Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

Voici les raisons pour lesquelles tu as parfois des spasmes au niveau des paupières

2---
489

Nous sommes sûrs que cela t’est déjà arrivé : tu es en train de discuter avec quelqu’un quand, tout à coup, tu sens que ta paupière “sursaute”. Tu ne sais pas ce qui se passe, mais tu pressens un moment gênant, car ce tremblement involontaire pourrait ressembler à un clin d’œil. Ça se produit pour une variété de raisons, mais aucune d’entre elles n’a à voir avec une étrange technique de drague !

Sympa s’est intéressé aux raisons de cette situation et à la façon dont on peut l’atténuer ou la prévenir. N’oublie pas que ces informations ne sont données qu’à titre indicatif. Pour des conseils plus approfondis, consulte ton médecin.

Comment s’appelle ce tremblement de paupière

Selon les professionnels de la santé, les contractions ou secousses des paupières sont appelées myokymie palpébrale. C’est très courant et se caractérise par une trémulation spontanée et constante dans le muscle orbiculaire ou muscle de Müller, qui est lié à l’ouverture de la paupière supérieure.

Il n’y a pas un groupe de personnes plus enclin qu’un autre à souffrir de ces tremblements. Tout le monde peut y faire face à tout moment, surtout si soumis à un stress constant. Pour les éviter, il est recommandé de limiter la consommation de substances stimulantes, qui peuvent les intensifier encore plus. C’est aussi très important de dormir suffisamment, d’avoir une alimentation correcte et de faire du sport pour aider à libérer la tension accumulée.

Quelles sont les causes des spasmes

Il n’y a pas de cause identifiable. En revanche, le tremblement des paupières a tendance à se produire chez les personnes en bonne santé qui présentent l’un des problèmes suivants :

  • Fatigue
  • Anxiété
  • Stress
  • Effort physique
  • Consommation de caféine

Parmi les autres causes de spasmes ou même d’aggravation des spasmes, on peut citer :

  • Prise de médicaments tels que le topiramate, la clozapine, les sels d’or et la flunarizine.
  • Sclérose en plaques
  • Maladies auto-immunes

Il existe d’autres types de spasmes

Lorsque les spasmes deviennent chroniques ou incontrôlables, il s’agit d’un blépharospasme essentiel bénin (BEB). Cela se produit lorsqu’une ou les deux paupières se ferment involontairement. Cela peut durer de quelques secondes à plusieurs heures.

Contrairement à la myokymie, le blépharospasme est une fermeture plus forte de la paupière, qui limite voire bloque complètement la vision. Ces spasmes peuvent également affecter d’autres muscles du visage et rendre certaines activités quotidiennes difficiles comme monter des escaliers, conduire une voiture ou se rendre au travail. La cause n’est pas encore claire, mais serait provoquée par un influx nerveux.

Il existe également un spasme hémifacial — lorsque les muscles d’un côté du visage se contractent. Ces spasmes peuvent commencer près de l’œil et affecter d’autres parties du visage. Dans les cas avancés, les spasmes hémifaciaux durent de plusieurs jours à plusieurs mois. Les spasmes hémifaciaux semblent se produire lorsqu’un vaisseau sanguin fait pression sur un nerf facial.

Moyens de prévenir et de traiter les spasmes

Les spasmes ne causent pas de douleur et sont inoffensifs, bien qu’ils puissent être une véritable source d’inconfort. La plupart des spasmes ne nécessitent pas de traitement. S’ils ne se résolvent pas d’eux-mêmes, tu peux essayer d’éliminer ou de diminuer les causes possibles : stress, fatigue et consommation de caféine :

  • Dors suffisamment. Les secousses des paupières sont généralement causées par une fatigue excessive. Faire une sieste réparatrice peut aider.
  • Évite le stress. S’il n’est pas possible d’éliminer ce qui cause le stress, tu peux alors chercher des activités qui le réduisent comme le yoga, le sport ou encore la méditation.
  • Réduis ta consommation de caféine. En tant que stimulant, la caféine peut être la cause des spasmes des paupières ; il est donc conseillé de réduire la consommation de café, de thé ou de boissons gazeuses.
  • Hydrate tes yeux. Dans certains cas, des yeux secs ou irrités peuvent provoquer des spasmes des paupières.

Au-delà de ces spasmes des paupières, il existe des problèmes plus graves qui nécessitent l’attention d’un spécialiste.

Il faudrait peut-être que tu consultes un médecin si tu présentes des contractions chroniques des paupières et l’un des symptômes suivants :

  • Spasmes qui ne disparaissent pas au bout de quelques semaines.
  • Fermeture complète de la paupière à chaque contraction, ce qui peut indiquer un spasme hémifacial plutôt qu’une myokymie.
  • Spasmes dans d’autres parties du visage, difficulté à ouvrir l’œil, rougeur ou gonflement de la paupière et paupière qui tombe.

Quelles sont les situations de ta vie quotidienne qui provoquent du stress et donc des spasmes des paupières ? Comment parviens-tu à te détendre ? N’hésite pas à nous partager ton expérience dans les commentaires.

2---
489
Partager cet article