Sympa

Une femme a cru qu’elle était fille unique jusqu’à ce qu’un test ADN révèle qu’elle avait 29 frères et sœurs biologiques

5--5
888

Shauna Harrison est une professionnelle titulaire d’un doctorat en santé publique, formatrice en yoga et femme d’une grande influence sur les réseaux sociaux. Sur ses comptes, elle partage ses entraînements, ses événemens et une partie de sa vie, qui a d’ailleurs connu un virage à 180° quand elle a découvert une vérité familiale tout à fait inattendue : elle n’était pas fille unique. En réalité, elle avait 29 frères et sœurs, tous conçus via l’insémination artificielle.

Sympa souhaite partager avec toi l’histoire de Shauna, qui a souhaité connaître ses origines, et qui grâce à un test génétique, a obtenu des résultats qui ont surpassé toutes ses espérances.

Tout a commencé par une inquiétude familiale

Depuis un très jeune âge, cette jeune femme s’est intéressée à sa santé, car avec son expérience dans le milieu médical et sportif, elle a toujours souhaité connaître ses origines. Ses parents ont divorcé puis se sont remariés avec des partenaires différents, mais son père, en particulier, s’est marié cinq fois et a eu d’autres enfants. Cependant, Shauna a découvert qu’elle n’avait pas de lien de sang avec ses demi-frères et sœurs.

27 années ont passé pour découvrir une partie de la vérité

À ce moment, Shauna a découvert une vérité que sa mère lui avait cachée durant de nombreuses années : elle avait été conçue par insémination artificielle. À ce sujet, notre protagoniste a déclaré “Il se trouve que mon père (paraplégique) ne pouvait pas avoir d’enfants. Je ne lui avais jamais posé de questions... Mais en fin de compte, il se trouve que j’avais été conçue grâce à un don de sperme. Savoir que ton père n’est pas ton vrai père quand tu as 27 ans est accablant et étrange...”.

Les problèmes de santé l’ont encore plus inquiétée

Alors, la jeune femme a dû réorganiser sa vie, car à cause de son passé médical, elle a commencé à comprendre pourquoi elle avait souffert de certains problèmes de santé. En définitive, cela a été la principale raison qui l’a poussée à confronter sa mère.

Le résultat d’un test a ouvert beaucoup de portes

En 2013, la professionnelle a consulté le site 23andMe sur Internet, afin de réaliser un test ADN et donc découvrir avec plus de précision qui était son véritable père. “Je ne me souviens pas trop du test ni du résultat. Tout ce que je sais, c’est que cela n’a pas été une grande révélation d’informations... Aucun membre de la famille proche n’est apparu à ce moment. Le peu d’information en termes de santé montrait que je n’avais aucun problème évident ni quelque chose qui valait la peine d’être creusé à fond”, se souvient Shauna.

Le clic qui a tout changé

En 2017, Harrison a décidé de consulter une nouvelle fois 23andMe après avoir eu une conversation avec son beau-père, et en un seul clic, elle a dévoilé une réalité impressionnante à laquelle elle n’était pas prête. Au début, le site d’analyses génétiques a montré que Shauna avait sept frères et sœurs du même père donateur, mais des mois plus tard, le nombre a commencé à croître sans s’arrêter.

Elle n’était plus fille unique

Cette nuit-là, quand la sportive a consulté le site, elle s’est rendue compte qu’il y avait une liste anonyme à laquelle elle n’avait pas franchement prêté attention. Le matin suivant, un homme l’a contactée par courrier électronique, en précisant qu’ils étaient apparemment “apparentés”. Ainsi, Shauna s’est rendue compte que ces anonymes avaient un lien avec les sept frères et sœurs, et que la plupart étaient entrés en contact à travers un groupe fermé sur Facebook. “Je suis passée du stade de fille unique à une femme de 39 ans avec 17 frères et sœurs”, dit-elle dans une publication.

Connaître ses véritables frères et sœurs après tant d’années

Après autant de temps, les sept frères et sœurs se sont finalement rencontrés chez Shauna. “La partie la plus étonnante et la plus inexplicable a été la connexion instantanée que j’ai sentie avec mes frères et sœurs”, dit-elle, car tous partagent une partie du même ADN.

La liste continue de grandir et elle semble ne jamais s’arrêter

Harrison, 41 ans, a déjà 29 frères et sœurs au total, et elle croit que ce nombre continuera d’augmenter. En fait, elle savait qu’elle était la troisième personne de la famille à être conçue par insémination artificielle. L’une de ses sœurs, Jodi Hale, a également consulté 23andMe à l’adolescence, car elle se demandait pourquoi elle n’avait pas les yeux bleus comme ses parents.

Et cette histoire continuera...

Hale et Harrison se sont connues il y a deux ans dans un café, et toutes les deux prétendent qu’il y a eu une connexion immédiate entre elles. Aujourd’hui, le groupe privé Facebook existe toujours et rassemble leurs frères et sœurs, mais ils utilisent également une feuille de calcul pour tenir un registre des anniversaires, et ils offrent un cadeau de bienvenue aux nouveaux membres de la famille.

Que penses-tu de l’histoire de Shauna ? Quelle serait ta réaction si tu découvrais que tu avais 29 frères et sœurs ? Raconte-nous dans les commentaires !

5--5
888