Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 éléments du quotidien qui ont été découverts par pur hasard

Imagine-toi que certaines des choses de tous les jours, qui nous semblent indispensables dans notre vie quotidienne, auraient pu ne pas exister ! Dans de nombreux cas, c’est une heureuse coïncidence qui aura été à l’origine de leur création. Mais c’est aussi la détermination des créateurs qui ont eu la curiosité de se poser la question : “Que se passerait-il si.. ?” Nous citons comme exemple d’articles inventés de cette façon et dont on ne peut plus se passer, le caddie de supermarché, les ustensiles en téflon et bien d’autres.

Chez sympa nous avons recensé des histoires amusantes de ce type d’inventions, dans lesquelles la personnalité du créateur s’est parfaitement accordée avec le hasard.

1. Le gâteau de Kiev

Ce célèbre gâteau est né de l’erreur d’un pâtissier, qui a oublié de mettre au réfrigérateur un mélange à base de blanc d’œuf destiné à la préparation de biscuits. Le lendemain matin, cette préparation était devenue sèche et ferme. Ils ont dû la sauver d’une façon ou d’une autre.

Par conséquent, le chef de la salle de biscuits a littéralement inventé un dessert à la volée. Avec la préparation, ils ont fait des gâteaux, qui étaient tartinés de crème au beurre, recouverts de sucre en poudre et ornés de décorations. Ce dessert fut le précurseur du fameux gâteau.

2. Cookies aux pépites de chocolat

La propriétaire d’un hôtel aux États-Unis, Ruth Wakefield, faisait toujours des biscuits pour ses clients. D’habitude, ils étaient au chocolat et elle ajoutait du cacao à la pâte. Mais une fois, elle s’est retrouvée à court de cacao, Ruth a décidé d’ajouter des morceaux de chocolat à la pâte.

Au four, le chocolat n’a pas fondu, et ces biscuits ce sont avérés être un tout nouveau dessert : des biscuits aux pépites de chocolat. Beaucoup de gens ont été fascinés par cette création, et en 1997 elle est même devenue le plat officiel du Massachusetts.

3. La superglue

La base de la superglue, une substance appelée cyanoacrylate, a été inventée pendant la Première Guerre mondiale dans le cadre d’une expérience. Il était urgent de créer un plastique transparent pour le viseur d’un fusil. Cependant, la substance qu’ils ont inventée était inutile, car elle était terriblement collante.

La formule a été oubliée, mais en 1951, un scientifique s’en est souvenu et a compris son grand potentiel commercial. Et il n’avait pas eu tort : la superglue est maintenant connue dans le monde entier.

4. Les frites

Dans un café à New York, le chef George Crum avait un client très exigeant. Il n’aimait pas les frites faites maison qu’on lui servait : les tranches ne semblaient pas assez fines et croustillantes. Après plusieurs tentatives, le cuisinier s’est énervé et a coupé les pommes de terre en tranches aussi fines que possible, littéralement comme une feuille de papier, et les a fait revenir à feu vif. Le client, ravi, demanda une portion supplémentaire.

Ce plat a été ajouté au menu du restaurant, l’idée a été reprise par d’autres endroits, et après un certain temps la production de chips a commencé.

5. L revêtement en téflon

Ce revêtement pratique, grâce auquel nous retournons si facilement les crêpes, est apparu.... à cause d’un réfrigérateur. Le chimiste Roy Plunkett a essayé de créer un nouveau type de gaz chlorofluorocarboné. Il a laissé le contenant dans le réfrigérateur et quand il l’a examiné après un certain moment, il a vu que le gaz s’était évaporé. Mais il y avait une substance étrange au fond. Après l’avoir étudié, le scientifique s’est rendu compte que ce produit pouvait servir de lubrifiant solide.

Au début, le téflon était utilisé à des fins militaires et industrielles. Puis, dans le cadre des expériences, on a alors essayé de l’appliquer à des poêles à frire ordinaires, et l’idée s’est avérée être un succès.

6. Le caoutchouc vulcanisé

Le scientifique Charles Goodyear a fait des expériences avec le caoutchouc, en le mélangeant avec différentes substances, mais n’a obtenu aucun résultat intéressant. Jusqu’à ce qu’il essaye avec du soufre. En mélangeant les deux substances, le scientifique a accidentellement fait tomber le mélange sur une surface chaude, et c’est devenu du caoutchouc élastique. Après avoir amélioré la méthode, il décide de la breveter (en 1844). Le nom qu’il a choisi n’est pas le fruit du hasard, et il a baptisé le caoutchouc “vulcanisé” en l’honneur de Vulcain, le dieu du feu dans la Rome antique.

7. Le caddie de supermarché

Le propriétaire d’un magasin d’Oklahoma City, Sylvan Goldman, a remarqué en 1936 que les clients quittaient le magasin lorsque leur panier devenait trop lourd, même s’ils n’avaient pas tout acheté. Il a un jour remarqué aussi qu’une de ses clientes avait mis son lourd panier dans une voiture-jouet que son fils poussait.

Au début, Goldman a inventé son modèle, en plaçant le panier sur une chaise, puis a sollicité la collaboration d’ingénieurs et c’est ainsi que le premier caddie a été créé.

8. Les allumettes

Le pharmacien anglais John Walker préparait un des mélanges pharmaceutiques en 1826. Il mélangeait le liquide phosphorique avec un bâton de bois fin. Lorsqu’une partie du mélange est restée collée à l’extrémité, il a essayé de la frotter contre un mur de pierre. Le bâton a soudainement pris feu.

En développant l’invention, Walker a commencé à vendre des allumettes dans sa pharmacie. Au début, il les fabriquait en carton ; puis, voyant que ce n’était pas très pratique, il remplaça les bâtonnets de carton par des petites baguettes de bois, et commença à les vendre accompagnées d’un morceau de papier de verre.

9. Les colorants artificiels

Les colorants vifs, littéralement utilisés aujourd’hui dans le monde entier, doivent leur origine au chimiste William Perkin qui, en 1856, tenta d’inventer un traitement contre le paludisme. Le remède “n’a pas fonctionné”, mais le scientifique a découvert que la masse obtenue, d’une très belle couleur pourpre, était plus vive que tout colorant naturel, ne se décollait pas et ne disparaissait pas au lavage.

La teinture naturelle violette à l’époque était incroyablement chère, parce que le matériau nécessaire à sa production était des coquilles d’escargot spéciales, et il en fallait beaucoup trop pour obtenir une très petite quantité de ce colorant.

10. La webcam

Dans les années 1990, les passionnés d’informatique de Cambridge ont inventé une webcam juste par paresse. En effet personne n’avait envie d’aller et de vérifier s’il y avait du café dans la machine que tous les employés utilisaient.

Plusieurs fois par jour, l’appareil prenait 3 photos rapides, car le prototype de la webcam moderne ne pouvait pas encore filmer une vidéo. D’après ces photos, on pouvait voir s’il y avait du café dans la machine, et qui avait bu la dernière tasse sans remplir la machine d’eau. La dernière photo prise par cette caméra a été conservée.

Maintenant nous savons qui nous devons remercier pour ces inventions si utiles. Laquelle est la plus importante à tes yeux ? En connais-tu d’autres qui aient été inventées par hasard ? Raconte-nous dans la section des commentaires.

Photo de couverture nimblewit / Depositphotos, Pixabay