Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

7 Méthodes de nettoyage pour ceux qui veulent le faire de façon simple et efficace

Le nettoyage de sa maison est quelque chose de routinier, mais souvent, l’humeur et la productivité de beaucoup de gens dépendent du résultat de cette activité. D’après les études qui ont été menées, les personnes qui se retrouvent dans des espaces en désordre éprouvent un stress plus important et se fatiguent plus vite que celles dans un espace ordonné.

Chez Sympa, nous pensons qu’il faut rendre la vie plus simple et plus confortable. C’est pourquoi nous avons trouvé des méthodes qui vont t’aider à ranger et maintenir ta maison en ordre de la façon la plus rationnelle possible. Tu trouveras aussi, à la fin de cet article en bonus, comment faire pour minimiser le désordre.

1. La méthode des trois cercles

  • D’abord, tu divises toutes les tâches à faire en trois cercles. Tu les inscris sur des cartes que tu pourras ranger dans une petite boîte. Dans le petit cercle : les tâches quotidiennes obligatoires, dans le moyen cercle : les tâches hebdomadaires obligatoires et dans le grand cercle : celles que tu peux faire moins souvent (par saison).
  • Tu pourras compartimenter la boîte avec les cartes. Le premier compartiment : “Aujourd’hui”. Il faudra y placer toutes les cartes avec les tâches que tu dois accomplir au courant de la journée. Dans le compartiment suivant, tu placeras les tâches hebdomadaires, ensuite les cartes avec les tâches à faire tous les mois, puis par saison.
  • Après avoir accompli les tâches du petit cercle pour la journée, tu pourras passer au moyen cercle, puis au grand.
  • Tous les matins ou la veille, prépare-toi l’ensemble de cartes avec les tâches en les plaçant dans le compartiment “Aujourd’hui”. En fin de journée, les cartes, dont les tâches ont été accomplies, retournent à leur place (exception faite des tâches quotidiennes). Ensuite, les autres cartes peuvent être utilisées.

2. La méthode de nettoyage des moines bouddhistes

Une pratique très simple pourra t’aider à ne pas remettre à plus tard les tâches ménagères et à diminuer ton niveau d’anxiété.

Tous les jours après leur prière du matin, les moines bouddhistes consacrent 20 minutes au nettoyage. Les uns balaient le sol, d’autres font la vaisselle, d’autres encore lavent les vitres. Rien de surprenant jusque là. Nous faisons tous comme ça. Cependant, il y a une différence de taille.

Lorsque le temps imparti se termine, les moines s’arrêtent, même s’ils n’ont pas fini ce qu’ils étaient en train de faire. Leur but n’est pas d’éliminer complétement toute la saleté ou de se débarrasser du désordre sur la table de la cuisine. Ils font du nettoyage pour le processus même. Ils y voient une sorte de méditation.

3. La méthode Kaizen

Les principes de la méthode sont nés dans les usines Toyota et ont pour but d’optimiser le travail en consacrant le moins de moyens possible à l’organisation de la production.

La méthode se base sur les règles des 5 “S” suivantes :

  • 1 “S” — Seiri : le tri du superflu. Il faut séparer les choses dont tu as besoin de celles dont tu n’as pas tellement besoin.
  • 2 “S” — Seiton : le rangement ou la systématisation. Organise ton système de rangement des affaires de sorte à toujours pouvoir rapidement retrouver ce dont tu as besoin sans devoir chercher partout et tout déplacer sur les étagères.

  • 3 “S” — Seiso : le nettoyage. Réfléchis aux étapes qui te permettront de garder ta maison propre tous les jours et de simplifier ton quotidien.

  • 4 “S” — Seiketsu : la standardisation. Standardise le système des récompenses : si une chose nouvelle qui rend les tâches quotidiennes plus simples est proposée par quelqu’un, utilise-la.

  • 5 “S” — Shitsuke : le perfectionnement. Les principes de cette méthode devraient se convertir en automatismes pour que tu veuilles améliorer ta maison et rendre ton quotidien plus simple à chaque nettoyage.

4. 20 minutes pendant 30 jours

Tu ne veux consacrer que 20 minutes par jour au nettoyage ? Avec cette méthode, tu pourras garder ta maison propre et ne pas accumuler le désordre.

  • Tu peux employer un tiroir particulier pour tout ce que tu ramènes dans la maison quelque part dans l’entrée. Il ne doit pas être grand et tu dois le mettre en ordre et tout remettre à sa place très souvent.
  • Fais la vaisselle tout de suite.
  • Fais les lessives tous les jours pour ne pas te retrouver noyé sous la montagne de torchons, serviettes et chaussettes.
  • Tu peux chanter toi-même, siffloter une mélodie ou te mettre de la musique pendant que tu nettoies. Cela augmentera ta productivité.
  • Règle la minuterie pour ne pas finir par faire du nettoyage pendant trois heures.

De cette façon, tu ne vas pas mettre beaucoup de temps à le faire et te sentir mal à l’aise si ton perfectionniste interne se réveille.

5. La méthode PAZ (plan d’attaque par zones)

Divise ton appartement en zones :

  • zone № 1 — couloir, salle de bain et toilettes, chambre à coucher ;
  • zone № 2 — cuisine, chambre (par exemple, celle des enfants) ;
  • zone № 3 — salle à manger, salon ;
  • zone № 4 — autres pièces (cagibi, buanderie).

Tu dois consacrer au moins une demi heure pour chaque zone. Il faut commencer le lundi par la zone № 1. Ensuite, comme tu veux : le mardi, soit tu peux faire une pause, soit passer à la zone № 2. Au total, tu te retrouves avec quatre jours dédiés au nettoyage et trois jours de libres dans la semaine.

6. Le nettoyage selon la méthode des femmes de chambre

Cette méthode conviendra à ceux d’entre vous qui veulent ranger leur appartement en une fois, plutôt que d’étendre ce processus sur plusieurs jours. Le plus important dans cette méthode est l’ordre de déplacement dans la pièce. Il faut commencer par nettoyer le coin le plus éloigné et continuer dans le sens de l’aiguille d’une montre.

  • Premièrement : on vide la poubelle, on secoue les couvre-lits et les couvertures.
  • Deuxièmement : pendant que la poussière se repose, on applique les produits sur les surfaces sales.
  • Troisièmement : on refait le lit, on passe l’aspirateur et on fait la poussière.
  • Tu peux nettoyer les endroits difficiles d’accès à l’aide d’une brosse à dent ou des coton-tiges. Il est aussi très important que les lingettes ou les chiffons que tu utilises pour faire le nettoyage soient de bonne qualité et que tu ne sois pas obligé de repasser encore un coup derrière.

7. Le nettoyage qui utilise les principes de la gestion du temps

Le rangement te fatigue, alors, tu commences à faire tout en même temps et tu t’épuises encore plus ? Alors cette méthode est pour toi. Commence par les endroits qui nécessitent beaucoup d’efforts quand tu es plein d’énergie. D’abord, fais les toilettes, la salle de bain et la cuisine, et par la suite, toutes les autres pièces.

Ne te déconcentre pas. Nettoie la poussière pour commencer, puis fais autre chose. Sinon, tu te fatigueras et le résultat des courses : tu auras un peu nettoyé partout mais pas tout complètement.


Nettoie d’en haut vers le bas et de gauche à droite. De cette façon, la poussière et les gouttes de saleté ne tomberont pas sur les surfaces propres.

Bonus : comment organiser son quotidien afin de minimiser le désordre

La maison, où on respire bien

L’auteur de cette approche, Lu Wei, est un designer de décorations d’intérieur très populaire en Chine. Récemment, elle a publié un livre sur la façon de rendre le rangement de ses affaires pratique et pas encombrant. En voici les principales recommandations :

  • L’espace de rangement doit occuper au moins 12% de la surface habitable. Plus l’appartement est petit, plus tu dois allouer d’espace pour le rangement.
  • Utilise le système des placards intégrés au mur, plutôt que des armoires, pour ne pas attirer l’attention dessus.
  • Utilise des conteneurs identiques : ils créent la sensation de l’ordre. Les conteneurs doivent être rectangulaires, empilables, transparents et multifonctionnels.
  • Sers-toi de la hauteur au maximum. Le rangement vertical aide à optimiser le stockage de beaucoup plus de choses que le rangement horizontal.
  • Colle des autocollants. Dans ce cas-là, il sera plus difficile de mettre autre chose dans le conteneur. Et tes proches ne vont pas faire d’erreurs non plus.
  • Pour conserver tes souvenirs, crée des “capsules de temps” : des boîtes dans lesquelles tu peux ranger toutes les choses mémorables de l’année.

La méthode japonaise : une personne, un sac

Fumio Sasaki est un fervent adepte du minimalisme. Il propose une méthode radicale de rangement de la maison : simplement ne pas acheter des choses qu’on peut ne pas acheter. D’après lui, en cas de tremblement de terre, il pourrait quitter sa maison facilement en emportant toutes ses affaires avec lui, car elles se rangent dans un sac.

Cette philosophie de “ne posséder que ce que tu peux emporter avec toi” est très répandue dans l’Ouest aussi. Pour une raison inconnue on considère comme significatif le chiffre 15. C’est le nombre de grandes affaires qu’une personne devrait avoir et pas plus.

Quelle est la méthode qui te paraît la plus intéressante et qui te conviendrait le mieux ? As-tu, peut-être, développé ta propre méthode au fil du temps ? Raconte-nous dans les commentaires en dessous de cet article.

Photo de couverture depositphotos, depositphotos
Partager cet article