Sympa

Une mère de 10 enfants raconte pourquoi elle n’échangerait sa famille pour rien au monde

Les familles nombreuses sont de plus en plus rares aujourd’hui. Courtney Rogers est une femme de 35 ans et déjà mère de 10 enfants. Les gens lui posent souvent beaucoup de questions qui ne sont pas toujours bienveillantes.

Courtney a répondu aux questions de Sympa et elle a raconté pourquoi elle considère qu’une grande famille est une source de bonheur alors que les autres la trouvent folle.

Avec mon mari, nous avons 10 enfants qui sont nés avec très peu d’écart. Nous avons de vrais jumeaux et des “jumeaux irlandais” (irish twins) ce qui signifie les enfants nés avec un écart de moins de 12 mois.

Mon mari et moi, nous sommes les enfants aînés dans nos familles respectives : ma mère a eu 6 enfants et celle de mon mari en a eu 10. Au début de notre mariage, nous avons discuté du nombre d’enfants que chacun d’entre nous souhaiterait avoir. Il a dit en rigolant : “J’aimerais bien en avoir 10, comme mes parents.” Cette phrase m’a fait rire et j’ai répondu que j’étais déjà trop vieille pour ça. Au final, notre premier bébé est né quand j’avais 26 ans.

Je crois que l’Univers nous a entendu parce qu’en 10 ans, nous sommes devenus parents 10 fois. La dernière fille est née il n’y a pas longtemps. J’entends souvent “Ça doit être fatiguant d’être enceinte tout le temps” mais mon corps vit bien la grossesse et je suis très heureuse chaque fois que je vois deux traits sur un test de grossesse. Nos familles et nos amis ne s’étonnent plus de me voir avec un gros ventre. Je sais que cette phrase peut paraître bizarre mais passer un an sans être enceinte est vraiment étrange pour notre famille.

Bien évidemment, élever 10 enfants en même temps n’est pas facile. Toutefois, je ne m’imagine pas avoir une petite famille même quand mes enfants me rendent folle. J’ai l’habitude qu’il nous faut plus qu’une chambre d’hôtel quand nous partons en vacances et plusieurs baby-sitters à la fois si je vais au restaurant en amoureux avec mon époux. Mais en plus, il faut savoir conduire une camionnette de 15 places et lancer 3-4 machines à laver en même temps.

Les gens dans la rue adorent donner leurs avis à propos de ma situation familiale et ils ne sont pas toujours très sympas. Un monsieur m’a posé une question dans un bus : “Est-ce que tous les enfants ont le même père ?” Je n’ai pas trop apprécié celle-là, mais parfois les commentaires sont encore pires, comme par exemple, “Pourquoi faire autant d’enfants, c’est horrible !”

Toutefois, certains commentaires sont bien plus aimables alors que d’autres me font rire. Par exemple, quand je me promène avec mes 3 filles, les gens disent souvent : “Oh, vous avez trois enfants ! Ça doit être compliqué.” Oui, oui, madame, vous n’imaginez même pas à quel point !

Un petit écart entre les enfants a des avantages. Par exemple, les enfants d’âges différents ont du mal à jouer ensemble car ils n’ont pas les mêmes intérêts. Mes enfants, en revanche, jouent beaucoup ensemble, ce qui me permet d’être tranquille de temps en temps. Un autre aspect que j’adore c’est l’ambiance que nous avons à la maison avant Noël ou les anniversaires : les enfants sont excités et font beaucoup de bruit. J’espère qu’ils vont se rappeler de ces fêtes familiales particulièrement joyeuses quand ils seront adultes.

Parfois, les gens nous demandent si nous voulons plus d’enfants. Honnêtement ? Je ne sais pas. J’ai déjà eu des grossesses compliquées et deux césariennes et je ne peux pas dire comment mon corps va réagir à une nouvelle épreuve. D’ailleurs, tous les médecins et les infirmiers de l’hôpital à côté de la maison me connaissent et disent bonjour chaque fois que je passe à côté.

Je me rends bien compte que chaque nouvelle grossesse risque d’entrainer des complications. La prochaine fois, nous allons donc aborder la question de la planification familiale de façon responsable en considérant tous les risques.

Mais je suis sûre d’une seule chose : les enfants sont le bonheur de la famille et je serais très heureuse de devenir mère encore une ou plusieurs fois.

Que penses-tu des familles nombreuses ? Est-ce une folie ou du bonheur ?