Sympa

11 Règles d’éducation des enfants dans les pays nordiques qui montrent pourquoi les Scandinaves ont une longueur d’avance

Chaque culture a ses propres techniques et méthodes, qui méritent d’être connues par les autres. En matière d’éducation, les Scandinaves ont une longueur d’avance sur le reste du monde. Les enfants sont obéissants et les parents détendus. Leurs priorités et leurs valeurs commencent dès le début de la journée et se terminent par des devoirs scolaires modérés, ce qui rend les enfants heureux et leur permet de profiter du moment présent.

Chez Sympa, nous avons compilé pour toi, aujourd’hui, les règles d’éducation les plus basiques et utiles que tu pourras mettre en pratique très facilement !

1. Ne te concentre pas trop sur les activités de développement

Les Scandinaves adhèrent aux principes de la “parentalité décontractée”. Cela signifie qu’ils ne sont pas obsédés par les activités, les ateliers et les cours de développement, ils n’essaient pas d’enseigner le chinois et la natation synchronisée en même temps. Pour eux, le contact personnel avec l’enfant est plus important. Selon leur philosophie, les enfants doivent avoir du temps pour l’oisiveté, simplement être détendus, et jouer. Selon eux, cela contribue à développer des compétences importantes, telles que l’apprentissage de la gestion des émotions et à stimuler l’imagination de l’enfant.

2. N’achète pas trop de jouets !

Les parents scandinaves pensent que si l’enfant a beaucoup de jouets, il est plus distrait et moins concentré. À l’inverse, une petite quantité de jouets donne à l’enfant l’occasion de passer plus de temps sur un seul d’entre eux, de faire travailler son imagination et d’apprendre à apprécier ce qu’il possède.

3. Encourage ton enfant à s’exprimer

Dans un jardin d’enfants, tu n’entendras jamais crier “Ne fais pas ça, tu vas te salir !”. Au contraire, les parents encouragent toute aspiration de l’enfant à s’exprimer, même si cela implique de toucher des cailloux sales ou de sauter dans une flaque d’eau, de telles activités sont bienvenues. Les enfants peuvent jouer comme ils veulent, sans qu’on leur fasse la morale. Pour les Scandinaves, si l’enfant rentre d’une promenade avec ses vêtements propres, cela signifie qu’il ne s’est pas amusé.

4. Inculque à ton enfant l’amour de la nature

En norvégien, il existe un terme spécifique, “friluftsliv”, qui signifie “vie au grand air”, c’est-à-dire l’union avec la nature, la capacité à ralentir et à contempler la beauté environnante. De nos jours, ce mot désigne toute une philosophie et est fermement enraciné dans la culture nordique. Les scientifiques affirment que cette approche de la vie aide à réduire le stress, à améliorer les relations familiales, et même à augmenter le niveau d’endorphines, les hormones responsables du bonheur.

Dans le même temps, la Scandinavie a un climat rigoureux et il fait rarement beau. Par conséquent, les Scandinaves n’ont pas peur des basses températures, ils s’habillent seulement de manière adéquate et croient fermement que le mauvais temps aide le système immunitaire de l’enfant à se renforcer pour devenir plus résistant aux virus.

5. N’oublie pas le rôle du père dans la famille

Les papas participent, non seulement, à la vie de l’enfant, mais assument également la plupart des tâches quotidiennes. Tout cela a commencé avec les programmes gouvernementaux qui encouragent les parents à prendre un congé parental. En Norvège, le congé paternité dure environ six mois, au Danemark, il est de quatre mois, et de trois mois en Suède, période durant laquelle les papas conservent un salaire à taux plein. De telles conditions encouragent les pères à passer plus de temps avec leurs enfants. Par conséquent, ils participent activement à la vie des enfants et les responsabilités ne sont pas réparties entre les parents selon les principes patriarcaux traditionnels.

6. Apprends-lui à aimer le sport pour ce qu’il est, et non pour la compétition ni pour gagner des médailles

L’amour de l’activité physique s’apprend dès l’enfance. En Scandinavie, ils n’évaluent pas les résultats, ne contrôlent pas la “prédisposition” de l’enfant à faire un sport en particulier. Si une fille en surpoids veut faire de la gymnastique, ni les parents ni les entraîneurs ne s’y opposeront.

7. Oublie les châtiments physiques

En 1979, la Suède est devenue le premier pays du monde à avoir officiellement interdit les châtiments corporels sur les enfants à l’école comme à la maison. Tous les désaccords se règlent par des conversations et des explications.

Par exemple, si quelqu’un dans la rue voit un père donner une fessée à son enfant, cette personne appellera immédiatement la police. Dans ce cas, l’enfant peut être placé dans une autre famille et son père peut être mis dans une cellule de détention provisoire avant l’ouverture d’une procédure pénale. S’il est prouvé que l’enfant a été battu pendant une longue période par son père, ce dernier sera alors emprisonné pour une période d’un an et demi.

8. Ne t’appuie pas sur les stéréotypes de genre

Quand un bébé arrive, les Scandinaves n’achètent pas de choses bleues ou roses. Les parents préfèrent habiller leurs enfants avec des vêtements de couleurs neutres. C’est une idée très pratique, car les habits de couleur neutre peuvent être réutilisés par les petits frères ou sœurs.

Outre les vêtements, les jouets sont également achetés indépendamment du sexe de l’enfant, aucun rôle stéréotypé ne leur est imposé. Ils ont aussi des jardins d’enfants neutres au genre, où les petits Scandinaves ne sont pas séparés et ne sont appelés que par leur nom.

9. Apprends à ton enfant à aimer son propre corps

Les parents scandinaves autorisent leurs enfants à courir tout nus, par exemple dans la cour de la maison, même lorsque le climat n’est pas vraiment favorable. Les parents essaient de ne pas développer l’idée que la nudité est honteuse, au contraire, ils encouragent l’intérêt de l’enfant à explorer son propre corps, ses différences avec les autres, afin que l’enfant n’ait pas de complexe quand il faut de se déshabiller dans des lieux publics tels que la piscine, le sauna ou sur la plage.

10. Encourage son sentiment d’indépendance

Les Scandinaves aiment donner des libertés à leurs enfants : des jeux en solitaire jusqu’aux promenades. Les enfants peuvent faire de petites tâches domestiques, comme laver la vaisselle. Non, l’enfant ne le fera probablement pas aussi bien que sa mère, mais il le fera lui-même, et c’est ça le plus important. La liberté et la confiance des parents provoquent un sentiment de responsabilité chez l’enfant.

11. Apprends à ton enfant les bonnes habitudes pour prendre soin de ses dents

Les Scandinaves se sont distingués par une approche pragmatique : plus les dents sont saines dans l’enfance, moins ils devront dépenser d’argent à l’âge adulte.

Ainsi, en Suède, des programmes spéciaux de l’État pour les soins dentaires des enfants ont été développés. Différents types de “jeux” ont été inventés pour traiter les dents des enfants afin qu’ils n’aient pas peur du dentiste, et les parents font tout leur possible pour que leur enfant prenne bien soin de sa bouche dès le plus jeune âge.

Alors, comment trouves-tu ces méthodes d’éducation ? Et toi, souhaiterais-tu en mettre en œuvre pour éduquer tes enfants ? N’hésite pas à nous donner ton avis dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture eastnews