Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Comment détecter rapidement une caméra dissimulée dans un logement Airbnb ?

Ces dernières années, il y a eu plusieurs histoires surprenantes relatant la manière dont les utilisateurs d’Airbnb (site web de location de logements privés à court terme) ont trouvé des caméras de surveillance dans les maisons et appartements qu’ils avaient loués. Ces caméras peuvent bien entendu être utilisées pour surveiller le bon comportement des hôtes, mais elles peuvent également avoir des fins bien plus sinistres. Dans tous les cas, découvrir une caméra de surveillance dissimulée dans le logement que l’on occupe provoque toujours un malaise.

Aussi troublantes que soient ces histoires, rappelle-toi qu’elles reflètent avant tout des situations exceptionnelles et ne sont en aucun cas habituelles. La plupart des personnes qui louent leurs logements respectent ta vie privée et ton espace. Mais si tu crains toujours que quelqu’un te surveille dans un appartement ou une chambre d’hôtel que tu loues, suis les quelques conseils qui vont suivre.

Sympa va te montrer plusieurs techniques permettant de t’assurer que ton logement n’est pas placé sous vidéo-surveillance.

1. Vérifie d’abord la salle de bains et la chambre à coucher.

Les caméras cachées sont généralement installées dans les chambres à coucher ou les salles de bain. Ça ne s’applique pas tout le temps, mais il vaut mieux commencer par vérifier ces pièces en premier.

Commence par le plus simple : imagine à quel endroit tu placerais une caméra. La vieille règle “pour attraper un criminel, il faut réfléchir comme un criminel” fonctionne très bien dans ce cas. Observe la pièce et vérifie les endroits d’où une caméra pourrait tout voir. Prête surtout attention aux coins supérieurs de la chambre, aux murs et aux objets situés près du lit ou des toilettes.

Une jeune fille de 22 ans qui voyageait en Suisse avec son amie a découvert un smartphone caché sous le lavabo de la salle de bains d’un appartement loué sur Airbnb.

2. Vérifie les appareils électriques

Par exemple, les détecteurs de fumée sont souvent présents dans les maisons, dans certains pays, ils sont même obligatoires. Mais il existe aujourd’hui des caméras très bon marché qui ressemblent en tout point à ces détecteurs. Mais en y regardant de plus près, tu pourras discerner un objectif de caméra (alors que les vrais détecteurs n’ont rien qui puisse ressembler à un objectif) et une fente permettant d’insérer une carte mémoire.

“Ma collègue a trouvé étrange que dans un appartement loué sur Airbnb, il y ait un détecteur de mouvements situé dans la chambre à coucher : en fait c’était une caméra IP connectée à Internet (elle est partie à 3h du matin, elle a contacté le service client et elle a été remboursée).”

Tout autre appareil électrique situé dans la chambre ou dans la salle de bains, et qui semble suspect, doit mériter une attention particulière. Fais attention aux trous, aux lumières étranges, ou aux chargeurs situés là où il ne devrait pas y en avoir. De telles choses devraient être alarmantes : pourquoi un réveil, même moderne, devrait-il être connecté à Internet ?

Dans tous les cas, si tu vois un appareil suspect, regarde la marque et le numéro de série, puis fais une rapide recherche sur Google. La plupart de ces appareils sont achetés dans des magasins ordinaires, donc tu découvriras facilement de quoi il s’agit.

Un couple qui est parti en vacances à Toronto a loué un appartement sur Airbnb, et a découvert une caméra dissimulée dans le radio-réveil situé sur la table de chevet. La caméra était braquée directement sur le lit.

Dougie Hamilton, l’un des voyageurs, a dit qu’il a réalisé que quelque chose n’allait pas 20 minutes après s’être couché. Il a expliqué qu’il éprouvait un terrible inconfort. Lorsque l’homme a débranché le réveil et en a retiré le panneau avant, il s’est avéré qu’il y avait une caméra cachée à l’intérieur.

Le service clientèle d’Airbnb a rapidement réagi en retirant le propriétaire de la plateforme, et en publiant officiellement une déclaration concernant sa politique d’intolérance à l’égard de ce genre de pratique.

3. Examine les petits objets

La caractéristique principale des caméras est, bien sûr, l’objectif. Ce dernier peut être dissimulé dans de petits objets, même dans une poignée de porte, un abat-jour, une plante d’intérieur, ou un cadre accroché au mur. Il existe même des caméras miniatures ressemblant à des vis. Jette un coup d’œil aux petits objets. Par exemple, même un simple jouet en peluche peut avoir un mini-appareil photo situé à la place d’un œil.

Tu n’es pas certain que ce soit un objectif ? Colle du chewing-gum sur tous les trous suspects, et le problème sera résolu.

4. Vérifie les tiroirs et les armoires

En plus des coins et/ou des trous suspects (par exemple dans les meubles), inspecte soigneusement les étagères, car il est facile d’y cacher des caméras. Assure-toi de vérifier également les tiroirs, les tables de chevet et les armoires. Parfois, des caméras se trouvent dans les endroits les plus inattendus, mais une inspection superficielle aidera à les détecter.

“Nous avons trouvé une caméra cachée braquée sur le lit dans une chambre louée pour le Nouvel An sur Airbnb.”

Astuces : Comment trouver un appareil photo à l’aide d’un smartphone ?

Simplement avec l’aide d’un smartphone, tu peux facilement détecter des caméras cachées. Bien sûr, cela ne fonctionne pas à tous les coups, mais n’oublie pas que les caméras dissimulées dans les maisons et appartements Airbnb n’ont pas été installées par des professionnels.

Méthode nº1 : Utilise la lampe-torche

Tout d’abord, tu peux rechercher le reflet de l’objectif de la caméra. Pour ce faire, éteinds les lumières et ferme les stores pour rendre la pièce aussi sombre que possible. Déplace-toi ensuite dans la pièce avec la lampe de ton téléphone allumée, en observant attentivement. Si tu remarques des reflets, il s’agit probablement d’une lentille cachée.

Méthode nº2 : Télécharge une application spéciale

Il existe différentes applications qui t’aideront à trouver des caméras cachées. Par exemple, Hidden Camera Detector sur AppStore, et son homologue sur Google Play.

Tu peux également utiliser des applications comme Fing ou iNet pour détecter les caméras connectées au réseau Wi-Fi. Ces applications fournissent des données sur tous les appareils connectés au réseau, et parmi eux, elles peuvent détecter des caméras. Cela t’aidera dans les cas où il est difficile de trouver les caméras.

Un couple qui s’est rendu à Taïwan a découvert des caméras dissimulées dans des détecteurs de fumée. Zhang Zheng, l’un des hôtes, a remarqué une lumière rouge étrange sur les détecteurs de fumée et les a vérifiés. Il s’est avéré qu’à l’intérieur il y avait des caméras cachées qui filmaient la chambre et la salle de bain.

Méthode nº3 : La caméra avant peut détecter un enregistrement secret

De nombreuses caméras conçues pour enregistrer dans le noir sont équipées de rayon infrarouge. Ton smartphone t’aidera à trouver ces appareils. Voilà ce qu’il te suffit de faire :

  • Allume l’appareil photo de ton téléphone et passe en mode selfie.
  • Vérifie que ton téléphone puisse voir les rayons infrarouges. Pour cela, prends la télécommande de la télévision et pointe-la vers la caméra de ton téléphone, et appuie sur n’importe quelle touche. Une lampe clignotera à l’avant de la télécommande, et tu la verras à travers ton écran de téléphone.
  • Éteins la lumière de la chambre, ferme les rideaux, débarrasse-toi de toutes les sources de lumière.
  • Déplace-toi lentement en dirigeant la caméra vers toi. Si tu vois un flash, c’est probablement une lumière infrarouge. Cette lumière peut provenir d’une caméra cachée, tu n’as donc plus qu’à remonter la source.

Méthode nº4 : Repère les appareils connectés au Wi-Fi

De nombreuses caméras sont connectées au réseau Wi-Fi. Si tu veux les détecter et les désactiver, tu peux utiliser un programme de cryptage créé par Julian Oliver. Dès que tu te connectes au réseau Wi-Fi d’un logement de location, il détectera et désactivera automatiquement les caméras fonctionnant avec une connexion Internet sans fil.

Si tu trouves cela trop compliqué, tu peux simplement désactiver le Wi-Fi de ton hébergement pour que les caméras perdent leur connexion à Internet. C’est ce qu’a fait Jeffrey P. Bigham quand il a découvert une caméra cachée dans le salon d’une maison qu’il avait louée.

Si tu es sérieusement préoccupé par ton intimité, tu peux aussi acheter une caméra thermique permettant de détecter les caméras cachées, ou un détecteur de fréquences.

“Regardez cette photo d’une maison où j’ai récemment séjourné à Seattle, que j’ai louée sur Airbnb. Avez-vous vu la caméra ?”

Jeffrey P. Bigham, un utilisateur d’Airbnb, a immédiatement découvert deux caméras dans le logement qu’il a loué. “J’ai été surpris et je les ai immédiatement déconnectées du réseau ”, a-t-il écrit sur son blog.

Après avoir examiné une nouvelle fois les conditions de location, il s’est rendu compte que les caméras étaient mentionnées, mais qu’elles étaient décrites comme des caméras surveillant la porte d’entrée. En réalité, l’une d’elles était située dans un coin du salon. De plus, cette caméra était bien visible sur les photos de l’appartement, mais sa petite taille la rendait difficile à discerner. Dans les conditions de location, il était bien mentionné qu’il y avait des caméras à l’extérieur, mais aucune surveillance intérieure n’était mentionnée.

À sa grande déception, lorsqu’il a contacté Airbnb pour se plaindre, l’entreprise a déclaré qu’une photo montrant l’appareil dans le salon était un avertissement suffisant pour les locataires.

Ce n’est qu’après une large diffusion de son histoire que les représentants d’Airbnb ont reconnu qu’ils avaient tort et que la présence d’une telle caméra allait à l’encontre de leur politique, et ils lui ont rendu son argent.

Que faire si tu découvres une caméra dans un appartement de location ?

  • Si tu découvres un objectif qui ressemble à celui d’une caméra ou d’appareil photo, recherche-le déjà sur Internet. Tu peux même le prendre une photo pour trouver un analogue à travers Google images.
  • Appelle la police. Elle te confirmera officiellement qu’une caméra a effectivement été installée. Important : N’éteins pas la caméra avant l’arrivée de la police, afin que les agents puissent s’assurer que la caméra est bien connectée au réseau.
  • Si tu as loué l’appartement en question par l’intermédiaire d’un service tel que Airbnb, contacte leur service client. En règle générale, les victimes sont remboursées de la location, et le propriétaire du logement est retiré du site.
  • Rédige une déclaration portant le titre “Atteinte à la vie privée”. En cas de préjudice causé par la présence d’une caméra cachée, tu es en droit de réclamer des dommages et intérêts. Si la vidéo des caméras n’a été publiée nulle part, la probabilité de prouver les dommages est beaucoup plus faible. Mais même dans ce cas, tu as le droit de demander réparation pour ce préjudice moral.

N’oublie pas les caméras les plus évidentes, comme une caméra intégrée à une télévision, ou une webcam située sur un ordinateur portable ou un PC, au cas où le propriétaire a laissé ces appareils à ta disposition. Couvre simplement ces caméras avec un pansement ou un morceau de scotch pour t’assurer que personne ne te regarde. Même Mark Zuckerberg utilise ces méthodes de protection, il faut donc en tenir compte.

Connais-tu une autre méthode permettant de protéger ton intimité lorsque tu voyages ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage, surtout avec celles qui louent fréquemment des logements !

Photo de couverture Depositphotos.com