Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15 Erreurs vestimentaires qui peuvent te compliquer la vie

Les petites erreurs du quotidien peuvent facilement nous gâcher la vie en nous mettant dans des situations inconfortables, mais elles peuvent aussi être néfastes pour notre santé. Beaucoup de femmes ont par exemple été surprises d’apprendre que la façon dont elles portaient leur soutien-gorge depuis des années n’était malheureusement pas la bonne. Il faut être prudent car sur le long terme cela peut entraîner des douleurs au cou, au dos et aux épaules, ainsi que des abrasions cutanées. Voici nos conseils pour éviter ce genre de petites erreurs.

L’équipe de Sympa a décidé de se pencher sur les erreurs vestimentaires de notre quotidien et te présente en exclusivité quelques supers conseils pour te sentir bien jolie et bien dans ton corps.

1. Mal porter son soutien-gorge

Pourquoi tu le fais mal : l’arrière de ton soutien-gorge remonte vers tes épaules.
Pourquoi c’est mal : C’est peut-être une taille trop grande pour toi. Le manque de soutien adéquat peut entraîner des douleurs aux épaules et au dos.
Comment bien faire les choses : Achète-toi la bonne taille de soutien-gorge afin que l’attache dans le dos soit toujours horizontale.

2. Ne pas porter le soutien-gorge adapté

Pourquoi tu le fais mal mal : le modèle de soutien-gorge ne s’adapte pas bien à ta poitrine.
Pourquoi c’est mal : ton soutien-gorge peut mal soutenir tes seins.
Comment bien faire : Si tu as des seins plus ronds ou plus gros ou des épaules plus rondes, les soutiens-gorge à bonnets sont faits pour toi. Les soutiens-gorge plongeants sont d’avantage faits pour les épaules plus larges. Les balconnets sont destinées aux seins plus petits ou moyens.

3. Ne pas porter les bons sous-vêtements selon notre silhouette

Pourquoi tu le fais mal : les sous-vêtements ne sont pas adaptés à ta silhouette.
Pourquoi c’est mal : on se sent vite mal à l’aise.
Comment bien faire les choses :
— Les femmes aux fesses carrées et plates peuvent porter des caleçons, des bikinis, des tangas et des strings.
— Celles qui ont une silhouette en forme de V devront d’avantage porter des slips ou bien des shortys.
— Les femmes avec une silhouette en forme de A se sentiront plus à l’aise dans les tangas, les bikinis ou les shortys en dentelle extensible.
— Pour celles qui ont des fesses rondes, il est mieux de porter des tangas, des strings, des slips et des shortys.

4. Choisir des vêtements qui s’attachent et qui serrent

Pourquoi tu le fais mal : les choses qui s’attachent peuvent gêner, être trop serrées ou bien peuvent être amenées à soutenir notre poitrine alors qu’elles ne sont pas faites pour cela.
Pourquoi c’est mal : il faut éviter la pression sur le cou.
Comment bien faire les choses : le haut doit être assez serré pour ne pas risquer de tomber et dévoiler ta poitrine, mais assez lâche pour qu’il ne mette pas trop de pression sur ton cou. Alterne avec d’autres types de vêtements qui assurent réellement un bon soutien ou trouve d’autres façons de les attacher.

5. Porter son maillot à l’envers

Pourquoi tu le fais mal : de nos jours, il existe des centaines de maillots de bain différents, certains sont compliqués et il n’est pas inhabituel d’être confus sur la façon de les porter. Il peut arriver de les mettre à l’envers, à l’arrière devant, ou mal les attacher.
Pourquoi c’est mal : en plus de ne pas être esthétique, cela peut ne pas se révéler très pratique non plus.
Comment bien faire les choses : toujours essayer le maillot de bain avant de l’acheter. Regarde bien la façon dont ton maillot de bain est accroché sur le cintre, car cela peut te donner un indice sur la manière dont il est censé être porté.

6. Un vêtement trop serré peut mener à la catastrophe

Pourquoi tu le fais mal : porter une chemise moulante c’est bien, mais il faut qu’elle soit adaptée à ta poitrine pour ne pas courir à la catastrophe.
Pourquoi c’est mal : parce que tu ne peux pas respirer correctement et qu’à un moment donné, ton bouton va sûrement essayer de se faire la malle.
Comment bien faire les choses : assure-toi que la chemise est droite et lisse lorsqu’elle est boutonnée et qu’il n’y a pas d’espace entre les boutons. Tu peux aussi choisir une coupe plus lâche ou ajouter un bouton si tu penses que ta chemise peut s’ouvrir.

7. Porter les mauvais accessoires

Pourquoi tu le fais mal : porter un bracelet ou une bague avec un pull en laine peut vite compliquer ta journée.
Pourquoi c’est mal : certains accessoires peuvent s’accrocher à tes vêtements et causer des accrocs.
Comment bien faire les choses : adapte toujours tes bijoux ou tes accessoires aux vêtements que tu vas porter afin de ne rien déchirer ou abîmer.

8. Mettre des pantalons trop petits ou trop serrés

Pourquoi tu le fais mal : pourquoi se forcer à rentrer dans un pantalon serré?
Pourquoi c’est mal : cela peut causer des problèmes digestifs ou des brûlures d’estomac.
Comment bien faire les choses : si tu peux mettre 2 doigts entre le tissu et tes hanches une fois que tu as complètement fermé le pantalon avec le bouton et la fermeture éclair, alors ce pantalon est bien fait pour toi.

9. Les shorts qui remontent ou ceux qui sont trop lâches

Pourquoi tu le fais mal : baisser constamment son short ou le remonter n’est jamais très confortable.
Pourquoi c’est mal : pour des milliers de raisons.
Comment bien faire les choses : essaie le short que tu veux avant de l’acheter et bouge pour voir si tu es à l’aise dedans.

10. Mettre n’importe quelle tenue qui t’empêche d’aller correctement aux toilettes

Pourquoi tu le fais mal : une superbe combinaison ou un body super sexy, quelle bonne idée mais il y a aussi un petit problème, non ? On l’achète sans tenir compte de la difficulté d’y entrer et d’en sortir.
Pourquoi c’est mal : lorsque tu sors et que tu as besoin d’aller aux toilettes ou d’essayer des vêtements que tu veux acheter, il te faut du temps pour les enlever et les remettre.
Comment bien faire les choses : essaie d’allier l’esthétique au pratique, ça aide souvent dans pas mal de situations.

11. Porter des vêtements trop longs

Pourquoi tu le fais mal : parce que c’est trop long, c’est évident !
Pourquoi c’est mal : tu peux tâcher tes vêtements ou pire... Faire une chute mémorable devant des dizaines de personnes et te blesser.
Comment bien faire les choses : modifie la longueur de tes vêtements pour qu’ils t’aillent parfaitement.

12. Porter des chaussettes désagréables

Pourquoi tu le fais mal : tu ne prends pas en compte la longueur et la matière des chaussettes.
Pourquoi c’est mal : cela peut te faire te sentir mal à l’aise ou ne pas protéger tes pieds comme il le devrait.
Comment bien faire : Si tu as besoin de chaussettes avec tes mocassins ou tes ballerines, les chaussettes invisibles seront idéales. Les soquettes sont plutôt faites pour être portées avec des chaussures à bout fermé. La laine ou des chaussettes plus épaisses devraient être portées en hiver seulement.

13. Porter des chaussures trop étroites et des talons trop souvent

Pourquoi tu le fais mal : parce que tes pieds ont besoin de repos parfois.
Pourquoi c’est mal : les chaussures à bout étroit peuvent provoquer des déformations au niveau des orteils. Les talons peuvent causer des oignons, des douleurs au genou et au bas du dos.
Comment bien faire les choses : aie toujours une paire de rechange au cas où et évite de trop te déplacer si tu sens que tes chaussures vont te faire mal. Tu devrais avoir l’espace d’un 1/2 pouce entre ton orteil le plus long et le bout de la chaussure.

14. Porter des claquettes tout l’été

Pourquoi tu le fais mal : les tongs ou claquettes sont les seules chaussures que tu as envie de porter tout l’été.
Pourquoi c’est mal : tes pieds n’ont aucun soutien. Cela signifie que tes pieds seront soumis à trop de pression pendant tout l’été.
Comment bien faire les choses : essaie de miser sur quelques chose de plus costaud, qui te maintiendra la cheville et surtout, évite les chaussures trop plates.

15. Le sport a aussi un prix

Pourquoi tu le fais mal : choisir l’équipement de sport pour tes pieds sans tenir compte de ton type de pied.
Pourquoi c’est mal : cela peut causer des douleurs ou des tensions.
Comment bien faire les choses : tu peux faire un test pour connaître la forme de tes pieds et savoir quelle chaussure est faite pour toi. Si tu as une grande voûte plantaire, tu devrais acheter une chaussure plus amortissante. Si tu as une voûte normale ou des pieds plats, tu peux opter pour des chaussures neutres. Il existe de nombreux types de chaussures, essaie de te renseigner.

Laquelle de ces erreurs as-tu déjà commise ? Connais-tu d’autres exemples ou as-tu de bons conseils à donner à nos lecteurs ? Partage ton opinion dans la section des commentaires ci-dessous.

Illustrated by Anton Gorshkov pour Sympa