12 Astuces qui rendront un vol plus agréable, même en seconde classe

Entre les tentatives infructueuses pour trouver une position de sommeil confortable, les enfants qui crient, les problèmes d’estomac provoqués par la nourriture consommée à bord, on rencontre parfois pas mal de difficultés pendant les vols. Résultat, en descendant de l’avion, on peut carrément se sentir littéralement épuisé et de n’avoir plus d’énergie pour admirer la nouvelle destination.

Сhez Sympa, nous t’expliquons comment ne plus souffrir d’inconfort en vol et rendre ton séjour à bord plus agréable. Dans le bonus, tu trouveras aussi quelques exercices pour réveiller tes membres et te détendre pendant que l’avion passe au-dessus des nuages.

1. Choisir soigneusement son siège

Il faut choisir son siège de manière stratégique : l’air est plus frais à l’avant de l’avion. Là, on a aussi moins de turbulences, tout comme vers les sièges situés au-dessus des ailes. Pour une plus grande tranquillité d’esprit, il est préférable de ne pas s’asseoir près des moteurs, des toilettes et de la cuisine. Plus tu es proche de l’avant de l’avion, moins tu seras dérangé par le bruit du moteur. Les sièges côté couloir sont plus silencieux de quelques décibels que les sièges côté fenêtre.

2. Trouver une position de sommeil confortable

Les voyageurs expérimentés recommandent d’incliner le dossier autant que possible et de choisir un siège côté fenêtre pour une position de repos plus confortable. Toutefois, les experts du sommeil affirment que la meilleure position est en fait de se pencher en avant au-dessus des tablettes. S’appuyer contre le mur près de la fenêtre n’est certainement pas une bonne idée. Selon l’enquête, il est peu probable de passer une bonne nuit de sommeil dans cette position.

3. Manger ou boire quelque chose de froid avant d’aller se coucher

Avant de s’endormir, la température corporelle baisse car les systèmes internes du corps commencent à fonctionner de manière moins intensive que lorsque nous sommes éveillés. Ce mécanisme peut être utilisé pendant un vol pour convaincre le corps qu’il est l’heure de se reposer. Il suffit de manger de la glace, de boire du jus ou de l’eau froide.

4. Prendre des chaussettes

Les voyageurs habitués à prendre l’avion emportent non pas une mais deux paires de chaussettes lors des longs vols. Il peut souvent faire froid dans l’avion et il est inconfortable de rester assis longtemps en gardant ses chaussures. Une autre paire de chaussettes plus chaudes peut s’avérer utile. Surtout, n’oublie pas de mettre tes chaussures lorsque tu vas aux toilettes ou que tu te promènes dans l’avion pour faire un peu d’exercice, car le sol est vraiment sale.

Les bas de contention peuvent également constituer une bonne alternative aux chaussettes. Ils contribuent à améliorer la circulation sanguine et à réduire le risque de gonflement et de thrombose.

5. Ne pas laisser son cou découvert

Un cou découvert est l’une des raisons pour lesquelles on peut prendre froid dans un avion. En le couvrant d’une écharpe ou d’un pull, il sera plus au chaud et tu te détendras plus facilement.

6. Mettre le coussin de voyage à l’envers

Un voyageur expérimenté a partagé une astuce qui lui permet de bien dormir dans un avion. Il suffit d’utiliser un coussin de voyage, mais en le mettant à l’envers. Dans ce cas, le coussin soutient ton menton et ta tête ne bascule pas vers l’avant et l’arrière de ta tête se repose sur le dossier du siège.

7. Ne pas se maquiller et ne pas oublier d’hydrater sa peau

Le rouge à lèvres, le blush et le mascara sont à éviter en vol. L’air de l’avion est sec, alors au lieu d’appliquer du fond de teint, il est préférable de mettre une crème hydratante sur ton visage. Idéalement, elle devrait contenir un SPF pour protéger contre les rayons pénétrants du soleil.

Pour que ta peau te remercie du temps passé à bord, tu peux utiliser des masques en tissu. Ils contiennent généralement de l’acide hyaluronique et d’autres ingrédients ayant un effet hydratant. L’essentiel est de choisir des options sans odeur afin de ne pas gêner ses compagnons de voyage.

8. Ne pas croiser les jambes

Lorsque nous cherchons une posture confortable, nous croisons souvent une jambe par-dessus l’autre. Dans les airs, cependant, il est préférable d’abandonner cette habitude. Le fait de croiser les jambes pendant les longs vols limite la circulation sanguine et augmente le risque de thrombus. Les experts conseillent de garder les jambes droites avec une légère flexion des genoux.

9. Prendre quelque chose de doux à la maison

Une atmosphère chaleureuse et accueillante à bord peut également t’aider à lutter contre l’insomnie. Pour cela, il est bon de prendre quelque chose de doux, comme une couverture, dans ta chambre lorsque tu pars pour l’aéroport. Même une petite chose comme une taie d’oreiller fera que tu te sentiras comme à la maison, et ton cerveau associera cette odeur familière au fait de s’endormir.

Pendant les longs vols de nuit, tu peux essayer de reproduire ta routine quotidienne : enfiler un pyjama confortable, te brosser les dents, lire — en gros, faire ce que tu fais normalement avant d’aller te coucher.

10. Manger des bananes

Le magnésium et le potassium contenus dans les bananes aident à réguler la pression sanguine et à favoriser le sommeil. Ainsi, si tu as du mal à t’endormir dans l’avion, tu peux manger quelques bananes.

11. Ne boire que des liquides provenant de bouteilles

Une hôtesse de l’air expérimentée a déclaré sur les réseaux sociaux que les réservoirs qui contenaient de l’eau à bord n’étaient pas lavés aussi souvent qu’on pourrait le souhaiter. Elle recommande de ne boire que des boissons prêtes à consommer : l’eau en bouteille, les sodas et les jus de fruits. L’hôtesse de l’air suggère également de renoncer au thé et au café, qui sont préparés avec de l’eau provenant de réservoirs.

12. Garder la climatisation en marche

La climatisation dans les avions fonctionne comme une barrière : elle “souffle” les bactéries, qui se déposent plus rapidement sur le sol et les empêchent d’atteindre nos muqueuses. Pour cette raison, il est conseillé de garder le système de ventilation individuel en marche, en maintenant un flux d’air moyen à fort pendant tout le vol.

Une humidité faible à bord fait que nos muqueuses s’assèchent, ce qui nous rend plus sensibles aux maladies. En éteignant la climatisation, nous courons le risque d’attraper une maladie contagieuse.

Bonus : comment s’étirer en vol

  • On peut utiliser les toilettes pour rétablir la circulation du sang. Assieds-toi sur un siège de toilettes fermé, allonge tes jambes vers le haut et appuie-les contre la porte. Ne change pas de position pendant environ 10 minutes.
  • Pour se détendre pendant un vol, essaie cet exercice : contracte les muscles de tout le corps, maintiens la tension pendant 30 secondes, puis repose pendant 10 secondes. Répète cela 4 fois.
  • Pour améliorer la circulation sanguine dans les jambes, tire le genou de la jambe vers la poitrine et maintiens cette position pendant 15 secondes. Fais jusqu’à 10 répétitions avec chaque jambe.

Et toi, comment dors-tu habituellement pendant les vols ? N’hésite pas à partager tes astuces pour passer une bonne nuit de sommeil en avion dans les commentaires !

Partager cet article