Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Voici pourquoi les enfants d’aujourd’hui seront plus libres et plus heureux que leurs parents

5--5
798

Aujourd’hui, la plupart des parents font partie de la génération Y, c’est-à-dire qu’ils sont nés entre 1980 et 2000, et ils ont donc été confrontés au développement des technologies modernes dès leur plus jeune âge. Auparavant, on leur reprochait leur égoïsme, leurs caprices et leur individualisme. Mais pendant que la société était occupée à définir qui était la génération Y, ils ont grandi et sont devenus parents, bien qu’ils choisissent plutôt d’avoir des enfants à un âge avancé. Il est évident que les jeunes parents ont changé le point de vue et les principes de l’éducation des enfants.

Sympa a essayé de comprendre comment les parents modernes élèvent leurs enfants et comment les habitudes et les opinions de cette génération seront perçues par eux.

Particularités des parents du millénaire

Premièrement, ils deviennent parents à un âge plus avancé. L’âge moyen des mères contemporaines est de 26 ans. Ils ont par ailleurs un plus haut niveau d’éducation, ils sont en général diplômés de l’enseignement supérieur ou, ils sont au moins allés à l’université. Troisièmement, ils punissent leurs enfants moins souvent, leur apprennent à être eux-mêmes et à ne pas avoir peur d’essayer de nouvelles choses. Enfin, les parents modernes ne sont pas si obsédés par l’idée du succès et de la haute performance, ils se soucient davantage de la santé mentale et de la tranquillité d’esprit de leur enfant.

Voici donc quelques traits caractéristiques des parents du “millénaire”.

Ils sont plus tolérants en ce qui concerne les choses cassées

En ce qui concerne la prospérité croissante, les parents du millénaire traitent les valeurs matérielles avec moins d’émotion, tout en dépensant beaucoup plus d’argent pour leurs enfants que pour les autres générations. Il est possible que la raison en soit la paternité consciente, c’est-à-dire qu’un couple n’a d’enfants que lorsqu’il a atteint une certaine aisance matérielle.

Auparavant, on grondait un enfant pour un jouet cassé ou un pantalon abîmé, mais pour les parents modernes, une voiture démontée est un jeu sensoriel, le développement de la motricité précise est une méthode d’apprentissage social. Ton fils a gribouillé sur une nappe blanche ? Cela signifie qu’il est quelqu’un de créatif, qu’il faut lui acheter de nouveaux crayons ou des marqueurs qui se nettoient facilement. Il en va de même pour les vêtements : il peut s’allonger sur l’herbe autant qu’il le souhaite, le mamelouk est de toute façon imperméable et le jean peut être lavé grâce à un nouveau détergent.

Pour eux, l’autorité et la discipline n’ont pas tant d’importance

Pour les enfants des générations précédentes, la hiérarchie était très importante : " Il y a un adulte, il est plus grand et plus intelligent, et je dois lui obéir. Ils ont quand même réussi à s’exprimer et à faire valoir leur propre point de vue. Les enfants modernes ont acquis le droit d’exprimer une opinion, peuvent parler aux adultes de la même manière et ne seront pas punis pour avoir exprimé leur point de vue. Les enfants du millénaire, dès leur plus jeune âge, s’habituent à ce que leurs opinions soient entendues.

Les parents essaient d’inculquer la pensée critique aux enfants, de leur donner l’occasion de voir la situation sous différents angles et d’écouter différentes opinions. Aujourd’hui, les écoliers peuvent vérifier instantanément n’importe quel fait avec leur smartphone, de sorte que l’enseignant n’est plus une autorité incontestable pour eux. Et c’est très bien, parce que l’importance d’un esprit capable de réfléchir est beaucoup plus grande.

Ils ont une attitude différente en ce qui concerne la nourriture

“Tu ne te lèveras pas de table avant d’avoir fini la soupe !” Ça te dit quelque chose ? Cette phrase provoque encore des souvenirs d’enfance désagréables chez de nombreuses personnes à ce jour. Et bien les enfants modernes n’ont pas à l’entendre. De nombreux parents permettent à leurs enfants de choisir eux-mêmes ce qu’ils veulent manger. Bien sûr, ils n’ont pas le droit de manger du chocolat en excès, mais en même temps, ils ne sont pas obligés de se gaver de tout ce qui est dans l’assiette. En d’autres termes, les parents fixent certaines limites dans lesquelles les enfants peuvent se comporter comme ils le souhaitent.

Les parents d’aujourd’hui se préoccupent aussi davantage de la qualité des aliments. Pour eux, il est important que leurs enfants soient nourris de manière correcte et équilibrée. Dès leur plus jeune âge, les enfants apprennent pourquoi manger trop de sucre est nocif et ce que signifient les calories vides.

Ils sont moins obsédés par l’éducation et les notes.

Jusqu’à récemment, on tentait de tenir les enfants aussi occupés que possible : école de musique, danses et langues. Il semble que les parents du millénaire ne veulent pas d’un rythme aussi effréné pour leurs enfants. La génération actuelle de jeunes parents est plus préoccupée par le fait que leur enfant grandisse en étant ouvert, motivé et surtout en bonne santé mentale.

Il est important que l’enfant ne fasse pas seulement ses devoirs, mais qu’il ait en général envie d’apprendre. C’est pourquoi les notes ont également perdu leur ancienne importance. Aujourd’hui, si un enfant obtient un 6, il peut compter sur le soutien et l’aide de sa famille et non sur une insulte ou une punition. Bien sûr, les résultats scolaires et l’ambition sont toujours importants, mais ils ont cessé d’occuper une place si primordiale. On entend souvent dire que les notes scolaires ne préparent en rien les enfants à la vie adulte, mais qu’au contraire elles bloquent leur créativité.

Ils ne sont pas complètement contre les appareils électroniques.

Les parents de la génération Y ne s’opposent pas à ce que leurs enfants utilisent des tablettes ou des téléphones intelligents parce qu’eux-mêmes ne peuvent imaginer leur vie sans ces appareils électroniques. Pour eux, Google est devenue la grand-mère et la nounou à la fois. Les parents modernes se tournent vers Internet pour obtenir des conseils et de l’aide. Et c’est une bonne chose, car les parents en savent maintenant beaucoup plus sur le développement et la santé de leur enfant que les générations précédentes.

De plus, les parents du millénaire tiennent sur les réseaux sociaux des journaux sur l’éducation des enfants. Ils publient des photos de leurs enfants, créent des blogs thématiques et des publications où on peut obtenir le soutien de personnes ayant des problèmes ou des intérêts similaires.

Pour les parents du millénaire et leurs enfants, les appareils électroniques ne sont pas seulement synonymes de plaisir, mais aussi d’éducation et de communication. Oui, peut-être que les enfants modernes ont cessé de lire des livres sur papier, mais ce n’est pas effrayant. Ils reçoivent simplement de l’information d’autres sources et dans un format légèrement différent.

Ils passent plus de temps avec les enfants

Au cours des dernières années, le temps que les mères passent avec leurs enfants a augmenté deux fois et les parents ont commencé à passer trois fois plus de temps avec leurs enfants. De ce fait, le degré de sincérité a augmenté. Les parents modernes créent plus de liens d’amitié avec leurs enfants, partagent leurs préoccupations et les enfants discutent de leurs problèmes et de leurs relations avec leurs amis. De telles conversations ouvertes rendent les enfants de la génération du millénaire plus libres, plus conscients et plus communicatifs. Ils savent comment analyser ce qui se passe dans leur tête et ont donc une intelligence émotionnelle supérieure.

En général, la communication parentale dans les familles est devenue plus riche. Le fait que le seuil entre les obligations masculines et féminines soit en train de disparaître dans les familles modernes joue encore un rôle très important à cet égard. Aujourd’hui, beaucoup d’hommes n’ont pas peur de s’occuper de leur bébé immédiatement après la naissance et essaient de s’impliquer davantage dans sa vie.

Et toi ? Quels sont les changements que tu as pu observer dans l’éducation des enfants ? Raconte-nous dans la section commentaires.

5--5
798