Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

13 Objets qui rendent ta maison toujours plus poussiéreuse malgré des heures de ménage

1-3-
576

Il se trouve que 60% de la poussière pénètre dans notre logement depuis l’extérieur : nous l’apportons sur nos chaussures, elle passe aussi par les fenêtres et les portes. D’où viennent les 40% restants ? Des vêtements, des meubles, des tapis et d’autres objets qui libèrent littéralement des microparticules dans l’air, et celles-ci deviennent alors la poussière.

Chez Sympa, nous savons depuis longtemps qu’il est impossible de se débarrasser complètement de la poussière, d’autant plus que parfois, on la cherche au mauvais endroit. Si tel est ton cas et que, toi aussi, tu en as assez de dépoussiérer les étagères et taper les coussins, nous te conseillons d’examiner la liste suivante.

1. Humidificateur d’air

Non seulement les acariens vivent dans la poussière, mais ils contribuent activement à sa production. De plus, ils provoquent des réactions allergiques. Ces micro-organismes apprécient l’humidité, donc le logement avec un humidificateur est le paradis pour eux. Afin d’éviter que les acariens se retrouvent dans des conditions “vacances All Inclusive”, il est préférable de ne pas faire fonctionner l’appareil au maximum, mais de maintenir le taux d’humidité à 40-50%.

Pour rappel, les humidificateurs à ultrasons et mécaniques produisent de la poussière par eux-mêmes. Lors de l’évaporation de l’eau, les minéraux qui s’y trouvent se transforment en particules de couleur blanche visibles à l’œil nu. Elles se déposent alors sur les meubles et autres surfaces dans la pièce où se trouve l’appareil.

2. Le linge lavé avec de l’adoucissant

Tout tissu est composé de fibres qui s’effritent avec le temps et se transforment en poussière. Si les fils sont recouverts de résidus d’une substance chimique, le processus devient plus actif. C’est exactement ce qui se passe quand on utilise de l’adoucissant pour notre lessive. Le produit pénètre dans les fibres du tissu, forme des couches et s’effrite ensuite avec les fibres. Il est donc parfois préférable de se passer d’adoucissant.

3. Plantes d’intérieur

C’est prouvé, les plantes d’intérieur purifient l’air et réduisent la quantité de poussière dans les pièces. Le hic, c’est qu’elles n’absorbent pas de grosses particules et finissent par se recouvrir de poussière elles-mêmes. La poussière ainsi accumulée altère les propriétés filtrantes de la plante et interfère avec le déroulement normal du processus de photosynthèse. La quantité de chlorophylle dans les feuilles diminue, et voilà que notre plante ne purifie plus l’air, mais joue le rôle d’un attrape-poussière. Pour éviter que cela ne se produise, les plantes doivent être lavées régulièrement.

4. Papier et carton

Les fibres de papier s’effritent et génèrent de la poussière. C’est pourquoi il est nécessaire d’essuyer si souvent les étagères d’une bibliothèque. Mais il y a d’autres sources de ce type de poussière dans la maison : vieux journaux et magazines, emballages d’appareils, boîtes à chaussures, carton de colis. Les déchets de papier doivent être stockés à l’extérieur du logement et, dans l’idéal, être régulièrement éliminés.

5. Literie

Un lit chaud est un habitat convenable pour les acariens. Il vaut mieux remplacer, si possible, les oreillers, couvertures et matelas en duvet et plumes naturels par des produits avec un garnissage synthétique. Pour encore plus d’efficacité, on peut utiliser des protège-matelas et des couvre-sommiers.

6. Poste télé dans la cuisine

Tous les objets électroniques attirent la poussière, et le dessus des meubles et des appareils électroménagers est généralement sale. De ce fait, une télé sur un réfrigérateur est un véritable nid à poussière. De plus, on ne l’allume que rarement.

Faisons l’inventaire des choses que nous possédons : peut-être trouvera-t-on des appareils peu ou pas du tout utilisés, mais que l’on hésite à jeter, à vendre ou à donner.

7. Tapis de grande taille ou à poils longs dans chaque pièce

Ils sont beaucoup plus poussiéreux et chargés en allergènes, que les revêtements de sols durs. Non seulement les tapis absorbent bien les saletés, mais ils libèrent également des microparticules et des composés volatils dans l’air. Par conséquent, il est préférable de choisir des modèles à poils courts, de ne pas couvrir la totalité de la pièce et, idéalement, de se passer de tapis ou de moquette dans la chambre à coucher. Cela nous évitera d’avaler la poussière au moins pendant le sommeil.

8. Armoire pour vêtements d’extérieur

Les vestes d’hiver et autres accessoires mis dans la penderie ne s’ennuient pas : ils captent la poussière dans l’air et dispersent leurs propres fibres tout autour. Il est donc conseillé de ranger les vêtements, qui ne sont pas portés, dans des sacs hermétiques ou des housses à suspendre.

9. Stores vénitiens

Une grande partie de la poussière pénètre à l’intérieur par la fenêtre, par conséquent les stores, qui jouent dans ce cas le rôle de barrière, se salissent rapidement. Des rideaux plus faciles à nettoyer aideront à résoudre le problème.

Les stores à lamelles qui se couvrent rapidement de poussière, peuvent être remplacés par des stores à enrouleur, plus pratiques. D’autres alternatives existent : des stores plissés en polyester non tissé, des stores en nid d’abeille ou des stores romains.

10. Canapés, fauteuils et autres textiles

Les canapés et fauteuils en tissu, absorbent la poussière comme des éponges. Les experts conseillent donc de choisir des produits en bois, en métal, en plastique ou en cuir. Et ils rappellent : moins il y a de tissus d’ameublement et d’autres textiles dans la pièce, mieux c’est. Après tout, non seulement les textiles accumulent la poussière, mais ils en produisent également. Les canapés et les fauteuils peuvent être “sauvés” en remplaçant le tissu d’ameublement régulièrement ou en mettant en place des housses anti-poussière.

11. Rideaux lourds

Pour mieux respirer à la maison, on peut remplacer les rideaux épais par des rideaux en coton ou en synthétique. Ils retiennent moins de saletés et peuvent être lavés à la machine.

Et pour que moins de poussière pénètre dans la pièce, il est préférable de ne pas ouvrir les fenêtres tôt le matin et tard le soir, ainsi que par temps pluvieux et chaud. Le moment idéal pour aérer est entre midi et le soir.

12. Radiateurs

Quiconque a essayé de nettoyer les fentes de la grille du radiateur se rend compte de la quantité de poussière, de toiles d’araignée et de saletés qui s’y accumulent. On peut y remédier à l’aide de coffrages et de panneaux, qui représentent une solution très esthétique et aident à garder les radiateurs propres. La poussière et les saletés ne se déposeront plus dans les fentes difficiles d’accès, mais sur une surface plane qui peut être facilement essuyée avec un chiffon. En outre, le radiateur est fermé sur les côtés, ce qui limite la pénétration de la poussière dans la pièce. Quant à la partie avant du panneau, on peut simplement y passer l’aspirateur.

À propos, il est facile de fabriquer un coffrage pour radiateur soi-même. Par exemple, en utilisant du contreplaqué perforé.

Important : le panneau doit être au moins 4 cm plus large, 3 cm plus haut et 2 cm plus profond que le radiateur. Sinon, l’échange calorifique de l’appareil diminue.

13. Vieil aspirateur

La clé de la réussite pour venir à bout de la poussière c’est de ne pas la déplacer d’un endroit à l’autre. Mais c’est exactement ce qui arrive lorsque nous passons l’aspirateur. Les scientifiques ont effectué une série de tests et ont constaté que tous les aspirateurs non seulement aspirent la poussière, mais ils la rejettent également dans l’air. Même les appareils dotés des filtres HEPA tant vantés ne remplissent pas leur tâche à 100%.

Ces filtres permettent d’absorber plus de particules que l’aspirateur n’en libère, et pour cela les experts ne voient pas de meilleure alternative pour l’instant. Quant aux anciens modèles et les appareils bon marché, il vaut mieux éviter de leur confier la tâche : ils ne sont certainement pas les meilleurs alliés pour éradiquer la poussière.

Quels moyens utilises-tu chez toi pour combattre la poussière ? Arrives-tu à t’en débarrasser ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Depositphotos
1-3-
576
Partager cet article