Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

19 Spécialités culinaires adorées par les locaux mais qui sont un vrai cauchemar pour les touristes

Si selon toi, les épinards de la cantine sont le plat le moins ragoûtant alors tu ne sais rien des spécialités culinaires traditionnelles de certains pays. Les globetrotteurs les plus courageux goûtent à des mets étranges. Et après les avoir dégustés, n’importe quel plat classique (même fade, mal préparé ou pas assez cuit) paraîtra délicieux.

Toute l’équipe de Sympa a décidé de sauter le déjeuner après avoir lu les aventures de ces baroudeurs qui ont osé goûter à des plats méconnus du monde entier.

“Je suis partie en vacances en Thaïlande et j’ai voulu goûter un nouveau plat exotique. Lorsque nous sommes allés dîner au restaurant, j’ai commandé une salade de jacquier”

J’imagine que les sacs plastiques doivent avoir exactement le même goût. Mon mari qui mange de tout a immédiatement voulu essayer ma salade. Avant cet épisode, je ne l’avais jamais entendu dire qu’un plat était immangeable. © Veronika Brazdil / quora

“En Mongolie, on m’a proposé de l’aïrag, un breuvage à base de lait de jument fermenté. Là-bas, le refus est considéré comme une insulte”

Cette boisson sent l’herbe et elle a un goût très étrange. Imagine à quel point il est difficile d’en produire : il faut trouver une jument qui allaite et la traire. © George Zaharoff / quora

“Et la gastronomie suédoise, on en parle ?
Sans aucun doute, ce plat aurait pu être bien meilleur”

“Le balut est un œuf de cane fermenté, il est très populaire aux Philippines. Il y’a 30 ans, j’y ai goûté pour la première fois. Mais aujourd’hui encore, je me sens mal en repensant à cette dégustation”

Il a le même goût qu’un œuf pourri rempli de saumure et recouvert d’une pellicule de terre pour plus d’arôme. © Jon Mixon / quora

“Le surströmming est une spécialité culinaire traditionnelle suédoise à base de hareng fermenté. Elle est présentée dans une boîte de conserve”

La philosophie de ce plat est la suivante : tu n’as ni tonneau ni sel pour conserver ton poisson donc tu le laisses pourrir en disant à tout le monde que cela fait partie du plan.
Je vais t’apprendre à déguster cette spécialité : prends un énorme morceau de pain, dépose des rondelles d’oignon dessus, ajoute un peu de sel puis un bout microscopique de poisson. Voilà, maintenant, tu peux manger ! Bien évidemment, cette version conviendra à ceux qui n’ont pas beaucoup d’imagination. Je n’ai pas aimé (et c’est peu dire) le surströmming la première fois que j’en avais mangé. Puis j’ai essayé une seconde fois et ça passait beaucoup mieux. © Rafal Muszynski / quora

“Le sang de porc est un plat populaire dans le Sud de la Chine. Une fois, nous sommes allés au restaurant avec ma famille et nous avons commandé cette spécialité. Je devais avoir six ans à l’époque”

J’ai mangé un morceau en pensant que c’était du tofu ou de la viande. Puis j’ai senti un goût métallique dans la bouche et je suis parti comme une fusée aux toilettes. Le sang de porc n’est pas agréable à manger. Ni la sauce ni les épices ne le rendent meilleur. Plus tard, lorsque j’ai appris que c’était vraiment du sang de porc, j’ai été encore plus dégoûté. © William Yan / quora

“Mon père est allé en Égypte dans le cadre d’un déplacement professionnel. L’un de ses collègues nous a invités à un grand banquet chez lui. Il nous a servi un mets de luxe : des brochettes de cervelle d’agneau”

Puis notre hôte m’a regardée et a déclaré : “J’ai oublié de servir ta charmante fille, elle doit aussi être mise à l’honneur aujourd’hui”. Il a pris un morceau de cervelle dans son assiette et l’a glissé dans la mienne. Il était temps de manger... Cela ressemblait à une pâte épaisse. Elle était dure sur la fourchette mais elle se transformait en bouillie rebutante dans la bouche. Depuis cet épisode, lorsqu’on me propose de goûter quelque chose qui ne me donne pas envie, je raconte cette histoire et je déclare que j’ai suffisamment subi ce jour-là. © Samantha Bean / quora

“Le hákarl est une spécialité islandaise à base de requin fermenté. Ce poisson n’a pas de reins. Il urine par la peau et sa chair sent très fort même après la préparation”

Un mets raffiné qui dégage les mêmes arômes que le caleçon d’un sans-abri dans une gare. Je recommande vivement. © green_grigory / instagram

“J’étais en Angleterre avec ma maman et nous sommes allées dans un pub. On nous a proposé de déguster une spécialité anglo-saxonne : du boudin noir”

On aurait dû se douter que quelque chose n’allait pas lorsque le personnel du restaurant s’est levé dans l’attente de nous voir goûter notre plat. C’était la chose la plus immonde que j’aie jamais mangée. Ma mère m’a toujours appris à être polie et à ne pas cracher à table. Mais à cet instant, nous avons saisi toutes les deux nos serviettes pour retirer de nos bouches les morceaux de boudin en demandant : “Mais qu’est-ce que c’est ?” Et les serveurs nous ont répondu : “Du sang de porc”. © Katherine Talley / quora

“J’ai goûté le lutefisk. De la morue trempée dans une solution de soude caustique jusqu’à ce qu’elle sente comme les toilettes d’un festival de rock.
Voilà la recette de ce mets délicat et raffiné !”

Ce “plat” a été inventé par les Norvégiens pour nourrir les Vikings qui ont occupé leur territoire. Eh bien, il est difficile de gouverner un peuple vaincu si tu passes 23 heures par jour aux WC. C’est la raison pour laquelle les Vikings sont partis. © Shelby Sherman / quora

“Je suis allé en Australie et on m’a fait goûter une spécialité qui avait ‘un arrière-goût d’amande’ dont raffolaient les aborigènes. Après cette expérience gustative, je sais que je préfère les vraies amandes”

En général, j’essaie sans problème les spécialités locales méconnues. Mais je ne suis pas prêt à réitérer cet “exploit” : ils se tortillaient quand je les mettais dans ma bouche puis ils collaient à mes dents. © Ian Sawyer / quora

"Un jour, quand je vivais en Thaïlande, j’ai décidé d’aller manger avec des amis locaux dans un restaurant de rue.
J’ai commandé un plat qui s’appelait guay teow.

C’était la première fois que je le prenais. J’ai commencé à manger puis quelque chose s’est coincé entre mes dents. J’ai attrapé la serviette et j’ai recraché une patte de poulet. Mon estomac était sur le point de se retourner. Je devais porter la cuillère à ma bouche et faire semblant de manger tout en recrachant doucement le liquide pour ne pas vexer mes amis. © Mark Hallock / quora

“Mon mari et moi avons été conviés à un grand banquet chinois. Les invités avaient accès à un buffet à volonté et je me suis servie une portion de légumes. Après avoir mâché un morceau pendant de longues minutes, j’ai compris que quelque chose n’allait pas”

Finalement, j’ai dû m’excuser auprès des autres convives, sortir de table et me mettre à l’écart pour cracher ma bouchée dans une serviette. Puis je suis allée sur Google pour essayer de comprendre ce que je venais de manger. J’ai découvert que le légume en question était en réalité un concombre de mer. Je suis tout aussi indignée qu’à l’époque puisque j’avais l’intention de manger de vrais légumes. © E.E. Salomon / quora

“Ma pire dégustation : un plat philippin qui porte le nom de lengua. Il s’agit d’une langue de bœuf servie avec une sauce à la crème”

Rien que l’idée de manger de la langue me rebute. Ajoute à cela une sauce à la crème et tu comprendras mieux ce que c’était comme plat. © David Pfeiffer / quora

“J’étais chez les parents d’un ami à Mexico. À midi, on nous a apporté un plat et toute la famille s’est ruée vers la table”

Je les ai suivis. Mais lorsque j’ai vu cela, je suis resté sans voix et j’ai essayé de partir discrètement. Mais mon ami m’a dit que sa famille allait se vexer si je n’y goûtais pas. Voici les “gusanos”, une spécialité gastronomique qui vaut une petite fortune. Mais en réalité, ce sont tout simplement des vers ! Bref, pour ne pas fâcher mes hôtes, j’ai dû tester ce plat. Il a le même goût que la boue. © Joseph D. Smith / quora

“J’ai goûté un plat qui porte le nom de fāfaru, une spécialité polynésienne originale à base de poisson.
Mais quel est ce mets ‘fin et délicat’ ?”

Prends ta pêche du jour et mets-la dans un seau. Ajoute de l’eau de mer et laisse le tout mariner pendant plusieurs jours en plein air en changeant l’eau quotidiennement. Et quelques jours plus tard, tu pourras enfin déguster du poisson cru, visqueux et incroyablement fétide ! © Cindy Cowell-Tongia / quora

“Lors d’une visite au Japon, je n’ai pas pu résister et j’ai goûté le natto. Une spécialité culinaire à base de graines de soja fermentées qui sent comme des chaussettes sales”

Au pays du Soleil levant, le natto est l’accompagnement par excellence, il peut être servi avec n’importe quel plat. C’est une source de glutamate naturel, ce qui fait du natto, l’un des aliments les plus nutritifs de la planète. © Alison Bennett / quora

“Le kimchi. Les Vietnamiens ont pris du chou, ils l’ont mis dans une cruche remplie d’eau puis ils l’ont oublié pendant quelques semaines. Là, rien qu’en y pensant, mon estomac fait des bonds”

Cela donne un chou au goût très étrange. Bien plus étrange que tu ne pourrais imaginer. Rien qu’une bouchée et j’aurais la nausée. © William Boaz / quora

Et toi, as-tu déjà essayé des spécialités culinaires étrangères ? Quel est ton plat préféré ? Quel est celui que tu as le moins aimé ? N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture Joseph D. Smith / quora, wikipedia