Un Exercice Simple Pour se Concentrer en 25 Secondes

Conseils
Il y a 5 mois

Si tu cherches des techniques efficaces pour te réveiller et être super concentré dès le matin, ces exercices sont pour toi. Tu peux passer 25 secondes sur chaque exercice ou en augmenter la durée si tu le souhaites. La réflexologie palmaire a un effet immédiat sur ton cerveau. On commence par un petit échauffement.

[1] Mets tes mains en face de toi ou pose-les sur une table. Lève le pouce de la main gauche et le petit doigt de la main droite. Maintenant, remets tes doigts à leur place et fais l’inverse : lève le petit doigt de la main gauche et le pouce de la main droite. Alterne ces deux mouvements en augmentant peu à peu la vitesse. Cet exercice renforce la synchronisation entre les deux parties de ton cerveau et améliore la concentration. Alors ? Tu arrives à faire le mouvement combien de fois sans te tromper ? Ne t’inquiète pas, plus tu le fais, plus ce sera facile.

[2] Ouvre doucement tes mains et colle tes paumes entre elles. Croise tes doigts comme s’ils se faisaient la bise. Pars du pouce. Une fois que tu arrives au petit doigt, repars dans l’autre sens et continue. Dès que ton cerveau s’habitue à cet exercice, augmente la vitesse. Tu peux compliquer la tâche au fur et à mesure : essaye de croiser les doigts deux par deux. Si tu es vraiment un champion, tu peux essayer de croiser deux doigts à la fois, mais un doigt sur deux : le petit doigt et le majeur, l’annulaire avec l’index et ainsi de suite.

[3] Tu peux aussi jouer à pierre, feuille, ciseau avec toi-même. Dans un premier temps, fais gagner ta main dominante. Ensuite, fais gagner ton autre main. Non seulement tu gagnes tout le temps, mais en plus, tu fais rajeunir tes neurones.

[4] Voici une façon simple de stimuler ton hypophyse. Il s’agit d’une petite glande qui sécrète les hormones responsables de beaucoup de fonctions du corps. Son dysfonctionnement peut causer de la fatigue ou un manque d’énergie ainsi que des problèmes d’appétit. Elle se situe juste au-dessus de ton sinus sphénoïdal. Comme tu peux le voir, tes sinus paranasaux, qui incluent le sinus frontal, les sinus ethmoïdaux et le sinus maxillaire sont connectés. Pour entrainer cette zone au quotidien, tu peux utiliser cette simple technique en deux étapes.

La première étape dure 20 secondes. Tu dois simplement stimuler le centre de ton pouce en le pinçant. Utilise ton index et ton pouce de la main opposée pour pincer tour à tour tes deux pouces. Mets ton index sur le bout de ton doigt et ton pouce au centre de l’ongle, comme ceci. Pince et relâche pendant une vingtaine de secondes. Certaines personnes commenceront à sentir des changements au niveau du nez. Deuxième étape : avec les mêmes doigts, pince l’ongle sur les côtés. Tu peux pincer l’ongle pendant 30 secondes minimum et une minute maximum. Tu devrais commencer à sentir des changements au niveau de ton nez : cette zone va s’ouvrir et tu devrais mieux respirer.

Les effets de cet exercices sont différents selon les gens. Certaines personnes vont se sentir plus lucides et concentrées. D’autres vont mieux respirer, se sentiront pleines d’énergie et d’inspiration. Certaines personnes vont bailler mais elles se sentiront plus fraiches. Si tu ne sens rien la première fois, ne te décourage pas. Répète l’exercice plusieurs fois le lendemain. Ta main dominante n’a aucune importance : tu peux le faire des deux côtés.

[5] Il existe de nombreux exercices de type " ciseau " pour les doigts, parce qu’ils t’aident à synchroniser les deux parties de ton cerveau. C’est parti. Tends ta main droite et ferme ton poing. Ensuite, lève le pouce, croise ton index et ton majeur et fais le signe de la paix à la suite. Répète cet exercice le plus vite possible pendant quelques secondes. Fais la même chose avec l’autre main. Dès que ton cerveau a bien figé les mouvements, fais-le avec les deux mains en même temps.

Voici une variante. Lève les mains en face de toi. Tes mains devraient être à la hauteur de tes épaules. Écarte et resserre tes doigts comme si c’étaient des ciseaux. Répète ces exercices le plus vite possible pendant une durée minimum de 30 secondes jusqu’à une durée maximum de plusieurs minutes. Plus tu fais cet exercice, plus ton cerveau va s’activer. Il se peut qu’à un moment, tu ne sentes plus tes doigts, mais il s’agit d’une sensation temporaire. Si tu n’abandonnes pas, tu te sentiras beaucoup plus frais et reposé.

[6] Pour le prochain exercice, on va utiliser les doigts et les bras. Assure-toi t’avoir assez d’espace autour de toi. Lève tes bras en face de toi, parallèles au sol. Lève une de tes mains à 90 degrés. Ferme le poing de l’autre main. Fais l’inverse : lève l’autre main à 90 degrés et ferme ton autre poing. Prends ton temps et augmente la vitesse au fur et à mesure. Attention à tes épaules et à tes poignets : ils doivent rester immobiles. Les mains ne devraient pas faire n’importe quel mouvement : c’est assez difficile de faire l’exercice correctement dès le départ. Tu peux t’entrainer à faire les mouvements séparément. Travaille d’abord avec le bras droit, comme ceci, et entraine-toi ensuite avec les bras gauche. Dès que tu connaîtras les mouvements séparément, tu pourras les faire doucement avec les deux bras. C’est une bonne façon d’améliorer la concentration.

[7] Le prochain exercice sert à la même chose. Lève les mains devant-toi avec les paumes face à face. Fais tourner un bras dans le sens des aiguilles d’une montre et l’autre bras dans le sens opposé des aiguilles d’une montre. Continue l’exercice pendant une minute environ, puis change le sens de rotation des bras. Si tu ne parviens pas à le faire du premier coup, entraine toi avec les bras un par un.

[8] Exercice suivant. Dessine des cercles dans le vide avec ta main gauche. Commence à dessiner des triangles avec ta main droite. Essaye d’en dessiner le plus possible sans te tromper. Continue pendant une minute environ puis fais l’inverse.

[9] Tape ton poing droit sur la partie droite de ton buste pendant que tu frottes la partie gauche de ton buste avec la main gauche. C’est plus facile à dire qu’à faire, n’est-ce pas ? Dans une minute, inverse les rôles de tes mains. Tu remarqueras peut-être que c’est plus simple d’un côté que de l’autre.

[10] Malaxe tes oreilles en partant du lobe. Refais la même chose dans le sens opposé. Tes oreilles et ton cerveau sont connectés. C’est pour cela que si tu masses tes oreilles, en particulier le lobe, tu augmentes la circulation dans le cerveau. Un point précis au centre du lobe est lié à la vue. Si tu le masses ou tu le pinces très fort, tu remarqueras peut-être des améliorations au niveau de la vision.

[11] Maintenant, on passe aux pieds. Selon la réflexologie, les bouts de tes orteils sont connectés directement à ta tête et à ton cerveau. C’est bien utile, donc, d’étirer tes orteils pendant quelques minutes chaque jour. Assieds-toi par terre ou sur une chaise. Tu dois être confortable. Masse ton coup-de-pied et ta voûte plantaire pendant au moins 30 secondes avec tes deux mains. Passe maintenant à tes orteils. Prends le temps de masser et de pincer les ongles un à un.

[12] Utilise ton poing pour masser ta plante de pied. Le poing est plus efficace pour relâcher les tensions. Serre le poing de ta main et presse doucement sur la plante de ton pied comme si tu pétrissais une pâte à pain. Déplace ton poing le long du pied. Tu peux aussi utiliser une balle de tennis ou une une pomme bien ferme, la placer par terre et la faire rouler avec la plante des pieds un par un.

Commentaires

Notifications
Petit chanceux ! Ce sujet ne comporte aucun commentaire,
ça veut dire que tu seras le premier.
Profites-en !

Lectures connexes