Sympa
Sympa

11 Conseils pour définir tes sourcils à la maison comme un styliste professionnel

Les sourcils sont l’une des caractéristiques les plus importantes du visage. On pourrait même dire qu’ils sont plus importants que tout autre élément de notre visage, car, lorsqu’ils sont bien entretenus, ils font ressortir notre beauté naturelle et nous donnent même un peu plus de personnalité.

Il existe de plus en plus de spécialistes qui peuvent nous aider à donner forme et symétrie à nos sourcils. Cependant, le prix n’est pas toujours abordable ou nous n’avons pas toujours le temps de nous rendre dans un institut de beauté.

1. Apprends à connaître leur structure

L’experte en sourcils Lauren Hogsden déclare : "Une erreur courante que nous commettons lorsque nous dessinons nos sourcils est de ne pas savoir où ils doivent commencer, s’arquer et se terminer. C’est pourquoi il est important, avant de commencer à toiletter nos sourcils, de connaître leurs parties :

  1. tête ou coin inférieur ;
  2. arche ;
  3. fin.

2. Identifie les types de sourcils qui existent

Bien que les sourcils de chaque personne soient uniques par leur forme et leur couleur, ils sont généralement classés par type, comme dans l’image ci-dessus. Ceux-ci peuvent nous aider à déterminer comment leur donner la bonne forme pour les définir, enlever les poils superflus ou, si nécessaire, les remplir pour les équilibrer.

3. Garde à l’esprit qu’il s’agit de sœurs similaires, mais pas identiques

Il est important de mentionner que nos sourcils ne sont pas exactement les mêmes, donc même si nous essayons, il est peu probable que nous en obtenions deux complètement égaux ou proportionnels. Selon Tonya Crooks, maquilleuse de renom, la raison en est que chaque sourcil a “des mouvements musculaires différents causés par le côté du visage sur lequel nous dormons ou les expressions que nous faisons”.

4. Apprends à connaître la forme de ton visage

Pour déterminer quel type de visage nous avons, nous devons d’abord considérer trois critères : quelle est la partie la plus large de notre visage (front, joues ou mâchoire) ; à quoi ressemble notre mâchoire (ronde, carrée ou pointue) ; et enfin, la longueur totale de notre visage (courte ou longue). La maquilleuse Leiah Scheibel recommande d’utiliser un ruban à mesurer pour prendre les mesures de chaque partie de notre visage afin d’en déterminer la forme.

5. Identifie quel type de sourcils va avec quel visage

Déterminer soi-même quel type de sourcils convient le mieux à la forme de notre visage n’est pas une tâche facile. L’experte en sourcils Lauren Hogsden a partagé quelques caractéristiques expliquant pourquoi certains sourcils nous conviennent mieux, en suivant la règle qui consiste à choisir ceux qui sont à l’opposé de la forme de notre visage :

  • Visage rond. Il se caractérise par une longueur et une largeur plus ou moins égales. Il est donc préférable d’opter pour un sourcil rigide, avec une “arche haute”, qui contribue à “ajouter de la structure et de la longueur” à notre visage, le faisant paraître un peu plus long.
  • Visage ovale. Ce visage se caractérise par le fait qu’il est très équilibré, de sorte qu’"il n’est pas nécessaire de jouer avec la forme des sourcils" pour donner une forme différente au visage. Il est préférable de suivre la forme naturelle des sourcils, en gardant les arcades légères et leurs “angles doux” et au même niveau.
  • Visage rectangulaire. Ce type de visage est un peu “long et avec une mâchoire forte” et définie. L’idéal est d’opter pour une forme de sourcils “plus fournie et déstructurée” qui permet de “réduire la taille du front”. Des “arches douces et légèrement incurvées” contribuent à adoucir la ligne des mâchoires.
  • Visage en cœur. Ce visage est plus large au niveau du front, plus étroit au niveau des joues et pointu au niveau du menton. Pour équilibrer le tout, opte pour des sourcils avec une “arche douce et plus ronde”.
  • Visage carré. Dans ce visage, toutes les parties du visage sont plus ou moins égales. Pour aider à adoucir la mâchoire, “relève les sourcils avec des arcs souples” et donne-leur une finition générale “non définie”, en évitant à tout prix les sourcils “pointus” et à angle droit.

6. Respecte toujours leur forme naturelle

Dans les années 2000, de nombreuses célébrités nous ont inspirés avec des sourcils très bien épilés et très fins ; cependant, il n’en a pas toujours été ainsi, car comme toute mode, ils évoluent au fil du temps.

Mais en réalité, il n’y a rien de mieux que de suivre la forme naturelle de nos sourcils. Les sourcils peuvent avoir beaucoup de petits poils qui ont juste besoin d’être formés ou quelques-uns qui doivent être pratiquement dessinés pour que nous réalisions qu’ils sont là.

  • Bushy. Ils présentent de nombreux avantages, car ils ne nécessitent pas vraiment de soins autre que les brosser et les délimiter.
  • Minces ou fins. Ce sont les sourcils qui demandent plus d’entretien, car même s’il y a très peu de poils qui les caractérisent, il y en a toujours qui ne sont pas à leur place et il est nécessaire de les retirer.

7. Laisse tes poils de sourcils pousser naturellement avant de leur donner une forme

Souvent, en suivant les modes, nous adoptons des pratiques qui ne conviennent pas à notre style ou à notre silhouette, et les sourcils ne font pas exception. Donc, s’il nous arrive de trop épiler nos sourcils, il est préférable de les laisser reprendre leur croissance naturelle avant d’y toucher et de leur donner une nouvelle forme.

8. Utilise les bons outils pour les définir

Lorsqu’il s’agit de dessiner nos sourcils, il est très important d’avoir à portée de main quelques outils que nous utiliserons en fonction de ce que nous voulons faire et de respecter certaines conditions :

  • lumière naturelle
  • miroir sans grossissement
  • objet plat qui sert de règle géomatique suffisamment grand pour aller du bout du nez à notre sourcil
  • crayon à sourcils
  • pince à épiler pour épiler les sourcils
  • brosse à sourcils ou à mascara propre
  • ciseaux spéciaux pour les sourcils

9. Découvre ce qu’est la cartographie des sourcils

La cartographie des sourcils est une technique de mise en forme qui utilise les proportions du visage pour aider à obtenir un peu plus de symétrie et à donner la forme la plus flatteuse à nos sourcils. Selon la célèbre maquilleuse Cara Lovello, le processus implique spécifiquement qu’un “spécialiste des sourcils mesure et marque la peau, puis donne forme aux sourcils et les teigne ou fasse du microblading”.

Mais il est également possible de le faire à la maison, en marquant les trois points clés mentionnés ci-dessus (la tête, l’arc et l’extrémité) :

  1. Tout d’abord, nous devons commencer par tenir un objet plat à un angle près du nez, là où la tête commence sur les deux sourcils et le marquer.
  2. Ensuite, il faut placer le même objet à un angle par rapport au coin du nez et le laisser reposer sur l’arc du sourcil et le marquer.
  3. Ensuite, nous devons placer le même objet à un angle par rapport au coin du nez et le laisser reposer dans la continuité de chaque œil et le marquer à nouveau.
  4. Enfin, il faut relier tous les points marqués par des lignes, en suivant la forme du sourcil.

10. Lorsque tu épiles les poils des sourcils, épile-les toujours dans le bon sens

L’expert en sourcils Jared Bailey a commenté : “Tous les poils de notre corps sont reliés à des vaisseaux sanguins qui les maintiennent en bonne santé et leur permettent de repousser, mais si ce vaisseau se rompt, le poil ne repousse jamais.”

Pour s’épiler correctement, Jared suggère de tendre la peau avec le doigt et d’épiler dans le sens de la pousse du poil. En général, la direction est vers le haut ou vers la tempe.

11. N’oublie jamais que la couleur des sourcils est très importante

Un autre aspect difficile à déterminer, bien sûr, est la couleur des sourcils qui nous convient le mieux. Les experts soulignent que les sourcils sont si personnels qu’ils ne sont jamais d’une seule taille ou couleur. Mais la meilleure façon de le savoir est de se baser sur les éléments suivants :

  • Trouver un équilibre entre la couleur et la texture des cheveux, ainsi que notre teint de peau. La maquilleuse Delina Medhin suggère que les deux premiers aspects l’aident à “déterminer à quel point le maquillage des sourcils doit être clair, foncé, froid ou chaud”. Et la texture, selon l’artiste des sourcils Azi Sacks, peut aider à mesurer l’intensité. Par exemple, des cheveux foncés et denses vont avec des sourcils ayant les mêmes caractéristiques.
  • Vise des teintes un peu plus claires que la couleur naturelle des sourcils. Delina et le maquilleur Tommy estiment que “la couleur idéale imite l’ombre créée par les poils des sourcils”. Car le but n’est pas de trouver la même couleur que les poils, mais d’imiter la couleur de la peau ombrée entre chaque poil. Si le sourcil est très blond ou très foncé et que tu veux combler les vides avec la même teinte, cela “aura l’air pigmenté et dessiné, mais pas rempli”, partage Tommy. De même, la couleur des sourcils doit créer “de la densité ou plus de profondeur”, mais pas changer sa tonalité.
  • En cas de doute, il est préférable d’opter pour des tons neutres ou froids plutôt que chauds. Tommy explique que le teint de la peau aide à déterminer dans quelle mesure une couleur chaude ou froide complète le front. Par exemple, si la peau tire vers le jaune, la couleur du maquillage des sourcils doit “avoir une touche chaude pour ne pas paraître grise ou cendrée”. Selon Delina, la seule exception à la règle concerne les rousses.

Quels conseils de beauté connais-tu qui peuvent sublimer ton visage encore plus ?

Sympa/Filles/11 Conseils pour définir tes sourcils à la maison comme un styliste professionnel
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire