Sympa
Sympa

9 faits étranges sur la façon dont la famille royale voyage (Spoiler : la reine passe aussi par les contrôles aux frontières)

La famille royale britannique doit effectuer de nombreux voyages en raison des visites officielles dans différents pays pour maintenir de bonnes relations entre l’Angleterre et d’autres nations. Le membres de la famille royale ont bien souvent une préférence pour les jets privés, mais parfois, elles doivent voler avec des compagnies aériennes conventionnelles. Et là, tu peux voir le prince Harry et Meghan Markle à l’arrière de l’avion en train de faire la queue pour aller aux toilettes. Oui, un tel cas s’est effectivement produit, et c’est loin d’être une exception. Dans cet article, nous allons te parler des faits les plus étranges et des règles particulières relatives aux voyages de la famille royale.

Sympa va t’expliquer pourquoi Kate Middleton et le Prince William n’ont généralement pas le droit de monter à bord avec des enfants, et pourquoi le Prince Harry s’est retrouvé au cœur d’un scandale lorsqu’il a décidé d’aller voir Meghan Markle au Canada et de payer le billet lui-même.

1. Budget limité

La famille royale dispose d’un budget de voyage financé par les contribuables britanniques, qui est limité. Ainsi, de 2016 à 2017, le déplacement des monarques a consommé au total 4,3 millions de livres sterling. C’est pourquoi les avions privés ne peuvent être utilisés que lors de voyages liés aux affaires de l’État. Dans toutes les autres conditions, les membres de la royauté volent en tant que passagers réguliers.

Tu peux même les trouver voyageant sur des compagnies aériennes comme British Airways.

Il n’y a pas si longtemps, le prince Harry et Meghan Markle, ont été vus sur un vol de British Airways lors d’un voyage à Nice. Le couple était assis à l’arrière de l’avion, près des toilettes. Et le prince William et son frère ont volé sur une compagnie aérienne low cost pour le mariage de la petite-fille d’Elizabeth II, Zara Phillips, qui a eu lieu à Edimbourg.

2. Voyage en classe économique

Les membres de la famille royale ne peuvent pas toujours garder le contrôle et économiser. Le prince Charles est connu pour aimer le luxe. L’une de ses visites en Roumanie, en Italie et en Autriche a coûté 154 000 livres sterling. L’année dernière, c’était le voyage le plus cher et le plus scandaleux de la famille royale. Un journaliste a calculé que cette somme aurait pu être utilisée pour acheter un avion de l’armée de l’air américaine.

Contrairement à son fils, qui ne se soucie pas de gaspiller l’argent des contribuables, la reine elle-même choisit souvent la variante la plus économique, et au lieu de voyager en avion, elle décide de prendre le train. Elle privilégie les voyages normaux. C’est ce qu’elle a fait lorsqu’il est allée au Norfolk Festival.

On dit que la reine surveille qui dépense quoi et combien pour les vols et les transferts, et qu’elle peut parler sérieusement à sa famille si elle estime qu’ils ont déjà dépassé la limite. Par conséquent, les membres de la famille royale essaient de toutes leurs forces d’éviter de dépenser trop et sont habitués à essayer d’économiser de l’argent.

Ainsi, lors de sa première visite officielle aux Pays-Bas, Kate Middleton s’est rendue dans ce pays avec la compagnie British Airways, puis elle et le Prince William ont voyagé ensemble sur un vol commercial à destination de Los Angeles.

3. Avion d’amis

Cependant, les liens d’amitié ne sont pas interdits. On dit que si les membres de la famille royale ne veulent pas utiliser les services d’une compagnie aérienne régulière, ils peuvent emprunter un avion à leurs amis.

La rumeur dit que c’est ce que font Kate Middleton et le Prince William. Ils utilisent souvent l’avion du millionnaire britannique Hugh Grosvenor pour partir en vacances. Le couple aime aussi les voyages à la plage, et les paparazzi les ont souvent photographiés à la piscine ou sur un yacht avec leurs amis.

4. Visites officielles et voyages privés

Tout devient plus compliqué si les membres de la famille royale combinent visites officielles et vacances — que se passe-t-il dans de telles situations et qui doit payer le vol ? Le sujet est complexe et flou.

Le prince Harry a donc pris un risque lorsque, après une visite officielle dans les Caraïbes, il a changé son vol payé par l’État avec British Airways et, au lieu de rentrer chez lui, il est allé rendre visite à Meghan au Canada, qu’il n’avait pas vue depuis trois semaines.

Harry a payé son billet d’avion, mais son acte a été condamné par l’opinion britannique, car il a défié la politique royale selon laquelle la famille royale ne devrait pas mélanger les visites officielles et les voyages personnels.

5. Vêtements réels

Les gens normaux peuvent se permettre de s’habiller en avion pour être à l’aise. Leggings, chaussures de tennis et sweatshirts. Mais tout cela ne va pas avec la famille royale. Pendant le vol et au moment de l’atterrissage, ils doivent être habillés en tenue de cérémonie et avoir l’air parfait.

Ainsi, Kate Middleton porte toujours un chemisier et une veste ou une robe, et le Prince William choisit un blazer ou une veste, une chemise et un pantalon. Tu ne verras jamais les membres de la famille royale quitter l’avion dans leurs vêtements de tous les jours.

6. Contrôle des passeports

Tous les membres de la famille royale sont tenus d’avoir un passeport et de passer les contrôles aux frontières de la même manière que tous les autres passagers. Ainsi, le petit Prince George a dû recevoir son passeport pour voyager en Australie, et il a dû payer une taxe de 65 USD pour cela. La famille royale adhère à toutes les règles de douane et de migration, mais bien sûr, ils n’ont pas à faire la queue, et leurs contrôles sont plus rapides que ceux des simples passagers.

La reine Elizabeth II est la seule personne qui n’a pas besoin d’un passeport, puisque le sien dit “Sa Majesté”. Mais elle doit faire l’objet d’inspections chaque fois qu’elle entre ou sort de Grande-Bretagne, en indiquant son nom complet, son âge, son adresse, sa nationalité, son sexe et son lieu de naissance.

7. Deux héritiers dans l’avion

Le protocole royal stipule que deux héritiers du trône ne doivent jamais voler ensemble dans le même vol, pour protéger la royauté. Et, malgré l’absence de règles officielles, tous les membres de la famille royale doivent recevoir la permission de voler de la reine Elizabeth II.

Mais elle est parfois très permissive, comme elle l’a démontré en faisant une exception pour le Prince William. Lorsque son fils n’avait que 9 mois, en 2014, le petit Prince George a accompagné ses parents lors d’une tournée en Australie et en Nouvelle-Zélande en 2014.

En septembre 2016, Kate et ses enfants ont pris l’avion pour le Canada. Et en juin 2017, la famille a voyagé à travers la Pologne et l’Allemagne.

8. L’heure du thé

Partout où la reine Elizabeth II va ou vole, elle ne déroge jamais à l’une de ses habitudes : le traditionnel “afternoon tea”. La reine aime un petit déjeuner anglais qui comprend du pain grillé, du thé anglais traditionnel et son gâteau préféré.

Lorsqu’elle part en voyage en train, ses assistants savent que son thé et ses boissons préférés doivent être servis 4 fois à une heure donnée. Sa Majesté apprécie un verre de gin avec une tranche de citron avant le déjeuner, puis un verre de vin pendant le déjeuner ou le dîner, et un martini sec à la fin de la journée. Avant d’aller au lit, la reine adore boire une coupe de champagne.

9. Sécurité et bagages exclusifs

La famille royale peut parfois se permettre de voler avec des compagnies aériennes à bas prix, mais elle ne se passe jamais de sécurité. Pendant leur voyage, tout le monde est accompagné par des personnes spécialement formées qui sont responsables de leur confort et de leur protection. Mais il est peu probable qu’on leur prête attention, car ils restent très discrets. En moyenne, ils voyagent avec 7 à 11 personnes.

Une autre marque de la famille royale : les logos spéciaux et les étiquettes sur les valises royales. Par exemple, lorsque le Prince William a visité l’Australie, les journalistes ont remarqué que ses bagages étaient marqués de la lettre W (William) et d’une couronne.

Kate est plus éclectique, bien que lors d’un de ses voyages, ses bagages étaient composés d’un total de 25 sacs et valises...

Les bagages de chaque membre de la famille royale sont spécialement préparés et approuvés par un système de marquage avec des étiquettes d’un certain ton. Ainsi, le petit Prince George a des marques bleues, et les bagages d’Elizabeth II portent une inscription “Reine”.

Et toi ? Tu as des règles ou des rituels que tu dois pratiquer à chaque fois que tu voyages ? Parle-nous d’eux dans les commentaires ci-dessous.

Photo de couverture East News, East News
Sympa/Gens/9 faits étranges sur la façon dont la famille royale voyage (Spoiler : la reine passe aussi par les contrôles aux frontières)
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire