Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

7 Raisons pour lesquelles prendre quelqu’un dans ses bras serait bon pour notre santé mentale et physique

Qu’on se l’avoue, nous avons tous besoin d’un câlin de temps en temps. Que l’on se sente découragé, heureux, triste ou dans le doute, se faire enlacer est une façon de se sentir rassuré. L’étreinte est un synonyme de confort et d’acceptation. Il faut savoir que prendre quelqu’un dans ses bras peut avoir énormément d’effets bénéfiques sur notre santé.

Sympa adore les câlins et les moments où il faut montrer aux autres qu’ils ne sont pas seuls. Voici donc un article qui te fera découvrir que ce petit geste est essentiel au bien-être de tout un chacun.

1. Renforcement du système immunitaire

Selon une étude publiée dans la revue Psychology Science, les câlins peuvent atténuer le risque de maladies infectieuses causées par le stress. D’une part, l’enquête a été menée sur 400 adultes en bonne santé à l’aide d’un questionnaire qui mesurait leur niveau de stress quotidien. D’autre part, l’effet observé a été évalué au moyen d’entrevues téléphoniques pendant quatorze nuits consécutives. Les participants ont d’abord été exposés à un virus qui leur a provoqué un rhume, puis ils ont été mis en quarantaine et surveillés pour déceler tout signe d’infection ou de maladie. Parmi les participants infectés, ceux qui ont reçu plus de signes d’affection, comme des câlins, ont finalement présenté des symptômes de maladie moins graves que les autres.

2. Équilibre du système nerveux

Une autre étude, menée cette fois par le Département de Psychiatrie, d’Habilitation et de Réhabilitation du Neuro-développement de l’Université de Kyoto, suggère que la stimulation de la peau pourrait être une méthode facile et efficace pour lutter contre les émotions négatives. Les câlins pourraient donc être un excellent remède face à des situations difficiles.

Dans le cadre de cette étude, 12 hommes volontaires en parfaite santé (âgés de 19 à 29 ans) ont été évalués et surveillés au moyen d’un polygraphe, en étant exposés à des bruits à un niveau d’environ 110 dB. Pendant ce temps, une pression a été exercée sur leur peau à l’aide de deux ressorts de mesure de force. L’étude a montré qu’après une exposition à un bruit fort et continu, les participants avaient moins de réactions négatives lorsqu’ils sentaient une pression sur leur peau (simulation d’un câlin). Par conséquent, une grosse accolade pourrait être le meilleur remède pour calmer toute réaction à une situation négative.

3. Réactivation du système cardiovasculaire

Un autre groupe de chercheurs a mené une étude qui a établi un lien entre la chaleur que transmet un câlin entre deux personnes et la réactivité de la tension artérielle. L’étude a porté sur des adultes en bonne santé, répartis en deux groupes : le premier avec un contact et le second sans. Le premier groupe a visionné une vidéo romantique pendant dix minutes, puis chaque personne a pu prendre son partenaire dans ses bras pendant vingt secondes. Pendant ce temps, le second groupe s’est reposé en silence pendant dix minutes et vingt secondes. Les résultats ont montré que les personnes ayant été en contact avec leur partenaire avaient une tension artérielle systolique plus basse que celle de l’autre groupe.

4. Réduction du niveau de stress et du taux de sucre
dans le sang

Continuons avec une autre étude qui affirme que le contact physique est fondamental pour l’interaction sociale et qu’il peut soulager la détresse physique et psychologique d’un individu. Cela a été découvert après avoir examiné les changements dans le cortisol, l’hormone du stress, avant et après une conversation par le biais d’un appareil de communication.

Les participants ont discuté pendant quinze minutes avec un partenaire à distance via un appareil humanoïde (pouvant être pris dans les bras) ou bien un téléphone portable. L’expérience a révélé une réduction significative des niveaux de stress chez ceux qui ont eu des conversations avec l’appareil qu’ils ont pu serrer dans leurs bras.

5. Augmentation de l’estime de soi

La revue Psychological Science a publié une étude intéressante. Les scientifiques ont testé l’hypothèse selon laquelle les personnes ayant une faible estime de soi arrivent à résoudre leurs problèmes lorsqu’elles sentent une connexion avec d’autres personnes. Un chercheur a donc abordé des participants, alors qu’ils marchaient dans le campus universitaire et leur a remis des questionnaires. On a donné le document à certains d’entre eux en leur faisant une petite tape légère sur l’épaule ou dans le dos, de façon très subtile.

Étonnamment, les participants ayant une faible estime de soi qui ont reçu ce bref contact du chercheur ont signalé ne pas être aussi angoissés que cela en pensant à la mort (un taux plus élevé que ceux qui n’ont pas reçu cette petite tape amicale). Cela n’était rien de grandiose, simplement un petit geste qui a su rassurer certaines personnes conscientes que la mort est bel et bien une chose à laquelle on doit penser.

6. Réduction des risques de souffrir de stress
ou de dépression

Dans les unités de soins intensifs en néonatologie des hôpitaux, il a été prouvé que le contact direct de la peau entre les parents et les nouveau-nés était bénéfique pour la santé mentale et émotionnelle de toute la famille. Cela permettait également de créer un véritable lien émotionnel.

Une étude a été menée pour savoir si ce contact avait un quelconque effet sur la fréquence cardiaque et la pression artérielle des parents. Les résultats ont montré un changement conséquent des données avant et après le contact avec les bébés. De plus, il a été jugé crucial pour rassurer les parents et diminuer leur taux de stress lors de leur séjour à l’hôpital.

7. Une aide face à la douleur

Une étude a prouvé l’efficacité de six traitements thérapeutiques dans le cas des douleurs et de leurs conséquences sur la vie des personnes touchées par la fibromyalgie. Les résultats ont montré que les personnes ayant reçu un contact physique pendant leur traitement ont remarqué une diminution importante de la douleur (comparaison entre avant et après la thérapie). De plus, elles ont aussi beaucoup mieux vécu le traitement. Il semble donc clair que ce contact physique soit d’une aide précieuse lorsque l’on est touché par des maladies ou bien lorsque l’on a simplement besoin de se sentir entouré.

La sensation que l’on éprouve lorsque l’on se trouve dans les bras de quelqu’un semble donc être bénéfique, surtout quand on sait qu’en général, un câlin ne suffit jamais, et que l’on en demande toujours plus. Voilà pourquoi il serait donc important de ne pas se retenir et de montrer à nos proches et à notre famille tout l’amour qu’on leur porte avec ce simple geste.

Alors, qu’en penses-tu ?
Et toi, crois-tu que prendre quelqu’un dans ses bras peut être bénéfique ?
N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience
dans les commentaires !