Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

11 Conseils de survie qui peuvent t’aider à te sortir de situations risquées

Si tu te retrouves emporté dans des rapides, il faudra t’accrocher au premier objet fixe que tu trouves et ne pas chercher à te tenir debout, comme l’a fait Mark Lyons. Ces techniques de survie ne sont pas réservées aux cas les plus extrêmes, car même le désembuage du pare-brise de ta voiture est important pour éviter un grave accident de la route. Ainsi, que tu sois un explorateur passionné ou un éternel casanier, il est important d’être préparé à toute situation périlleuse dans laquelle tu pourrais te retrouver.

C’est pourquoi la rédaction de Sympa a compilé une liste de conseils essentiels pour tous les types de problèmes que tu pourrais rencontrer, qu’il s’agisse d’une simple sortie à la plage ou de la recherche d’eau en cas d’urgence.

1. Comment survivre à une chute d’eau

Prends une grande respiration pour te préparer à la chute juste avant de basculer dans le vide et assure-toi que tu es positionné de façon à tomber les pieds en avant. Enroule tes bras autour de ta tête avec ton coude pressé contre ton nez pour l’isoler de l’eau, puis tends tes muscles, presse tes jambes et tes pieds l’un contre l’autre et ferme bien la bouche et les yeux. Dès que tu touches l’eau en bas, commence à nager avant même de remonter à la surface.

2. Comment survivre dans les rapides

Tout d’abord, tu dois attraper le plus tôt possible tout objet que tu peux trouver autour de toi, comme un rocher ou une branche, pour éviter de te laisser entraîner vers un danger supplémentaire. Même si l’eau est suffisamment peu profonde, tu ne dois pas te lever et essayer de marcher jusqu’au rivage, car tu risques d’être à nouveau entraîné par le courant. Il faut d’abord essayer de descendre la rivière à la nage jusqu’à la rive la plus proche.

3. Comment échapper aux sables mouvants

Mets ton poids sur ta jambe droite et, avec ta jambe gauche, secoue ton pied pour pouvoir le ramener lentement à la surface et placer ton genou sur le sable en position agenouillée. Avec ton poids désormais sur ta jambe gauche agenouillée, secoue ta jambe droite en te penchant vers l’avant jusqu’à ce que tu puisses la ramener à la surface en position agenouillée, et sors enfin du sable.

  • Conseil de pro : n’essaie pas de tirer fort sur tes jambes, car les ligaments de tes genoux peuvent se déchirer.

4. Comment réaliser un puits d’infiltration pour l’eau potable

En réalisant un puits d’infiltration, tu peux trouver de l’eau et reconstituer tes réserves. Cette technique est surtout adaptée aux zones boisées. Trouve d’abord une zone dont le sol est sombre ou humide, ce qui peut signifier qu’il y a de l’eau sous la terre. Creuse un trou d’environ 60 cm de diamètre sur 30 cm de profondeur avant d’en tapisser les côtés et le fond avec des pierres qui empêcheront la terre de se mélanger à ton eau douce lorsque tu la puiseras.

  • Conseil de pro : plus la végétation est vert foncé, plus les chances de trouver de l’eau sont grandes.

5. Comment désembuer les vitres de ta voiture

Frotte une pomme de terre crue coupée en deux sur l’intérieur de ton pare-brise en utilisant la partie charnue, en t’assurant que l’amidon est réparti uniformément sur le verre. Une fois séchée, ta vitre cessera de s’embuer grâce à l’amidon qui se trouve maintenant sur le verre.

6. Comment faire cuire tes aliments à la vapeur dans la nature

La cuisson à la vapeur est un excellent moyen de consommer les nutriments, car ils sont conservés dans les aliments, contrairement à ce qui se passe lorsqu’on les fait bouillir ou frire. Les compartiments internes du bambou peuvent être utilisés comme une marmite à vapeur en découpant de petits trous entre chaque section et en posant un couvercle sur le dessus. Place de l’eau dans le compartiment inférieur et ta nourriture dans le compartiment supérieur. De la vapeur sera alors créée au milieu, ce qui permettra de cuire tes aliments.

7. Comment construire des toilettes

Commence par creuser une tranchée d’un mètre de profondeur et de 50 cm de largeur, puis utilise des rondins ou des pierres avec de la terre pour en construire les côtés et en faire une hauteur d’assise confortable. Ensuite, place des bûches sur l’ouverture, laisse un espace pour l’utilisation et mets un couvercle. Recouvre les bûches de cendre de bois pour sceller les interstices et éloigner les mouches.

  • Conseil de pro : n’utilise pas de désinfectant dans tes toilettes, même si tu en as un, car il détruira les bactéries utiles qui décomposent les déchets, ce qui signifie qu’ils commenceront à sentir très rapidement !
  • Remplace régulièrement le couvercle pour empêcher les mouches de faire circuler les bactéries entre les latrines et ta réserve de nourriture.

8. Comment fabriquer du savon dans la nature

Les deux ingrédients nécessaires pour le savon sont l’huile et l’alcali. L’huile peut être de l’huile d’origine animale ou de poisson, tandis que l’alcali peut être constitué de cendres de bois brûlé ou d’algues. Il faut laver les cendres dans de l’eau et les filtrer avec l’huile avant de les faire mijoter jusqu’à ce que tout le liquide se soit évaporé, puis les laisser refroidir.

  • Conseil de pro : commence par utiliser plus d’huile que d’alcali, car trop d’alcali peut rendre ta peau sèche et douloureuse.

9. Comment faire les 4 nœuds les plus importants à connaître

  • Le nœud de fouet est réglable et idéal pour les haubans des tentes ou les amarrages de bateau.
  • Le nœud à demi-clefs est un nœud de base rapide qui est utile pour l’amarrage avec d’autres cordes.
  • Le nœud de bois sert à soulever et à remorquer des objets, comme des rondins lourds.
  • Le nœud de chaise crée une boucle solide qui peut être utilisée en bateau ou autour de la taille comme ligne de vie.

10. Comment fabriquer un “piège à ressort”

Installe une branche horizontale en créant des encoches dans deux poteaux enfoncés dans le sol et utilise une corde attachée à un arbre pour la maintenir en place. Ensuite, fais un nœud coulant à partir de la branche horizontale en utilisant le nœud de chaise (montré ci-dessus), afin qu’il pende au-dessus du sol pour attraper le gibier. Ce collet est idéal pour les petits animaux comme les lapins et les renards.

  • Conseil de pro : tu peux ajouter plusieurs nœuds à la branche horizontale, pour les endroits où la piste de gibier s’élargit.

11. Comment utiliser un réflecteur de chaleur

  • Un réflecteur de chaleur situé à proximité d’un feu renvoie la chaleur vers toi et chasse la fumée vers le haut. Cela peut être utile pour diriger la chaleur dans un abri.
  • Si tu es assis contre un rocher ou un arbre avec un réflecteur de chaleur derrière le feu, ton dos sera chauffé aussi, car le rocher ou l’arbre agit comme un second réflecteur.
  • S’il n’y a pas de rocher ou d’arbre contre lequel s’asseoir pour réfléchir la chaleur naturelle, tu peux fabriquer un support toi-même, ainsi qu’un autre derrière le feu, pour diriger autant de chaleur que possible vers toi.

As-tu déjà utilisé l’une de ces techniques de survie, ou une autre, pour te sortir d’une situation délicate ? Partage ton expérience dans les commentaires !