Sympa

Pourquoi est-ce si difficile d’éviter de se toucher le visage ?

213-
726

Il y a des moments où nous aimerions contrôler parfaitement nos moindres mouvements, mais beaucoup d’entre eux restent involontaires, surtout ceux qui concernent nos mains. Par exemple, toucher notre visage est l’une des réactions les plus courantes du corps humain, et ça passe tellement inaperçu que tu pourrais être surpris de savoir combien de fois nous le faisons par jour...

C’est pourquoi l’équipe de Sympa a souhaité partager avec toi aujourd’hui quelques-unes des raisons pour lesquelles nous avons tant de mal à garder nos mains éloignées de notre visage, et certains conseils pour y parvenir.

Une réaction naturelle de notre corps

As-tu déjà remarqué que quelqu’un cessait de prêter attention à ce que tu disais pour se frotter le visage dans un geste semblable à de l’ennui ? Cela s’explique par le fait que nos réactions sont involontairement liées à nos stimuli émotionnels. Ceci se produit de manière innée et primitive.

Des moyens d’expression que nous partageons tous

En plus d’être un geste instinctif, nous sommes prédisposés à porter nos mains à notre visage parce que c’est quelque chose que nous voyons faire quotidiennement et que nous incorporons donc naturellement dans notre culture et nos habitudes.

Nous apprenons donc mutuellement ces gestes parce que nous sommes génétiquement prédisposés à reproduire ce que nous voyons dans ce que l’on appelle l’apprentissage par mimétisme. Ceci se produit par le biais d’un réseau de neurones miroirs liés à des comportements imitatifs, sociaux et empathiques, comme par exemple le bâillement contagieux. C’est donc durant ce genre de processus que nous nous copions les uns les autres et pouvons ainsi mettre nos mains sur notre visage.

Un reflet du stress

Le stress peut nous amener à faire des mouvements involontaires comme poser nos mains sur notre visage, un réflexe qui, dans une certaine mesure, nous aide à nous détendre grâce à l’activation du nerf parasympathique, responsable du contrôle des actions involontaires du corps.

Le langage non verbal durant un flirt

Nous pouvons toucher notre visage avec nos mains jusqu’à 23 fois par heure. Imagine maintenant que tu te retrouves devant une personne qui attire ton attention, tu vas te mettre à communiquer avec elle de manière non verbale à 60-70 %. Dans ce genre de situation, les gestes impulsifs et instinctifs sont difficiles à contrôler, il est alors d’autant plus naturel de porter inconsciemment ta main à ta bouche ou dans tes cheveux. En général, on fait cela pour envoyer des signaux d’attirance à cette personne.

Changer cette habitude

  • En principe, il est avant tout conseillé de repérer ce qui déclenche une telle réaction. En l’identifiant, l’attention sera renforcée, et la possibilité de recommencer sera déjà réduite.
  • Une balle antistress peut être utilisée pour garder les mains occupées dans les moments d’anxiété.
  • L’affichage de post-it en tant que rappel ou avertissement peut s’avérer utile, en particulier pour les personnes qui utilisent déjà ce genre de notes dans leur vie quotidienne.
  • Une autre idée est d’utiliser des lotions ou des parfums qui rappellent aux gens qu’il faut déplacer leurs mains dans une autre direction lorsqu’elles s’approchent de leur visage.
  • Si le déclencheur est le stress, il est préférable de s’attaquer au problème à la source, et de faire de la méditation, du yoga, des exercices de respiration, ou ne serait-ce qu’envisager de prendre des vacances.
  • En ce qui concerne le changement d’habitudes telles que tousser ou éternuer dans ses mains, il s’agit surtout de discipline, mais aussi de rester serein. Il est possible de changer ses habitudes grâce à un entraînement constant.

Les comportements humains obéissent souvent à notre manière de voir et d’affronter le monde, il est donc possible de modifier certaines de nos habitudes en essayant de voir les choses différemment, surtout lorsqu’il s’agit d’hygiène et de santé publique.

Pour conclure, il est important d’essayer de toujours avoir les mains propres, car de nombreux germes adhèrent à notre peau. Et si beaucoup sont inoffensifs ou nécessaires à notre organisme, d’autres peuvent provoquer un certain inconfort, comme par exemple un rhume.

Mets-tu souvent tes mains sur ton visage ? As-tu d’autres conseils que tu souhaiterais ajouter à cette liste ? Raconte-nous dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

213-
726