par des murs invisibles.

2. Les Scandinaves construisent des " éco-maisons "

Le terme de “maison écologique passive” a été initialement utilisé en Allemagne, mais les pays scandinaves ont rapidement adopté le concept et ont développé et innové dans ce domaine. Autant que possible, ils privilégient la construction des maisons ou appartements écologiques. L’essentiel de la conception est axée sur l’étanchéité thermique du bâtiment, des systèmes permettant les économies d’énergie, des panneaux solaires, etc. C’est pourquoi, le coût énergétique de ces constructions peut être réduit de 75 % par rapport aux bâtiments ordinaires.

3. En Pologne, les balcons sont garnis de fleurs, mais jamais de chrysanthèmes

En Pologne, de nombreuses familles décorent leur balcon de fleurs. Mais si tu y aperçois des chrysanthèmes, il est fort probable que ce sont des étrangers qui vivent là. En effet, pour les Polonais, tout comme pour les Français, les chrysanthèmes sont une variété de fleurs qui sont majoritairement vendues entre le 1er novembre, jour de la Toussaint, et le 2 novembre, le jour de la commémoration des morts. Ces fleurs ont pour but d’orner les tombes des cimetières.

4. Les Hollandais aiment montrer leur intérieur à travers d’immenses fenêtres

Aux Pays-Bas, on pense que la présence d’épais rideaux aux fenêtres d’une maison indique que des étrangers y vivent. En effet, dans ce pays qui est peu ensoleillé et souvent pluvieux, il est de tradition que les constructions aient d’immenses fenêtres pour laisser entrer un maximum de lumière.
De plus, un vrai Néerlandais n’a rien à cacher, et aime montrer l’intérieur confortable de sa maison. Alors il n’est pas rare que l’on puisse voir de l’extérieur tout ce qui s’y passe, puisque la présence d’épais rideaux est très peu courante. Cette façon de vivre reflète le caractère ouvert des Néerlandais. Les fenêtres panoramiques se trouvent principalement dans le salon : les pièces plus intimes, comme la chambre à coucher, sont bien sûr à l’abri des regards indiscrets. Les gens exposent aussi aux fenêtres des choses qui reflètent et montrent les différents hobbys et centres d’intérêt du propriétaire de la maison.

5. En Italie, les sols carrelés permettent de se protéger de la chaleur

En Italie, de nombreux appartements ont du carrelage au sol, non seulement dans le couloir ou la salle de bains, mais aussi dans les chambres. Le sol peut être pavé de granit, de céramique, de marbre ou encore d’autres matériaux dits “refroidissant”. En période chaude, ils agissent comme de véritables climatiseurs et permettent de passer plus confortablement les mois d’été. Mais pour les périodes hivernales, un tel choix peut paraître surprenant, car la plupart des maisons ne disposent pas d’un chauffage central : marcher sur de tels sols glace les pieds.

6. Au Japon, il y a des lavabos sur les balcons

Dans les maisons japonaises, on peut retrouver des choses assez inhabituelles pour un Européen, et en voici une à placer sur la listes des bizarreries. En effet, les balcons sont souvent équipés d’un petit lavabo. Il est ainsi plus pratique de prendre soin des plantes qui poussent dans les différents bacs à fleurs. Mais un tel dispositif n’est accessible qu’aux gens aisés, car l’économie d’eau est aussi une particularité bien connue du Japon.

7. En Israël, les habitants apprécient les appartements où les fenêtres sont traversantes

Ici, c’est la réalité qui dicte ses règles aux habitants, et ils sont obligés de les suivre pour choisir un logement. Tout d’abord, la maison doit être équipée d’une pièce sécurisée où les habitants peuvent se réfugier en cas d’attaque. Dans les vieux bâtiments, on trouve ces pièces de sûreté dans les sous-sols. Mais presque toutes les habitations modernes sont équipées d’une telle pièce directement située dans la surface habitable de l’appartement. Dans une des chambres, il y aura un mur renforcé, une porte massive et des volets pare-balles spéciaux aux fenêtres.

De plus, les gens peuvent survivre sans climatiseur malgré la chaleur présente dans le pays, mais pour cela ils choisissent de vivre dans des appartements ayant des fenêtres traversantes pour pouvoir créer un courant d’air.

8. Même si c’est petit, les Français pensent qu’il est prestigieux de vivre en centre ville

Les appartements situés dans les centres des grandes villes françaises, notamment à Paris, sont souvent dans de vieux bâtiments historiques, et du fait du prix exorbitant du mètre carré, ils sont par conséquent souvent petits et peu confortables. Mais vivre dans le centre est considéré comme prestigieux, même si tu dois pour cela sacrifier un peu en surface habitable.

9. En Inde, les fenêtres des chambres à coucher des femmes ont une particularité

En Inde, dans certaines familles suivant des préceptes religieux, les fenêtres des chambres à coucher des femmes donnent sur une cour intérieure. En effet, on pense qu’il est inconvenant pour une femme de regarder par la fenêtre, surtout si l’extérieur est animé ou est en ébullition, et que d’autres personnes, surtout les hommes, peuvent les voir.

10. Au Mexique, ils aiment les couleurs vives à l’intérieur comme à l’extérieur

La principale caractéristique des maisons mexicaines est la couleur vive des façades : c’est presque une spécificité nationale. Une autre particularité des maisons mexicaines que l’on trouve dans les riches habitations, est la présence d’un patio extérieur. Quel que soit le statut social ou la situation matérielle de la famille ou du propriétaire, les combinaisons de couleurs orange, bordeaux, bleu, vert et rose sont très populaires dans l’esthétique des habitations mexicaines.

11. Le pommeau de douche fixe américain n’est pas vraiment apprécié par les étrangers

Dans les foyers américains, le pommeau de douche est solidement fixé au mur, mais il déroute ceux qui n’y sont pas habitués. En effet, il n’est pas facile dans ces conditions de prendre une douche rapide sans se mouiller les cheveux. En outre, avec une telle installation, il est difficile de doucher les enfants (pour cela, ils utilisent des casseroles). Beaucoup d’étrangers qui vivent aux États-Unis regrettent leur bonne vieille douche amovible avec un tuyau flexible. D’ailleurs, certains nouveaux arrivants demandent que des appareils sanitaires européens soient installés dans leur maison. Autre détail : la pression et la température de l’eau ne sont réglées que par un seul robinet, donc plus la pression est forte, plus l’eau sera chaude.

Et toi, as-tu déjà rencontré de telles caractéristiques inhabituelles dans les maisons des pays que tu as visités ? N’hésite pas à partager cela avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Stephen Hucker / Flickr
Partager cet article