Sympa
Sympa

10 Objets que nous utilisons au quotidien et qui contiennent beaucoup de saletés

Nous pensons maitriser les tâches basiques du nettoyage : faire la vaisselle, passer le balai, jeter la poubelle et dépoussiérer les meubles. Mais la saleté peut s’accumuler dans les lieux et les objets les plus surprenants, même dans ceux que nous utilisons quotidiennement et qui n’ont pas l’air de se salir rapidement. Par exemple, sais-tu que les écouteurs que tu utilises pour ta musique ou répondre à tes appels doivent être nettoyés régulièrement ?

Chez Sympa, nous avons jeté un coup d’œil aux objets que nous ne nettoyons jamais, mais qui sont pourtant remplis de poussière, de saleté et même de certaines bactéries.

1. Éponge de cuisine

Nous pourrions penser que l’éponge que nous utilisons pour faire la vaisselle est toujours propre, n’est-ce pas ? Mais pas du tout. D’après l’expert en germes Charles Gerba, microbiologiste à l’Université de l’Arizona, l’éponge de cuisine est au contraire l’objet le plus sale de la maison, puisque sa surface poreuse accumule les particules de nourriture. Avec l’humidité, elle crée un environnement propice à la prolifération de bactéries. Et combien sont-elles ?

Dans une étude publiée par le Scientific Reports, le Centre Allemand de Recherche pour la Santé Environnementale a relevé pas moins de 362 bactéries différentes sur un échantillon d’éponges !

Comment la nettoyer : il n’existe pas de méthode permettant d’éliminer totalement les bactéries de l’éponge. Le nettoyage de cet objet est un peu difficile à cause de sa structure ; cependant, il existe une option pour éliminer les trois principales couches de bactéries qu’elles peuvent contenir. Il faut mélanger ¾ tasses d’eau de javel dans quatre litres d’eau et plonger l’éponge dans cette solution pendant cinq minutes.

2. Planche à découper en bois

Si elle n’est pas nettoyée convenablement ou qu’il n’y a pas une planche à découper pour chaque catégorie d’aliments (par exemple : une pour les produits crus comme les viandes et les poissons, et une autre pour le pain, le fromage, les fruits et les légumes), il peut y avoir une contamination croisée. Ce phénomène se produit lorsque deux aliments ou plus entrent en contact et que l’un d’eux contient des bactéries comme la salmonelle.

Les planches à découper peuvent être composées de plusieurs matériaux, mais l’une des plus courantes reste le bois. Une étude publiée par le Journal of Food Protection a affirmé que la version en bois renferme moins de bactéries que les planches en plastique.

Comment la nettoyer : Fabrique une pâte avec une cuillère de bicarbonate de soude, une cuillère de sel et une cuillère d’eau. Recouvre la planche à découper de la préparation et nettoie la saleté. Si tu as découpé de la viande ou du poisson, il est préférable de mélanger une cuillerée d’eau de javel dans deux litres d’eau. Recouvre l’objet avec la solution et laisse reposer quelques minutes. Ensuite, tu n’auras qu’à la rincer à l’eau chaude.

3. Ouvre-boîte

Dans son étude consacrée aux germes domestiques, la National Sanitation Foundation (NSF) a découvert que les ouvre-boîtes peuvent héberger des restes de salmonelle, de E. coli, de levure et de moisissures.

Comment le nettoyer : après chaque utilisation, nettoie-le avec de l’eau chaude et du savon. Fais attention à chaque extrémité. Rince-le bien avant de le laisser sécher.

4. Cafetière

En 2015, une étude menée par CBS News, consistant à essayer les cafetières de 10 familles, a permis de détecter que la cuve d’eau, le distributeur et la zone où est placé le café, hébergeaient des bactéries. Parmi les souches découvertes se trouvaient des staphylocoques, des streptocoques et des E. coli. Ces germes peuvent notamment provoquer des problèmes gastro-intestinaux, ainsi que des maux d’estomac.

Comment la nettoyer : mets jusqu’à quatre tasses de vinaigre sans les diluer dans le réservoir. Laisse agir pendant 30 minutes et ensuite, filtre-le à l’aide de la machine à café. Ensuite, fais fonctionner l’appareil à l’eau uniquement pendant deux ou trois cycles pour que l’odeur de vinaigre disparaisse. Pour obtenir de meilleurs résultats, tu dois suivre les recommandations de nettoyage du fabricant.

5. Gamelle d’eau de ton animal

Une étude de l’Université de Hartpury (Royaume-Uni) a identifié que les gamelles d’eau destinées aux chiens sont un nid à bactéries et un facteur de risque pour la santé humaine comme pour celle des animaux. Elle a également souligné que les récipients en plastique et en céramique sont plus propices à la prolifération des bactéries que ceux en acier inoxidable.

Comment la nettoyer : les plats des animaux doivent être lavés quotidiennement avec de l’eau et du liquide vaisselle. Pour les désinfecter, ajoute ½ tasse d’eau de javel dans un gallon d’eau. Laisse reposer dans la gamelle pendant 10 minutes. Enlève et nettoie abondamment avec de l’eau pour éviter que ton chien ne s’intoxique. Laisse sécher à l’air libre.

6. Porte-brosse à dents

D’après une étude de la National Sanitation Foundation (NSF), le troisième objet renfermant le plus de germes dans la maison est le porte-brosse à dents. À l’intérieur, nous pouvons retrouver de la moisissure et de la levure, ainsi que du E. coli et des staphylocoques.

Comment le nettoyer : si ton porte-brosse à dents va au lave-vaisselle, tu peux le placer dans le panier supérieur une à deux fois par semaine. Dans le cas contraire, tu peux le nettoyer à la main avec de l’eau chaude et du savon, le rincer et ensuite le nettoyer avec des lingettes désinfectantes une à deux fois par semaine.

7. Écouteurs

Savais-tu que les écouteurs multipliaient jusqu’à 11 fois la quantité de bactéries dans les oreilles ? Chaque personne possède une flore bactérienne particulière au niveau des oreilles, ce qui signifie que les bactéries sont normales et qu’elles ne provoquent pas d’infections dans le corps. Mais lorsque leurs taux sont très élevés ou que des bactéries externes arrivent dans cette zone, cela provoque des désagréments. La mauvaise hygiène de ces appareils augmente le risque d’apparition de champignons, de boutons ou de furoncles dans les oreilles.

Les experts préconisent de nettoyer régulièrement les écouteurs, en faisant attention à ne pas les endommager. De plus, il est conseillé de ne pas les prêter. Si tu n’as pas d’autre solution, il est préférable de les nettoyer avant et après leur utilisation.

Comment les nettoyer : si les rebords sont en silicone, tu peux les enlever et les nettoyer avec un chiffon en microfibre mouillé avec de l’eau chaude et du savon. Tu peux utiliser un coton-tige pour enlever les éventuels résidus. Laisse sécher et range-les dans un boîtier.

Si les rebords sont en mousse, il est préférable de les enlever et de les laver à l’eau chaude et au savon. Tu devras les laisser sécher et les entreposer dans un endroit propre.

Concernant les mailles des écouteurs, enlève la saleté avec une brosse à dents sèche. Ensuite, mouille un coton-tige avec un peu d’alcool isopropylique et désinfecte. Laisse sécher avant utilisation. Et n’oublie pas de nettoyer les autres parties des écouteurs : câble, support et micro.

8. Brosse WC

Cet objet est utilisé pour nettoyer les toilettes, cependant, il doit aussi être désinfecté et renouvelé fréquemment pour éviter que de la moisissure, des bactéries ou des germes se propagent et s’accumulent à l’intérieur. Il peut être nettoyé une fois par semaine ou même plusieurs fois, en fonction de son utilisation.

Comment la nettoyer : place la brosse entre la cuvette et le siège des toilettes, et vaporise du désinfectant, de l’eau de javel ou un produit spécifique sur les poils. Laisse agir pendant 10 minutes. Ensuite, rince-la à l’eau chaude et attends qu’elle sèche.

Vaporise également du désinfectant sur le support et laisse agir pendant 10 minutes. Rince à l’eau chaude et attends qu’il soit totalement sec. Dans le cas contraire, tu favoriseras la prolifération de germes.

9. Filtre de tasses anti-goutte

Le nettoyage de ces objets destinés aux enfants doit aller au-delà du rinçage. Si tu n’y prêtes pas attention, de la moisissure peut se former au niveau du bouchon et de la valve. Ce phénomène peut provoquer des désagréments si elle est inhalée ou touchée : cela peut engendrer des réactions allergiques ou des crises d’asthme chez les personnes sensibles. Cela peut également générer des infections fongiques. De plus, l’exposition à la moisissure peut irriter les yeux, la peau, le nez, la gorge et les poumons.

Comment le nettoyer : dévisse le bouchon et retire la valve. Sépare l’orifice blanc du silicone transparent, lave abondamment toutes les pièces avec de l’eau tiède et du savon. Rince et stérilise la valve (tu peux la faire bouillir pendant 5 minutes). Laisse sécher avant de le remettre si tu vas garder la tasse pendant un moment.

10. Paille en métal réutilisable

Pour qu’elles ne renferment pas de moisissure ni de particules de nourriture, les pailles doivent être nettoyées après chaque utilisation. Par exemple, si tu as bu un smoothie ou un jus de fruits, il est préférable de la nettoyer après chaque boisson pour se débarrasser des restes de fruits et d’ingrédients avant qu’ils ne durcissent et se collent. Si tu n’as bu que de l’eau, tu peux la nettoyer à la fin de la journée.

Comment la nettoyer : trempe la paille dans de l’eau chaude et du savon pendant quelques minutes pour ramollir ce qui se trouve coincé à l’intérieur. Ensuite, utilise une brosse spéciale pour nettoyer l’intérieur et l’extérieur. Une fois que tu es sûr que l’objet est propre, rince-le et laisse-le sécher en position verticale.

À quel autre objet devrions-nous prêter plus d’attention parce qu’il cache de la poussière, des taches et même de la graisse ? N’hésite pas à nous répondre dans les commentaires !

Photo de couverture Penny Powell / Facebook
Partager cet article