Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Découvre les habitudes quotidiennes géniales de ces 11 pays qui ont trouvé comment rendre la vie bien plus facile

On dit qu’on peut apprendre quelque chose de bon de n'importe qui. Et en y réfléchissant à plus grande échelle, certaines expériences d'autres pays peuvent également nous inspirer.

Sympa t’invite à effectuer un voyage virtuel autour du monde et à prendre note de certaines curiosités internationales. Pour, qui sait, tenter de les implanter chez toi ?

1. Chine : train aérien, nouveaux "employés" de police et dormir n’importe où.

En Chine, un nouveau chemin de fer aérien a été créé en 4 mois. Le train, similaire aux pandas de Chengdu, glisse par un monorail. La structure peut accueillir 230 passagers et atteint une vitesse maximale de 60 kilomètres par heure. Il est conçu pour les petites villes. Le réseau de transport suspendu est plus rapide que celui du métro.

Dans la province du Sinkiang, une nouvelle brigade à plume a été mise en service : elle est composée... d'oies ! Grâce à elles, il a été possible d'empêcher le vol de motos du site. Le voleur avait empoisonné les chiens sentinelles et escaladé la barrière, mais la route a été bloquée par 20 oies "de combat", et le garde est arrivé en courant à cause du bruit. Les scientifiques disent que ces oiseaux ont une vision panoramique, une bonne ouïe et sont agressifs en cas de danger : un potentiel non négligeable pour un tel "emploi".

Comment y parviennent-ils ? Les Chinois sont déjà devenus célèbres dans le monde entier pour leur capacité à s'endormir n'importe où. Un site "Sleeping Chinese" a même été créé, contenant des photos de toutes les "stars du sommeil".

2. Suisse : victoire absolue contre les ordures ménagères.

À Zurich, 43% des déchets sont recyclés. Il existe des conteneurs spéciaux pour la collecte de carton, de métal et de verre et il y a même une construction adaptée à cela sous le sol. Le reste de la poubelle est jeté dans des sacs blancs pour 1,5 euros. Tout le monde est soucieux de réduire la taille de ces sacs et de faire une séparation minutieuse des déchets. Les ordures sont brûlées et l'énergie obtenue est utilisée pour chauffer 170 000 maisons. La fumée passe par un processus de purification et laisse les tuyaux en parfait état.

Les cendres sont emportées hors de la ville, où elles sont utilisées pour construire des métaux, en particulier l'or. Et dans les containers il y a un message : les déchets "bruyants" (verre, métal) ne peuvent être jetés que de 7 h à 20h, et le week-end il est totalement interdit de le faire. Suivre ces règles est un signe de respect envers ses voisins.

3. Japon : systèmes avancés de transport et de service.

Les trains à grande vitesse ont surpris le monde pour la première fois en 1964 lors des Jeux Olympiques de Tokyo. Le premier train a atteint une vitesse de 210 km/h. Aujourd'hui, le nouveau "Shinkansen" a battu tous les records, atteignant durant les essais une vitesse maximale de 603 km/h. Les composés du JR Central devraient être lancés en 2027. Cela signifie que 280 kilomètres pourront être parcourus en 40 minutes ou moins.

Pour beaucoup de Japonais, les robots sont devenus un élément du quotidien. Au café, ils préparent des crêpes pour toi, et à l'hôtel, ils t’offrent des draps propres. Mais la chose la plus surprenante, ce sont les robots qui permettent aux gens qui ne peuvent pas marcher de rester debout.

Les Japonais ont réussi à créer un exosquelette mécanique. "Nous voulons montrer au monde ce que sont les robots pour le futur", affirment les développeurs de HAL (Hybrid Assisted Skeleton). Tous les tests ont réussi. Une personne n'a pas besoin de constamment appuyer sur quelque chose, les jambes-robots reçoivent une impulsion des muscles de l'être humain.

4. Corée du Sud : la ville du futur.

Une mégalopole sur une île artificielle ? Pourquoi pas. "La ville intelligente" Songdo est construite à 65 kilomètres à l'ouest de Séoul, près de l'aéroport. L'idée principale est la technologie au service du confort. Les habitants possèdent une carte à puce "intelligente" pour recevoir toutes sortes de services et de voyages gratuits. C’est une ville hyper connectée au système de données, ainsi toute information est traitée, collectée et utilisée au service de la population. Cette infrastructure de collecte et de diffusion de données est conçue pour changer la façon d'interagir des communautés.

En plus des gratte-ciels, des canaux d'eau, des centres d'exposition et de l'Internet 4G, il y a des parcs, des pistes cyclables et des bornes de recharge pour les véhicules électriques. Huit systèmes urbains ont été créés : un vide-ordures avec classification automatique, un approvisionnement en eau totalement économique et un réseau énergétique intelligent, entre autres. La ville est annoncée comme une zone économique libre.

5. États-Unis : parc pour enfants Maggie Daily.

Ce parc à Chicago est le rêve de tous les enfants. Toutes sortes de lieux ont été créés pour des enfants d'âges différents sur une superficie de total de 1,2 hectares. Dans le "port", il y a des phares, des jumelles et des baleines qui éclaboussent l'eau. Partout, il y a des murs aménagés pour grimper et un relief caoutchouté représentant les collines et les vagues.

Dans la "Vallée du Cratère", tu trouveras de nombreux toboggans et différentes tours avec un énorme pont suspendu. Tout le monde aimera l’animation des "tubes parlants" : tu peux discuter du haut de la tour avec les gens qui sont en-dessous.

Il y a aussi minigolf, un labyrinthe de miroirs et un rocher rotatif que même les enfants peuvent faire tourner.

L'attraction populaire "Sea" t'invite sur un navire avec le gouvernail, les échelles, les cordes et les filets.

Des pique-niques sont organisés sur les pelouses et des installations sont mises en place en fonction de la saison de l'année. Par exemple, en hiver, autour du mur d'escalade pour les (grands) enfants et adultes, le chemin est recouvert de glace pour en faire une patinoire (clique sur l’image pour voir la vidéo).

À l'intérieur de la "Forêt Enchantée", l’atmosphère est magique. Il n'est pas surprenant que les designers aient été inspirés par Alice au pays des merveilles et Charlie et la chocolaterie.

6. Allemagne : les meilleures routes du monde.

Les autoroutes allemandes sont réputées impeccables. Elles tiennent en parfait état sans réparation entre 30 et 50 ans. Lorsqu'on les arrange, on les refait quasiment entièrement. La technologie ressemble à un gâteau à plusieurs couches, avec revêtement résistant au gel, géotextile, renforcement de ciment, revêtement de béton bitumineux et "émail" de diamant ou une couche de béton.

L’équipe de travailleurs commence à 5 heures du matin et réalise environ un kilomètre par jour. Tous les processus de travail sont effectués par des machines de construction routière et supervisés par les employés. En passant, grâce aux technologies, non seulement le niveau de bruit de ces autoroutes a été réduit, mais également leur coût.

Ces voies écologiques ne sécrètent pas de gaz toxiques lorsqu'elles sont chauffées, la nuit, elles réfléchissent la lumière trois fois plus et le niveau de sécurité est si élevé que des limitations de vitesse ne sont imposées que pour 50% des routes.

7. Autriche : une nouvelle image pour les bâtiments.

Le musée d'art Kunsthaus Graz est également appelé Friendly Alien (gentil extraterrestre). Effectivement, il se fait remarquer parmi les toits des vieux bâtiments. Selon les designers, c’est une sorte de dialogue entre la tradition et l'avant-garde. Et si au début l'idée semblait étrange, maintenant, le Musée d'Art Moderne est un symbole de la ville.

L'usine d'incinération des déchets "Spittelau" est, elle, une œuvre de Friedensreich Hundertwasser. L'architecte a proposé un certain nombre d’exigences pour l'usine de Vienne afin d'expulser un minimum de substances nocives. Lorsqu’il s’est assuré que c’était réalisable, le projet a commencé.

Aujourd'hui, son énergie chauffe plus de 60 000 appartements près de l'usine, et est devenu une véritable attraction touristique.

8. Australie : argent en plastique.

Depuis 1998, on oublie les billets en papier en Australie. La banque les a remplacés par des billets de polymère. Ils ont été mis en circulation à l'occasion du 200e anniversaire de la colonisation du continent par les Européens. Cet argent résistant à l'eau a aussitôt connu un grand succès. Son côté pratique a fait qu'il a ensuite été adopté par la Nouvelle-Zélande, la Roumanie, la Nouvelle-Guinée, le Vietnam, le Brunei, le Canada et les Maldives. Plus de 20 pays sont actuellement en train de changer leurs billets pour ces nouveaux, notamment l'Israël, le Mexique et le Royaume-Uni.

9. Islande : passage piéton en 3D.

À Ísafjörður, on a décidé de marquer plus efficacement le passage pour piétons. Les peintres ont réalisé les rayures blanches en trompe-l'oeil faisant apparaître ce passage piéton en relief.

Cette idée a été mise en œuvre par un commissaire local aux affaires environnementales. Ralph Trull avait déjà vu une telle innovation en Inde. La pratique a démontré que les conducteurs remarquent le passage piéton beaucoup plus rapidement et ont le sentiment qu'ils vont être obligés de franchir plusieurs blocs de bétons en suspension... ce qui les fait inévitablement ralentir.

10. Brésil : contrat de mariage et énergie électrique des vagues.

Au Brésil, un couple qui veut se marier doit obligatoirement choisir entre trois types de contrats de mariage. Dans le premier, les biens acquis par les époux avant et après le mariage sont divisés également. Dans le deuxième, seul ce qui est acquis après le mariage est divisé, et dans le troisième contrat, les époux ne partagent pas ce qu'ils ont acquis avant ou après le mariage. Il semble que cette innovation ne profite qu'aux romantiques brésiliens.

En ce qui concerne l'énergie, le pays dispose de 90% de sources alternatives. Et le Brésil a été l'un des premiers à transformer l'énergie des vagues. C’est sûr, le potentiel ici est énorme, puisque les côtes brésiliennes ont une longueur de 8 000 kilomètres.

11. Pays-Bas : évolution de la serre.

Les Pays-Bas sont un pays souvent leader en matière d'innovations. Le Wi-Fi et le Bluetooth ont ainsi été inventés ici. Et pour tout le reste, ce petit pays occupe la deuxième place dans l'exportation de produits. Ici, sur 4000m2 de terre, 2,5 fois plus de fruits et légumes sont produits par rapport à d'autres pays. Ils sont les champions de la production de tomates et d'oignons et possèdent la moitié du marché mondial des fleurs.

Le principal "moteur" des propriétaires terriens sont les serres. Elles sont partout, des serres gigantesques en dehors de la ville, au neuvième étage de la mégalopole ou directement dans les maisons. Au cours des 20 dernières années, les agriculteurs ont réduit la dépendance à l'eau de 90% et ont même rejeté l'utilisation de pesticides.

Les agriculteurs suivent les pratiques de l'Université de Wageningent. La Food Valley est à l'agriculture ce que la Silicon Valley est aux nouvelles technologies : une zonde de recherche et d'expérimentation. Ainsi, dans le complexe de Duijvestijn Tomaten, 15 espèces de tomates poussent dans la fibre de basalte.

Jan Koppert vend des sacs dans 95 pays contenant des larves de coccinelles pour vaincre les pucerons, des bouteilles d'acariens qui mangent les tiques présentes sur les plantes ainsi que des bourdons et des papillons pour la pollinisation. Les agriculteurs affirment que la récolte a augmenté de 30%.

Toute l'agriculture aux Pays-Bas est organisée dans l'esprit du XXIème siècle. Le concept est simple : produire plus en utilisant moins de terre et d'énergie. Pour la planète Terre, c'est très important, puisque d'ici 2050 sa population atteindra 10 milliards.

Qu’as-tu trouvé le plus utile ? Partage ton opinion avec nous dans les commentaires.

Photo de couverture Newlyswissed