Sympa

Pourquoi nous confondons parfois les prénoms

Il nous est déjà arrivé à tous que quelqu’un se trompe sur notre prénom. Dans le cas de personnes peu connues, c’est tout à fait compréhensible : tu ne te souviens probablement pas non plus de leur nom, et honnêtement, tu ne t’en soucies pas tant que ça. Mais que se passe-t-il lorsque les membres de ta prorpe famille se trompent ?

Sympa a découvert la cause de ce phénomène, et souhaite te la révéler aujourd’hui.

Ce que dit la science

Selon une étude de l’Université Duke, il est assez fréquent que même des parents proches confondent les prénoms. Ta grand-mère peut t’appeler par le prénom de ton père, ton père confond ton prénom avec celui de ton grand-père, et ta mère confond les prénoms de tes sœurs. S’agit-il d’un manque d’affection ? En fait, c’est tout le contraire.

Les chercheurs ont mené cinq études auprès de 1 700 personnes. Dans le premier cas, le phénomène s’est avéré très répandu, la moitié des volontaires ont partagé le fait qu’ils avaient déjà été appelés par un autre prénom que le leur par un proche. Dans les quatre autres études, les types de situations dans lesquelles il y a eu confusion ont été étudiés, ainsi que le point de vue des individus qui se trompent de prénom.

Dans la même catégorie relationnelle

Notre cerveau stocke les prénoms dans différents groupes d’affinité, recueillant les informations des personnes apparentées dans le même groupe. Il a été déterminé que la ressemblance physique n’a rien à voir avec le fait de confondre les prénoms, mais que l’âge et le sexe y jouent un rôle. “Cela arrive plus souvent aux personnes âgées, en particulier aux femmes ; la mère a tendance à se tromper en appelant ses enfants”, explique Samantha Deffler, l’une des auteurs.

D’autre part, la similitude phonétique entraîne aussi la confusion, que ce soit au début du prénom, dans les voyelles ou à la fin du prénom. En particulier, une confusion a souvent lieu entre le prénom d’un enfant et celui de ses frères, ou encore celui d’un ami et celui d’autres amis, sans distinction de sexe. Il est donc possible de confondre “Maurice” avec “Marianne”, par exemple.

Pourquoi nous confondons les prénoms et pas autre chose ?

Les prénoms nous posent problème sans doute parce qu’ils ne donnent pas beaucoup de sens ou beaucoup d’informations sur une personne, bien qu’ils puissent parfois donner lieu à des stéréotypes. Le fait de ne connaître que le prénom d’une personne ne nous donne pas de détails concrets à son sujet. Lorsque nous avons une relation avec une personne et que nous la connaissons bien, nous associons habituellement nos souvenirs avec elle, mais il est normal de se tromper quand il s’agit de son prénom, à cause de ses caractéristiques et des catégories dans lesquelles nous les stockons.

Cela arrive aussi avec le chien

Les animaux de compagnie font partie de notre vie quotidienne, et il a été démontré que nous les incluons dans la catégorie famille, en particulier les chiens,. Par conséquent, leur nom figure sur la liste des membres de la famille. “C’est presque toujours le nom du chien qui est utilisé à tort”, explique l’un des chercheurs. “Soit parce que nous utilisons le nom du chien plus que les autres animaux, soit parce que le chien est plus intégré dans notre concept familial que le chat par exemple”.

Ce n’est pas de ta faute, c’est une erreur cognitive

Ne t’inquiète pas, tu n’es pas le seul à qui cela arrive. Nous avons tous été dans l’une des deux positions. Nous nous sommes tous trompés sur le prénom de quelqu’un et vice versa. Ce n’est pas que ton frère soit le préféré de ta grand-mère ou que ta mère te compare à ton animal domestique. Ce phénomène ne concerne pas seulement les personnes distraites : il est dû à une erreur cognitive, et le responsable de cette erreur est ton cerveau, à cause de la façon dont il recueille et stocke les informations.

La prochaine fois que quelqu’un se trompe sur ton prénom, ne le prends pas personnellement. T’arrive-t-il aussi de te tromper ? Réponds-nous honnêtement dans les commentaires.