Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Pourquoi certains hommes ont aussi des symptômes quand leur partenaire est enceinte

1-1-
254

La fatigue, les nausées et les reflux sont quelques-uns des symptômes de la grossesse que les femmes peuvent expérimenter. Ce qui peut surprendre en revanche, c’est que leur partenaire peuvent les ressentir aussi, surtout quand on sait que les hommes ne peuvent pas porter d’enfant ! Mais en réalité, il est possible que les hommes souffrent de ces inconvénients plus souvent qu’on ne le pense.

Chez Sympa, nous avons cherché la cause de ce phénomène particulier et nous te racontons aujourd’hui de quoi il s’agit.

À quoi correspond ce phénomène et comment s’appelle-t-il ?

Quand un couple attend un bébé, l’homme et la femme partagent leur joie, leurs doutes et des heures de shopping pour préparer l’arrivée du bébé. Et parfois, les deux partenaires ressentent les mêmes symptômes de la grossesse.

Ce phénomène est aussi connu sous le nom de “couvade”. L’homme peut alors avoir des niveaux hormonaux altérés, ressentir des nausées, prendre du poids, être fatigué, souffrir d’insomnies, et même ressentir des douleurs comme celles que ressent une femme à l’accouchement.

Cette affection est-elle si courante ?

Cette affection n’est toujours pas reconnue comme un problème de santé, car il existe encore des opinions contraires entre les médecins et autres scientifiques quant à son origine. Il faudrait creuser les investigations afin de comprendre la nature du syndrome.

Néanmoins, diverses études ont découvert qu’il s’agissait d’un phénomène plutôt courant. Il pourrait affecter un gros pourcentage de futurs papas, principalement en fonction de leur nationalité, et il peut apparaître à la fin du troisième mois ou au dernier trimestre de grossesse.

Pourquoi ce syndrome apparaît-il ?

Même si les experts ne savent pas encore pourquoi certains hommes présentent ces symptômes, il existe de nombreuses théories qui tentent d’apporter une explication à la couvade.

Certains scientifiques pensent qu’il pourrait s’agir de somatisation. Les symptômes somatiques sont des symptômes physiques qui ont une cause émotionnelle. Un peu comme une émotion vive produit des “papillons dans le ventre”, il se peut que le stress et l’arrivée prochaine d’un enfant et les nouvelles responsabilités qui incomberont aux parents produisent chez l’homme des symptômes similaires à ceux de la grossesse.

D’autres études affirment que ce syndrome apparaît avec les changements hormonaux dont souffre l’homme lorsque sa compagne est enceinte, comme une réduction de la testostérone et du cortisol et une hausse d’estradiol, une hormone féminine.

D’un autre côté, il y a des scientifiques qui pensent que plus le futur père est impliqué dans la grossesse de sa partenaire, plus il y a de chances qu’il partage ses malaises. Il s’agirait d’une grande empathie envers la mère et d’un désir très fort de s’identifier dans son nouveau rôle de père.

Comment gérer l’affection si elle se présente

Heureusement, une fois que la femme a accouché, les symptômes de son compagnon s’en vont aussi vite qu’ils sont arrivés. Entre-temps, il est bon de se souvenir qu’il ne s’agit que d’un mal-être passager qui ne menace pas la santé de la personne, et qu’il suffit d’appliquer quelques stratégies pour y remédier.

On peut notamment faire du sport ou pratiquer la méditation pour freiner l’anxiété, prendre des médicaments naturels et adopter un régime alimentaire équilibré pour contrecarrer ces perturbations stomacales, et si c’est nécessaire, on peut avoir recours à une thérapie pour obtenir une solution personnalisée.

Alors, ton partenaire ou un homme de ton entourage a-t-il déjà vécu cela ? Et toi, as-tu une histoire curieuse de ce genre à nous raconter ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

1-1-
254
Partager cet article