Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

7 Mythes et réalités liés à l’utilisation du biberon

L’éternel débat autour de l’utilisation du biberon est toujours d’actualité. Certaines personnes affirment qu’il n’y a rien de mal à alimenter les enfants en bas âge de cette façon, tandis que d’autres disent que cela pourrait avoir des conséquences défavorables. De ce fait, des chercheurs du monde entier ont réalisé différentes études pour démentir les mythes qui ont été transmis de génération en génération.

Chez Sympa, nous avons fait une compilation des mythes les plus connus et partagé les conclusions obtenues à la suite de ces recherches !

1. L’utilisation prolongée du biberon aide à conserver le poids idéal des bébés

Faux. Après avoir analysé les habitudes alimentaires de 6 750 enfants, un groupe de chercheurs a conclu que la prédisposition de l’obésité à 5 ans et demi est liée à l’utilisation prolongée du biberon. Cela concerne les enfants qui ont continué à prendre le biberon après l’âge de 24 mois. Parmi eux, 22,3% avaient un poids supérieur à celui recommandé pour leur âge. Beaucoup d’entre eux, 18,9%, prenaient un biberon avant d’aller se coucher et les autres l’utilisaient pendant la journée pour se détendre. Les chercheurs ont affirmé que si, par exemple, une petite fille de 24 mois avait pour habitude de prendre un quart de litre de lait avant de dormir, elle couvrirait environ 12% de ses besoins journaliers.

2. Les enfants qui terminent leur biberon apprennent à mieux manger

Faux. Une étude a analysé les habitudes alimentaires des enfants dont les mères les incitent à terminer l’intégralité du biberon. À l’âge de 6 ans, ils éprouvaient de la difficulté à contrôler leur alimentation, parce qu’ils avaient pour habitude de tout manger, même s’ils n’avaient plus faim. Les spécialistes conseillent aux parents de se laisser guider par l’appétit de leurs enfants, cela leur permettra de s’autoréguler, c’est-à-dire, d’arrêter de manger lorsqu’ils éprouvent un sentiment de satiété.

3. Prendre le biberon permet d’avoir des dents en bonne santé

Faux. Une méta-analyse indique qu’il ne s’agit pas du biberon, mais plutôt de son contenu et des moments où il est utilisé. Après avoir analysé sept études, quatre d’entre elles ont révélé que l’utilisation du biberon entre 18 et 60 mois favorise le développement des caries, contrairement aux enfants qui ont été nourris au sein. Les habitudes alimentaires sont également à prendre en considération, parce que les enfants qui s’endorment après avoir bu du lait ont plus de chances de développer ce problème au niveau de leur dentition.

4. Boire du lait apaise l’enfant et évite les coliques

Vrai et faux. Une étude a évalué les différentes causes liées aux coliques persistantes sur un échantillon de 97 enfants qui s’alimentaient par l’allaitement et le biberon. Au bout de 2 semaines, 16% des bébés nourris par leur mère et 43% avec du lait en poudre ont eu des coliques relativement intenses. Toutefois, après 6 semaines, les bébés allaités pleuraient environ 40 minutes de plus par jour que les autres. Parmi eux, 31% pleuraient plus de 3 heures par jour, alors que seulement 12% des enfants ne consommant pas de lait maternel ont eu ce comportement.

5. Donner le biberon est plus confortable que l’allaitement

Vrai et faux. L’utilisation du biberon demande plus de travail, il faut les laver, les stériliser et surtout ne pas oublier de les mettre dans le sac à langer avec l’eau et le lait ; contrairement à l’allaitement qui ne demande rien de plus que la mère. Cependant, si le lait maternel est consommé dans un biberon, il impliquera les mêmes obligations pour le lavage et la stérilisation.

6. La même quantité de lait est produite que ce soit avec le biberon ou l’allaitement

Vrai et faux. La succion, en plus des hormones, se charge de stimuler la production de lait. Toutefois, si le biberon est utilisé pour nourrir les bébés, le lait maternel ne sera pas fermenté et n’abîmera pas la poitrine. Si la mère travaille et que son enfant est à la crèche, il est recommandé de tirer le lait et de le mettre dans un biberon pour que la production de lait ne soit pas réduite.

7. Les bébés nourris au biberon ne tissent pas de liens avec leur mère

Faux. Une étude a révélé qu’il n’est pas le seul moyen de créer un lien avec le bébé. Les femmes qui allaitent ont une relation particulière avec leur bébé en ayant recours à cette pratique, mais elles souffrent également de fatigue et de dépression, mais ce n’est pas tout : il est possible d’approfondir la relation en faisant du contact peau à peau, mais également grâce à la proximité psychologique, même lorsque nous alimentons l’enfant avec le biberon. Ce sont différentes techniques qui permettent aussi de tisser une connexion entre la mère et son enfant.

Que penses-tu de l’utilisation du biberon ? Partage ton avis dans les commentaires !

Illustré par Inna Grevtseva pour Sympa