Sympa
Sympa

17 Personnes qui ont obtenu une vengeance originale sans attendre que le karma s’en charge

Un dicton populaire dit que la vengeance est un plat qui se mange froid. Mais c’est parfois différent lorsqu’un tout petit acte de vengeance est dirigé vers ceux qui parviennent à épuiser la patience des autres par leur comportement abusif. Dans ces cas-là, on peut même dire que la vengeance est douce et chaude comme une délicieuse brioche qui sort du four. Dans un fil de discussion de Reddit, les internautes ont justement partagé leurs souvenirs de petits règlements de comptes qui les ont le plus satisfaits moralement.

Chez Sympa, nous avons compilé pour toi plusieurs anecdotes dans lesquelles les “représentants du mal” ont reçu une punition bien méritée. Et ça fait du bien de se dire qu’en fin de compte, la justice gagne toujours.

  • Mon patron avait l’habitude de me demander de faire du travail personnel pour lui. Je devais par exemple remplir son réfrigérateur, réserver ses voyages personnels ou acheter ses cadeaux de Noël, de la Saint-Valentin et d’anniversaires. Un jour, alors que je réservais un voyage sous les tropiques pour sa femme, j’ai donné son adresse e-mail pour qu’elle puisse recevoir les confirmations. Elle m’a appelé et m’a hurlé dessus en me disant qu’elle ne pouvait pas se permettre de recevoir des emails indésirables. J’ai rapidement démissionné, et environ un an plus tard, j’ai utilisé son adresse e-mail pour participer à toutes sortes de tirages au sort. J’ai dû l’inscrire à au moins 50 listes de diffusion. Amuse-toi bien avec les spams ! © SylkoZakurra / Reddit
  • À la fin des années 90, mon mari et moi avons acheté un téléphone fixe avec identification de l’appelant. Une nuit, vers deux heures du matin, nous avons été réveillés en sursaut par la sonnerie du téléphone. Craignant une tragédie familiale, j’ai décroché. C’était une femme qui demandait un certain Jim. Je lui ai dit qu’elle avait fait un mauvais numéro et j’ai raccroché. Elle a rappelé plusieurs fois en disant que c’était le numéro de Jim, ce à quoi j’ai répondu que c’était peut-être le numéro de Jim avant, mais que maintenant, c’était le mien, et qu’il n’y avait pas de Jim ici. Il m’a fallu une heure pour me rendormir et le lendemain, au travail, j’étais épuisée. Mais j’ai oublié cette histoire et je suis passée à autre chose. Jusqu’à ce que ça se reproduise trois nuits de suite. À ce moment-là, j’étais furieuse. Comme je ne pouvais pas dormir, j’ai décidé de faire bon usage de mon temps. J’ai utilisé l’identification de l’appelant pour appeler cette femme et lui rappeler que Jim ne vivait toujours pas ici. Cette semaine-là, je l’ai appelée à chaque fois que je me réveillais pour aller aux toilettes, quand le réveil sonnait, et avant de partir au travail. C’était jouissif de savoir que je la réveillais à mon tour. J’ai arrêté au bout d’une semaine, et elle n’a jamais rappelé non plus. Ma stratégie a fonctionné. Et n’oubliez pas que le 555-XXXX n’est pas le numéro de Jim ! © R**BunBun / Reddit

  • Un matin, je sortais du supermarché, et alors que je chargeais ma voiture, la dame à côté de moi a enlevé des gants et les a jetés par terre. “Madame, ne jetez pas de détritus par terre.” lui ai-je dit. Elle m’a juste fait signe et est montée dans sa voiture. Je me suis donc approché calmement, j’ai ramassé ses gants, j’ai soulevé son essuie-glace et je les ai placés en dessous. Je pouvais la voir paniquer à travers la vitre. Mais peu importe. Je suis monté dans ma voiture et je suis parti. © waldo06 / Reddit
  • J’ai remarqué que mon compte Spotify était utilisé par quelqu’un d’autre, avec un nom allemand. Spotify ne pouvait visiblement pas empêcher cette personne d’utiliser mon compte, alors j’ai décidé de prendre les choses en main et de lancer des chansons de métal à plein volume à minuit, heure allemande. Je crois que l’usurpateur de compte était connecté, car il a laissé la chanson jouer pendant quelques secondes, puis il a essayé de passer aux chansons suivantes/précédentes et de les mettre en pause plusieurs fois (sans succès). Finalement, il a visiblement désinstallé Spotify, et j’ai changé le mot de passe. Mais bon sang, qu’est-ce que ça m’a fait du bien ! © goldenjumper11 / Reddit
  • Nous avons acheté une maison il y a quelques mois, et les vendeurs ont insisté pour que nous payions plusieurs petites choses qui étaient censées être à leur charge. Le total s’élevait à 187 dollars, et nous avons décidé de payer, même si ce n’était pas à nous de le faire. Il y avait une vieille table dans cette maison, et nous avons voulu la jeter. Quand un des voisins a remarqué que nous l’avions laissée dehors, il l’a dit aux anciens propriétaires. Ils m’ont immédiatement envoyé un message pour me demander s’ils pouvaient avoir la table, car si nous allions la jeter, cela ne nous dérangerait sûrement pas qu’ils la récupèrent. J’ai alors répondu que nous venions de recevoir une offre de quelqu’un d’autre qui voulait l’acheter pour 187 dollars. Mais comme c’était la leur à l’origine, je leur ai dit qu’on serait heureux de la leur laisser... pour 188 dollars. Ils m’ont fait un chèque et ont repris leur table une semaine plus tard. © ParkShipPirate / Reddit
  • Il y a quelques années, de nouveaux voisins ont emménagé à côté. Ils étaient gentils, mais nous avons eu un problème avec eux. Il s’avère que le mari voyageait beaucoup, et que sa femme avait très peur du noir, donc elle laissait les lumières éclairant leur porte de garage allumées toute la nuit. Ils ne pouvaient pas les voir de l’intérieur de chez eux, mais ces lumières éclairaient directement notre chambre. Nous leur avons gentiment demandé s’il était possible de les éteindre, j’ai même proposé d’acheter une minuterie pour qu’elle se coupe automatiquement, mais ils ont catégoriquement refusé. Alors, j’ai décidé de dévisser les ampoules pour qu’elles ne s’allument pas. Il leur a fallu cinq ou six mois avant de réaliser que les lumières ne fonctionnaient plus. Ils les ont revissées et je les ai encore dévissées. Un jour, le voisin est venu me demander si j’avais déjà eu des problèmes avec les lumières extérieures. Je lui ai dit que les ampoules se dévissaient toutes seules à cause des vibrations dues à la circulation dans notre rue. Il m’a dit que la même chose lui était arrivé. J’ai alors dit que j’en avais assez de les revisser à chaque fois et que je les laissais comme ça. Ils ont fait la même chose. Ce problème de lumière fut donc résolu sans perturber la paix du voisinage. © up***t / Reddit
  • C’est arrivé pendant ma première année de fac. Nous étions quatre dans un dortoir, avec une cuisine commune. J’ai acheté un nouveau service de vaisselle pour huit. J’ai dit à mes colocataires qu’ils pouvaient l’utiliser, tant qu’ils lavaient la vaisselle qu’ils utilisaient. Bien sûr, ils ont accepté. Deux mois plus tard, l’accord est tombé à l’eau. Chaque fois que j’allais à la cuisine pour me faire à manger, toutes les assiettes, bols, tasses, et couverts étaient dans l’évier, sales. Ils avaient des restes de nourriture séchée et collée dessus, alors je les faisais tremper, je les lavais et les séchais. Puis j’ai fini par emballer le tout et l’emmener chez mes parents, sans même prévenir mes colocataires. J’ai acheté des couverts en plastique et des assiettes en papier, et je les ai cachés dans ma chambre. Ils refusent de laver la vaisselle que j’ai achetée et que je les laisse utiliser ? Ok. Plus de vaisselle pour personne. © lesmax / Reddit
  • Ça ne me dérange pas que les autres utilisent mes affaires. Tout ce que je demande, c’est qu’ils remplacent ce qu’ils prennent. Cependant, ma colocataire n’avait pas semblé le comprendre. Elle utilisait toujours mes affaires et “oubliait” de les remplacer. J’ai finalement explosé le jour où j’ai voulu faire ma lessive et que j’ai trouvé la boîte de lessive en poudre vide. Après avoir terminé mon paquet de lessive, elle aurait pu acheter la poudre la moins chère du monde, et je ne m’en serais pas soucié. Mais là, j’en avais assez. J’ai acheté une nouvelle boîte de lessive, de la teinture pour tissu, je les ai un peu mélangés, et j’ai versé le tout dans l’ancienne boîte. Une semaine plus tard, en rentrant du travail, j’ai vu ses vêtements sales accrochés dehors, tous tachés d’une mystérieuse couleur rose. Elle a exigé que je lui explique ce que j’avais fait. Je lui ai dit que je comptais teindre mes vêtements, et que quelqu’un m’avait dit que cela serait plus efficace si je mélangeais la teinture avec de la lessive (ce n’était évidemment pas vrai). Je lui ai alors demandé pourquoi elle avait utilisé ma lessive alors qu’il y avait clairement mon nom sur la boîte, d’autant plus que je lui avais demandé de ne plus l’utiliser étant donné qu’elle ne la remplaçait jamais. Je ne pense pas qu’elle m’a cru, mais elle a finalement compris le message. Elle ne prend plus jamais mes affaires, et si elle le fait, elle les remplace immédiatement. © nothemisme / Reddit

  • Je faisais la queue à la pharmacie quand quelqu’un m’a crié quelque chose. J’ai fait semblant de ne pas l’entendre, et cette personne m’a encore crié dessus. Frustrée, elle a tendu la main et a tiré sur mon bras. Je l’ai alors reconnu : c’était un type qui m’avait brutalisé pendant plus de 10 ans à l’école. Au lieu de me mettre en colère, je me suis alors dit que j’allais me moquer de lui :

— Salut, j’ai entendu dire que tu étais allée à l’université.

— Je suis désolée, mais je ne sais pas qui vous êtes, est-ce qu’on se connaît ?

Il s’est immédiatement dégonflé. C’était plaisant à voir, j’ai dû me retenir de sourire.

— C’est moi, X, de l’école. Allez, tu me reconnais !
— Je suis vraiment désolée, mais je ne vous connais pas. On a peut-être fait de la natation ensemble ? Lui ai-je dit avec un regard confus sur le visage.

— Non, je ne crois pas.
— Je suis vraiment désolée, mais je ne sais pas qui vous êtes. Je pense que vous devriez aller à l’arrière de la file, monsieur.

Il avait l’air paumé, alors il est retourné faire la queue. Quand je suis retournée à ma voiture, j’ai crié de joie. C’était génial de lui faire sentir qu’il n’avait pas eu un grand impact sur ma vie. © tryclosetomybest / Reddit

  • Quand nous étions petits, mon frère et moi avions l’habitude de nous faire des farces inoffensives. Il fut un temps où on se cachait pour se faire peur par surprise. Je suis facilement effrayé, donc ces farces me mettaient tout de suite sur les nerfs. Une nuit, je sortais de ma chambre quand j’ai vu une ombre près des escaliers. Je me suis arrêté, et je me suis souvenu que j’avais un verre rempli d’eau sur ma table de nuit, alors j’ai décidé d’aller le chercher. Quand mon frère a sauté vers moi en riant, j’ai crié et je lui ai jeté le verre dessus, le trempant complètement. Mais le mieux, c’est que j’étais supposé être la “victime”, donc comment étais-je censé savoir qu’il était là ? Mon frère était furieux, car il se doutait que je l’avais fait exprès, mais jusqu’à ce jour, il n’a toujours aucune preuve. © haunted-willow / Reddit
  • Cette histoire concerne mes deux frères, et ça s’est passé à la fin des années 80. Un de mes frères pensait que ce serait amusant de mettre du Vicks Vaporub dans le petit flacon de baume à lèvres de ma sœur. C’était l’hiver au Canada, donc elle l’a emporté avec elle dans le bus scolaire et l’a partagé avec ses copines. Le temps qu’elles arrivent à l’école, elles avaient toutes les lèvres engourdies et les yeux qui pleuraient. Ça ne l’a pas amusée du tout. Comme c’était les années 80, mon frère était complètement fou de la laque à cheveux, celle que l’on pompe comme un extincteur. Ses cheveux, épais et très foncés étaient un véritable édifice cristallisé capable de résister à des vents de la force d’un ouragan. Alors ma soeur a rempli sa bouteille de laque avec de l’eau oxygénée. En quelques semaines (et après quelques recharges), ses cheveux ont lentement commencé à devenir oranges. C’était tellement progressif que personne ne l’a remarqué jusqu’à ce que ça devienne vraiment voyant. Des décennies plus tard, j’ai même découvert que ma mère avait emmené mon frère chez un médecin spécialiste pour savoir ce qu’il avait. 😆. © WillowmereCottage / Reddit
  • Il y a un peu plus d’un an, je me suis inscrite dans une école de cuisine, mais ma mère n’aimait pas l’idée, et elle ne m’a jamais soutenue. Elle faisait souvent des commentaires sarcastiques sur ma décision, et elle critiquait tout ce que je cuisinais : “C’est trop sale”, “Ce n’est pas assez cuit”, “On dirait du caca.” Je savais bien que je n’étais pas Gordon Ramsay, mais tout le reste de la famille aimait ma nourriture. Alors, je me suis dit que si je voulais que ma mère complimente l’un de mes plats, il fallait que je la trompe. Mon petit ami m’a filmée en train de préparer son plat préféré. Ensuite, je l’ai mis dans une boîte à emporter, je l’ai appelée et lui ai dit que nous étions dans un nouveau (et faux) restaurant, et que j’allais lui apporter une portion de son plat préféré. Quand elle a presque fini de le manger, je lui ai demandé ce qu’elle en pensait. Elle a passé environ 10 minutes à s’extasier sur ce plat. Je lui ai alors avoué que c’est moi qui l’avais cuisiné. Bien sûr, elle ne m’a pas cru, mais mon petit ami lui a montré la vidéo. Elle s’est alors mise à me dire que le plat avait trop de sauce, qu’il était trop épicé et qu’il lui brûlait la bouche. Cependant, nous l’avons bien vue en dévorer chaque bouchée. Finalement, elle m’a dit que la nourriture était bonne et que j’étais un bon chef. Après avoir critiqué mes rêves pendant un an, elle a fini par reconnaître la vérité. © ThrowRA-Barber / Reddit

  • L’année d’obtention de mon diplôme, j’ai trouvé un bon stage. L’espace de travail était grand, avec plusieurs bureaux. J’en ai choisi un, et je m’y suis installée. J’ai accroché des posters et mis des objets rétro que j’avais ramenés de chez moi pour décorer mon espace personnel. Tout se passait bien jusqu’à ce que d’autres stagiaires arrivent dans ce bureau et s’installent à leur tour, sur les bureaux libres. Tous sauf un, qui a décidé qu’il aimait le mien. Le mec avait emballé toutes mes affaires et les avait mises ailleurs. Quand je l’ai trouvé assis à mon bureau, je lui ai dit que c’était ma place. “Ouais, ouais, je ne vais pas rester longtemps”, a-t-il répondu. Ok. Je me suis installée à un autre bureau, mais il me l’a encore pris. Cela s’est encore produit plusieurs fois. Je me suis alors souvenue que j’avais un réveil parlant, le genre qui continue à fonctionner pendant 30 secondes si on ne l’éteint pas. J’ai réglé l’alarme pour qu’elle se déclenche bruyamment au milieu de la matinée, je l’ai mise dans le tiroir que j’ai verrouillé, j’ai pris la clé sur moi et je suis partie. Trois jours plus tard, lorsque je suis revenue au bureau, le mec est immédiatement venu me voir, en désespoir de cause : “Tu peux éteindre ce satané réveil ? Il est enfermé dans le bureau, il me fait sursauter tous les jours et ne veut pas s’arrêter.” J’ai répondu quelque chose de sarcastique, comme, “Désolé, ça arrive qu’il sonne quand d’autres personnes s’assoient à ma place.” Il n’a plus jamais pris mon bureau. © valiantfreak / Reddit

  • Il y a quelques années, je travaillais comme caissière dans une enseigne de vêtements très connue, dont la politique était de demander une pièce d’identité lorsque le client payait plus de 60 dollars avec une carte de crédit. Un jour, une femme a acheté pour 400 $ de vêtements. Elle voulait payer par carte de crédit, alors je lui ai demandé une pièce d’identité. Elle a commencé à devenir nerveuse, car elle n’en avait manifestement pas. Il s’avère que la carte était celle de son mari. Elle a demandé si elle pouvait l’appeler pour qu’il me donne les informations dont j’avais besoin. Je lui ai répondu que je n’étais pas autorisée à le faire. Furieuse, elle a jeté tous les vêtements sur le comptoir et est partie en m’insultant. Inquiets, mes collègues sont venus me voir pour me demander si j’allais bien. Je leur ai dit que ça allait, mais que j’avais besoin d’un moment de repos pour récupérer. Quelques heures plus tard, la femme est revenue avec son mari, en réclamant tout ce que j’avais laissé derrière moi, car le protocole voulait que les retours soient laissés dans un panier près de la caisse, puis remis sur les étagères à la fin de la journée. C’est là que ma vengeance a frappé. Il s’avère que pendant ma pause, j’ai remis à leur place tous les vêtements que la femme avait choisis. Quand elle m’a demandé : “Où sont mes vêtements ? Je suis allée chercher mon mari, puisque prouver son identité est si important ici” (tout en roulant des yeux). J’ai alors répondu très calmement : “Madame, tous les vêtements que vous avez choisis ont été remis en rayons. Malheureusement, vous allez devoir prendre le temps de les chercher.” Voir le visage déconfit de cette femme quand je lui ai dit ça, a été une véritable extase pour moi. Et la voir passer deux heures à tout retrouver était encore mieux. © sunnytut / Reddit

  • Lorsque ma femme et moi nous sommes mariés, notre premier appartement se trouvait dans une grande maison qui avait été divisée en quatre logements, deux en haut et deux en bas. Par coïncidence, notre appartement avait des escaliers intérieurs menant directement au sous-sol. Tous les autres locataires devaient passer par les escaliers extérieurs pour y accéder. Une nuit, les voisins du dessus ont décidé de regarder un film d’action à trois heures du matin. Explosions bruyantes, bande son rock, coups de feu, tout. Je suis plombier, et j’ai travaillé dans le bâtiment pendant plus de dix ans, je sais donc bien comment fonctionne la plupart des constructions résidentielles. Je savais que chaque appartement avait son propre réseau électrique, alors je suis descendu au sous-sol et j’ai éteint le disjoncteur principal de cet appartement. J’ai compté jusqu’à 30 et je l’ai rallumé, puis je suis remonté chez moi et je me suis recouché dans ma chambre désormais paisible pendant que tous les appareils électriques des voisins redémarraient. Bien joué. © mezekaldon / Reddit

  • J’avais un voisin dont le chien, je ne plaisante pas, aboyait de 19 h à 5 h du matin NON STOP. Il travaillait de nuit et le laissait enfermé chez lui. Je suis allé le voir plusieurs fois, mais il me répondait : “Les chiens aboient, c’est comme ça.” Sa maison se trouvait derrière la mienne, et nous ne partagions qu’un seul mur de séparation. J’ai alors enregistré son chien pendant une nuit entière. Vers 9 h du matin, après qu’il a fait sortir son chien dans son jardin, et quand je pensais qu’il dormait, j’ai mis mon téléphone sur la stéréo à plein volume, orienté vers chez lui. Il a tapé sur mon mur vers midi, en colère, en me demandant de faire taire mon chien. J’ai répondu : “C’est votre chien, je l’ai enregistré, pour que vous en profitiez vous aussi. J’utilise simplement ma radio à l’heure autorisée par la loi, et je ferai ça tous les jours.” Après ça, il a laissé son chien sortir la nuit. © Your_acceptable / Reddit

  • Mon compagnon est un homme très gentil, et lorsque les gens lui demandent des services, il les exécute avec plaisir, y compris en donnant le mot de passe de notre réseau wifi. Certains de ses cousins sont un peu grossiers et irrespectueux, et ils passent des heures sur la terrasse à jouer à des jeux vidéo en ligne sans même nous dire “bonjour”. Parfois, ils restent debout jusqu’à 11 heures du soir pour jouer. Comme c’est moi qui paie internet, une telle attitude me dérange. Aujourd’hui, alors qu’ils jouaient à leurs jeux, j’ai redémarré le modem depuis mon ordinateur, encore et encore, les coupant ainsi plusieurs fois en pleine partie. J’aurais pu leur demander de partir, mais les voir perdre à leur jeu était encore plus satisfaisant. Je crois que je vais recommencer demain, et ce, jusqu’à ce qu’ils développent un traumatisme dû à l’utilisation d’un internet défectueux. © ChocoPancit / Reddit

Laquelle de ces vengeances était la plus croustillante selon toi ? Et toi, as-tu une histoire de vengeance originale que tu aimerais partager avec nous ? N’hésite pas à laisser un message dans les commentaires et à faire suivre cet article aux personnes de ton entourage !

Photo de couverture Your_acceptable / Reddit
Partager cet article