Sympa
Sympa

Découvre l’histoire de la duchesse de Marlborough, la plus belle femme du monde qui a fini dans un hôpital psychiatrique

Gladys Marie Deacon était une mondaine connue dans le monde entier comme la duchesse de Marlborough. On l’a reconnue comme la plus belle femme du monde, on l’a peinte, des hommes sont tombés à ses pieds, mais elle a vécu ses derniers jours seule dans un asile psychiatrique.

Chez Sympa, nous nous sommes penchés sur la biographie de la duchesse. Nous avons essayé de comprendre pourquoi cette femme déjà parfaite avait ressenti le besoin de faire de la chirurgie esthétique et comment le fait d’épouser l’homme qu’elle avait désiré toute sa vie l’a rendue folle.

  • Gladys est née en 1881 à Paris dans une famille aisée de la haute société. L’enfance idéale de la belle a pris fin lorsque son père est allé en prison. Après sa libération, elle et ses sœurs ont vécu quelque temps avec leur père.
  • Il était déjà évident que Gladys était incroyablement belle : traits délicats, cheveux dorés, yeux bleus. On l’appelait “la plus belle femme du monde”. Le célèbre écrivain français Marcel Proust a écrit qu’il n’avait jamais vu une fille aussi belle, intelligente, gentille et charmante.
  • Gladys n’était pas bête non plus, et pendant un temps elle a même voulu devenir professeur, mais ensuite elle a eu une obsession qui a occupé toutes ses pensées. Elle voulait se marier à tout prix.
  • Lorsque Gladys est entrée dans la vie publique, elle a fait sensation et a été courtisée même par des aristocrates. Les écrivains en ont fait l’héroïne de leurs romans, et on a peint des tableaux d’elle.
  • Lorsqu’elle a eu 20 ans, la mère de la future duchesse s’est inquiétée : la jeune femme avait déjà refusé trop d’offres intéressantes. Cependant, il s’est avéré que la jeune beauté poursuivait simplement son objectif : Gladys rêvait d’épouser le duc de Marlborough depuis sa jeunesse. Elle se lie d’amitié avec sa femme Consuelo en attendant de l’épouser. Mais lorsque le rêve s’est réalisé et que le couple se sépare, elle découvre que l’homme de ses rêves était en fait un snob d’un ennui mortel. Mais cela est venu plus tard.

Le duc de Vanderbilt avec sa fille Consuelo, la première épouse du duc de Marlborough

  • Jusque-là, la vie de la jeune femme était pleine d’événements. Lorsque Gladys visite le palais du duc de Marlborough à Blenheim, le prince héritier de Prusse tombe follement amoureux d’elle lors d’une réception. Cela l’a rendue encore plus populaire : les demandes en mariage ont afflué.
  • On raconte que Gladys passait des heures à se regarder dans le miroir et qu’un jour, elle a remarqué un défaut sur son visage : elle n’aimait pas son nez. Elle a décidé de subir une opération de chirurgie esthétique qui a eu de terribles conséquences : Gladys ne pouvait plus se regarder dans le miroir comme elle le faisait auparavant.
  • On lui a injecté de la paraffine dans la cavité située entre son nez et son front. Mais le résultat était horrible : des grumeaux de paraffine s’étaient formés sous la peau, ils se déplaçaient librement et sont d’abord descendus sur les joues de Gladys, puis sur son menton.

Blenheim, le domaine du Duc de Marlborough

  • La haute société ne pouvait ignorer un tel incident. Les rumeurs sont apparues. Malgré l’incident, Gladys était toujours très belle. Pendant des années, elle a vu l’homme de ses rêves, le duc de Marlborough. Et finalement, elle a obtenu ce qu’elle voulait : lorsque le mariage du duc s’est effondré, Gladys est devenue duchesse à l’âge de 40 ans.
  • Elle est soudainement devenue la maîtresse du domaine Blenheim avec 80 domestiques, où, comme elle l’a ironisé un jour, “il n’y a pas une seule salle de bain décente dans toute cette fichue maison”.
  • Ce nouveau rôle a été difficile pour elle. Les domestiques, qui avaient été fidèles à leur précédente maîtresse, ne l’aimaient pas. Sa relation avec son mari était terrible : ils se disputaient et se menaçaient mutuellement. L’homme a commencé à la tromper et à quitter la maison de plus en plus souvent.
  • Plusieurs grossesses inachevées et un profond ennui ont plongé la duchesse dans la dépression. Son mari a fini par la quitter temporairement, la laissant seule dans le château familial. Alors que Gladys était enfermée dans le palais, le duc répandait des rumeurs sur sa folie.

Gladys et son mari, le duc de Marlborough

  • Le couple a fini par se séparer. L’ancienne duchesse a pris le nom de Spencer et s’est installée à la campagne, où elle jardinait et avait de nombreux chats. Elle se comportait de manière excentrique et avait peu de contacts avec le monde extérieur. Un jour, alors qu’elle essayait de réparer quelque chose sur sa propriété, un jeune homme de passage, Andreï, l’a aidée. Il est resté chez elle comme aide et homme à tout faire.
  • Après cela, elle a complètement cessé toute communication avec le monde extérieur. Les fenêtres étaient occultées par des rideaux, et des barbelés entouraient l’extérieur de la maison.
  • Finalement, lorsque Gladys a atteint les 80 ans, ses voisins se sont inquiétés de sa santé et l’ont fait interner dans un hôpital psychiatrique. Pendant tout le temps qu’elle y a passé, Gladys a constamment essayé de s’échapper et a ignoré les autres patients. Tous les jours, elle nourrissait les pigeons sur le rebord de sa fenêtre. Parfois, ils volaient dans sa chambre et les infirmières voyaient l’ancienne duchesse assise sur son lit, entourée d’oiseaux.

Alors, qu’est-ce que tu trouves le plus intéressant dans l’histoire de Gladys ? À ton avis, quelle est la cause de son malheur ?

Photo de couverture Wikimedia Commons
Sympa/C’est curieux/Découvre l’histoire de la duchesse de Marlborough, la plus belle femme du monde qui a fini dans un hôpital psychiatrique
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire