Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Selon une étude, les chats créent des liens émotionnels avec leurs maîtres

Chaque jour, de nouvelles études scientifiques en découvrent plus sur le mystérieux comportement des félins. Par exemple, récemment, une recherche réalisée par l’Université de Tokyo a révélé que les chats reconnaissaient leur nom. Bien qu’il semble que ces animaux manquent d’affection pour leur maître, un groupe de chercheurs en a conclu, qu’en réalité, ils établissaient des liens similaires à ceux que les chiens et les bébés créent avec les gens qui s’occupent d’eux.

Aujourd’hui, Sympa souhaite partager avec toi cette étude qui cherche à démentir le mythe selon lequel les chats ne ressentent pas d’affection pour leur maître !

Comment l’étude a été réalisée ?

Un groupe de scientifiques de l’Université de l’Oregon a réalisé une étude pour pouvoir mieux comprendre le processus des émotions des chats, et s’ils ressentaient véritablement de l’affection pour leurs propriétaires. L’étude s’est basée sur des examens similaires à ceux qui ont été faits durant les années 1970 lorsqu’on cherchait à évaluer les liens entre les parents et les enfants. Dans ce cas, au lieu d’analyser les humains, 108 félins ont été les sujets de l’étude : 70 petits chats entre trois et huit mois, et 38 adultes, ainsi que leurs maîtres.

L’équipe a premièrement placé chaque chaton dans une chambre qu’il ne connaissait pas, avec son maître, durant deux minutes. Ensuite, l’humain s’en est allé pour une durée de deux autres minutes, et enfin, il est revenu dans la pièce durant deux minutes à nouveau. Après avoir réalisé une formation de six semaines pour sociabiliser tout ce monde, les chercheurs ont réalisé les mêmes tests sur les félins adultes, et ensuite, sur les mêmes chatons du premier test, afin de voir s’il y avait des changements dans le comportement. L’attitude de l’animal, quand son maître revenait dans la pièce, a été analysée pour déterminer le type d’attachement que l’animal avait avec son maître.

Les styles d’attachement

Selon la théorie de l’attachement, les différents environnements feraient que certains chats ressentent un certain niveau de stress sans la présence de leur maître. Les scientifiques ont déterminé que les félins pouvaient développer deux types d’attachement : certain et incertain.

Selon la recherche, les chats qui font confiance au fait que leur maître se chargera de leurs besoins se sentent à l’aise en explorant leur environnement, car ils savent que leur maître est proche. De plus, ils ont des niveaux de stress assez bas et ils maintiennent un équilibre entre leur curiosité en sondant l’espace où ils se trouvent, et le maintien d’un contact, qu’il soit visuel ou tactile, avec leurs propriétaires. Un exemple de chat à l’attachement certain est celui qui salue son maître avec des caresses puis continue de faire ce qu’il était en train de faire durant quelques minutes, pour ensuite revenir s’approcher affectueusement de la personne.

En revanche, les chats à l’attachement incertain ont tendance à montrer de l’anxiété ou de la peur envers leur maître. Certaines des caractéristiques qu’ils possèdent sont : secouer la queue, se lécher les babines ou éviter leur maître quand il entre dans la pièce où le chat se trouve. Cependant, il se peut aussi que l’animal cherche de manière excessive la proximité de son propriétaire, mais il le fait d’une manière maladroite. Par exemple, il peut passer de longues périodes assis entre les jambes de son maître.

Les résultats

Les chercheurs ont trouvé qu’environ 65% des chats maintenaient un lien fort et se sentaient en sécurité avec leur maître. D’un autre côté, les 35 autres pourcents des félins ne sont pas en confiance. Ce qui indique que le style d’attachement de l’animal est relativement stable et qu’il est présent tant chez le chaton que chez le chat adulte.

Ainsi donc, les scientifiques ont expliqué que même si l’humain essaie de renforcer le lien social entre lui et son animal, une fois qu’un style d’attachement spécifique a été établi entre eux deux, il restera relativement stable avec le temps. Selon la recherche, la plupart des chats cherchent à ce que leur maître soit une source de sécurité pour eux. C’est pour cela que l’équipe a invité les propriétaires à s’autoévaluer quand ils se trouvent dans une situation qui peut leur causer du stress, car leur comportement peut se répercuter directement chez le chat.

As-tu déjà eu un chat qui était fort attaché à toi ou, au contraire, qui semblait avoir un attachement incertain ? Quel était son comportement ? Raconte-nous dans les commentaires si tu crois que les chats considèrent vraiment leurs maîtres comme un membre de leur famille !

Illustré par Anna Syrovatkina pour Sympa