15 Personnes parlent du code vestimentaire, qui a de toute évidence été mis en place par des gens qui n’ont rien d’autre à faire

Selon les chefs d’entreprise, le code vestimentaire contribue à donner le ton de la société. Et selon les écoles, il discipline les enfants. Tout fonctionne mieux avec modération, et parfois les boîtes vont un peu trop loin. Mais l’inverse est également vrai : certaines personnes ne pensent pas du tout à leur apparence, même lorsqu’elles postulent à un emploi.

Chez Sympa, nous sommes des chanceux pour qui le code vestimentaire est un concept abstrait. Nous avons aujourd’hui décidé de partager avec toi des histoires à ce sujet.

  • Nous n’avons pas de code vestimentaire en tant que tel au sein de l’entreprise, c’est à chacun de décider ce qu’il veut porter. Mais dans un service, il y avait un tabou sur la couleur rouge. C’est juste que le patron a sa propre façon de voir les choses. Des filles qui sont arrivées en rouge un jour ont reçu tout un tas de tâches à effectuer dans la journée et beaucoup de commentaires “flatteurs”. © Inna Solopanova / Yandex.Q
  • Notre entreprise a un nouveau PDG. Le premier ordre était que les femmes ne devaient pas porter de talons, mais des pantoufles pour travailler ! Tout le bureau a grogné, car on avait l’impression d’être dans un hôpital. Le premier jour de travail, dès que le nouveau patron est entré, tout le monde a vu qu’il était lui-même très petit, et alors tout est devenu logique.
  • À mon dernier emploi, j’avais un contrat de travail qui me permettait de porter une salopette, bien qu’il s’agissait d’un emploi de bureau, car nous étions assis toute la journée et nous ne croisions même pas les collègues des autres services, et encore moins les clients. Le patron a essayé d’imposer un code vestimentaire à tout le monde, alors nous avons commencé à porter des bleus de travail larges, confortables et pas trop chauds. Personne n’a pu nous dire quoi que ce soit, même si le patron a été furieux à ce sujet pendant longtemps. © gp800 / Pikabu
  • Au bureau de mon mari, les gens réclament depuis des années de pouvoir porter des shorts en été. Un jour, ce rêve est devenu réalité ! On leur a permis d’en mettre, mais seulement par-dessus des collants. Le plus drôle, ce n’est pas qu’il fasse trop chaud pour ça, mais qu’il n’y ait en fait qu’une seule personne au bureau qui porte des collants en principe. La secrétaire du chef. Les autres sont des hommes robustes et barbus.
  • Une fois, j’ai porté une nouvelle casquette à un entretien parce qu’il pleuvait dehors et que je venais de me faire une permanente et que je n’avais pas pu les mouiller pendant trois jours. J’en ai parlé à la DRH, je me suis excusée. Elle a souri et m’a assuré que tout allait bien. Elle m’a même parlé de produits de soins capillaires. Quelques jours plus tard, j’ai reçu un courriel de refus de ma candidature. J’ai demandé une explication, et devinez quoi ? Elle a fait référence à ma casquette. © Dani Camporelli / Quora
  • Je me souviens que dans un précédent emploi, deux hommes d’affaires ont décidé qu’ils avaient besoin d’un code vestimentaire pour les employés d’un centre de divertissement. Au début, ils ont décidé d’opter pour des bas noirs et des hauts blancs. La logique était inébranlable : les poignets blancs montrent au client à quel point on est propre et bien éduqué. J’ai dit que je n’avais pas de chemise blanche et que j’avais généralement du mal à trouver des chemises à cause de ma morphologie. Le patron a répondu qu’il me trouverait tout dont j’avais besoin en dix minutes et pour cinq euros dans un magasin bon marché. Il s’est mis en colère quand il a vu que les trois premières ne m’allaient pas du tout. © legdoid / Pikabu
  • Le mari de ma meilleure amie a essayé de lui expliquer qu’il n’y avait pas de mal à soutenir une thèse avec un T-shirt Star Trek et un jean déchiré, accompagnés de baskets sales. Il est spécialisé dans la sécurité informatique. Elle, chanteuse d’opéra, diplômée en musique et en beaux-arts qui a soutenu sa thèse en robe de bal, n’était pas d’accord. Mon amie lui a fait porter une veste de costume, un beau pantalon et une chemise classique, mais sans cravate. Tout son groupe était en T-shirts et l’un d’eux était pieds nus. © tinyplasticmeat / Reddit
  • Je travaille dans une entreprise réputée et bien connue. Nous avons un code vestimentaire strict : costumes, chemises, cravates, certains styles et même certaines couleurs sont indiquées dans le contrat. Mais la direction avait oublié d’établir des règles concernant les chaussettes. Par principe, j’en porte des colorées avec des imprimés Disney. Je suis le directeur adjoint des affaires juridiques et j’ai 34 ans. © Podslouchano / VK
  • Une fois, je travaillais dans une entreprise qui a soudainement adopté un code vestimentaire. Je devais aller sur le site en pantalon, chemisier et talons aiguilles. On ne pouvait rien y changer à cause de ma fonction, alors que le lieu de construction ressemblait à une porcherie. Puis, lors d’une réunion de cinq minutes, on m’a assuré que quand je devais me rendre sur le chantier, je pouvais m’habiller comme je le voulais et changer de vêtements. Mais à chaque fois on me dit de sortir de là, parce que ça sent le cochon. © Mooncatty / Pikabu
  • Nous avons un code vestimentaire au travail qui interdit de porter des shorts au bureau. Je suis ingénieur du développement, je vois les gens sur des photos et dans le métro, au mieux. Il faisait chaud dehors, c’était l’été. Je portais un short, bien sûr. On m’a engueulé. Je me suis mis en colère quand j’ai vu des filles en mini-jupes et en robes courtes au bureau. J’ai fait un effort et je suis arrivé au travail en kilt. En une semaine, plus de 30 personnes sont arrivées vêtues de la même manière. Pourquoi pas ? L’entreprise est européenne, il n’y a rien sur le genre dans le code vestimentaire. Les patrons ont grincé des dents et ont ensuite donné l’ordre suivant : “Mettez vos shorts, mais arrêtez de porter ça”. © delonet / Pikabu
  • Entretien avec le RH :
    — Quel est le code vestimentaire en vigueur dans votre entreprise ?
    — Je veux juste que les employés viennent habillés, et s’ils portent aussi des vêtements propres, c’est génial. © dignomikago / Twitter
  • Quand j’étais à l’école, nous n’avions pas le droit d’avoir une “couleur de cheveux non naturelle”. J’ai eu un drôle de problème avec cette règle parce que j’ai teint mes cheveux en noir. Comme j’étais une blonde à la peau claire, cela se voyait beaucoup. Le directeur de l’école était très mécontent. Mais j’ai fait valoir que le noir était une couleur naturelle et j’ai gagné la bataille. © Josie13209 / Reddit
  • Je travaille dans une pharmacie vétérinaire et les blouses spéciales sont nos vêtements de travail. On peut porter un pantalon ou une jupe, mais il faut obligatoirement mettre un chemisier. Mais parfois, je pars au travail et je réalise que j’ai envie de porter un costume de girafe. Et je le fais et je travaille comme ça toute la journée. Ça arrive quand il fait froid dehors et que le chauffage n’est pas encore allumé et ma girafe est en polaire. Le patron a de la sympathie pour elle. Comme les clients sourient en me voyant et que cela ne crée pas de problèmes de travail ou de vente, il me laisse porter ce que je veux plusieurs fois par an. © bibizjana / Pikabu

Bonus

  • Le code vestimentaire à mon travail n’a jamais été particulièrement strict. On nous demandait d’être propres mais simples. Mais un jour il y a eu cette instruction : “Veillez à porter des sous-vêtements décents”. Tout le monde a paniqué. On a commencé à interroger la secrétaire du patron. Il s’est avéré que notre responsable était venu à une réunion en short. On pourrait croire que ce n’était pas grave, car il faisait chaud.
    Mais il y a eu un imprévu. Son short a commencé à tomber et en dessous, il portait un caleçon en soie avec des éléphants volants. Les clients étaient morts de rire. Le patron l’a découvert et s’est mis en colère, car il n’a aucun sens de l’humour. Voilà pourquoi on a reçu cette nouvelle règle. En fait, je me demande surtout comment ils vont vérifier qu’on l’applique bien.

Et toi, quand penses-tu qu’un code vestimentaire soit nécessaire et quand est-il préférable de s’en passer ? Y a-t-il un code vestimentaire à ton travail et si oui, est-il strict ? N’hésite pas à donner ton avis et à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article