Sympa
Sympa

Danny Trejo, le dur à cuire au cinéma qui a un cœur d’or dans la vie réelle

L’une des leçons importantes que la vie peut nous donner est, comme le dit le dicton, de ne pas juger un livre à sa couverture. Cela signifie que les apparences peuvent être trompeuses et que parfois, une personne qui a l’air dure peut être en réalité douce et généreuse. L’acteur Danny Trejo en est un parfait exemple.

Chez Sympa, nous souhaitons aujourd’hui te raconter l’histoire de Danny Trejo, qui a traversé les épreuves de la vie en aidant les autres.

Acteur d’origine mexicaine, Danny Trejo a joué dans plus de 400 productions. Il est généralement choisi pour des rôles de durs à cuire ou de criminels. Les films ou séries les plus connus sur lesquels il a travaillé sont Les Ailes de l’enfer, Machete, Breaking Bad, Desperado, Il était une fois au Mexique et Spy Kids ; récemment, il a aussi joué dans la série Star Wars de Disney, Le Livre de Boba Fett.

Né en 1944 à Los Angeles, en Californie, dans une famille à problèmes, on peut dire que son enfance a été difficile. Il était entouré de personnes qui l’ont mené sur de mauvais chemins, et il a fait des allers-retours en prison pendant 11 ans. Ironiquement, c’est cette expérience carcérale qui l’a aidé à décrocher son premier rôle au cinéma.

Pendant ses séjours en prison, il pratiquait la boxe et était si doué qu’il a remporté plusieurs titres lors de tournois organisés parmi les détenus. Il a aussi obtenu son diplôme d’études secondaires derrière les barreaux.

En 1968, il y a eu une bagarre entre plusieurs prisonniers. Danny Trejo a été condamné à passer du temps en confinement, et c’est là qu’il a décidé que, s’il était un jour libéré, il se tiendrait à l’écart des problèmes. L’année suivante, il est sorti de prison et a occupé plusieurs emplois honnêtes dans la construction et l’aménagement paysager. Il est aussi devenu conseiller pour aider des personnes qui avaient pris de mauvaises décisions dans leur vie à retrouver le droit chemin.

Alors qu’il travaillait pour aider les gens à améliorer leur vie, il a reçu un appel d’un patient qui avait besoin de son aide. Il est allé le voir sur le tournage d’un film, dont l’intrigue portait sur deux condamnés. Danny Trejo s’est présenté et a eu la surprise de découvrir que le scénariste du film avait été son codétenu en prison. Ce dernier savait qu’il était doué pour la boxe et a convaincu le réalisateur de lui confier un rôle secondaire dans le film. C’était le premier d’une longue série.

Malgré des rôles de plus en plus nombreux, Danny Trejo n’a jamais abandonné son travail de conseiller, auquel il tient beaucoup. Si lui a heureusement eu la chance de remettre sa vie sur les bons rails, il n’oublie pas ses anciens compagnons d’infortune et essaye de redonner à la communauté ce que lui-même a reçu.

Bien qu’il soit connu à Hollywood comme un vrai dur à cuire, le vrai Danny Trejo a un cœur d’or. Mais il est très discret sur toutes les bonnes actions qu’il a faites en dehors des plateaux de tournage.

Par exemple, l’acteur a ouvert un restaurant de tacos en 2016, qui a si bien marché qu’il a aujourd’hui sept succursales et un stand de beignets. “Dans nos restaurants, nous ne donnons du travail qu’à des types qui ont eu des problèmes et qui méritent une seconde chance ; des gens qui ont besoin d’un travail et d’une main tendue”, explique l’acteur.

Avec ses restaurants, il participe non seulement à l’embauche de personnes dans le besoin, mais cherche aussi à les soutenir de toutes les manières possibles. Sa mission est que tout le monde puisse profiter d’un bon repas, des personnes qui ne mangent pas de viande aux personnes autistes, en passant par celles qui n’ont nulle part où vivre. Il a ainsi déclaré : “Nous envoyons une grande partie de la nourriture aux sans-abri ; rien n’est gardé pendant la nuit et ce qui nous reste est donné à un refuge pour sans-abri. Tout cela fait partie du partage du succès”.

Dans son restaurant de beignets, il a aussi décidé de proposer des produits sans gluten, car certaines personnes pensent que le gluten peut affecter les personnes autistes. Et lorsque tous les restaurants étaient fermés, les siens ont continué à fonctionner pour fournir de la nourriture à quelque 800 familles en difficulté.

Au cinéma, Danny Trejo a touché à presque tout, des seconds rôles aux rôles principaux dans des superproductions. Mais il a également travaillé dans le monde des jeux vidéo et a fait d’innombrables autres choses. Son CV est si abondant et varié parce qu’il aime pouvoir dire oui aux propositions de jeunes qui débutent dans l’industrie, sans leur demander un salaire mirobolant.

Il a ainsi déclaré : “J’ai participé à beaucoup de projets qui émanaient d’étudiants ou de producteurs ou réalisateurs débutants. Mon agent se fâche contre moi, mais c’est un honneur d’être un élément important de la carrière de quelqu’un qui vient de commencer. Je leur dis simplement : ’Paie-moi juste l’essence, donne-moi 100 dollars, achète-moi à manger, peu importe’. Je donne toujours le meilleur de moi-même, que je fasse ça ou que je joue dans le film d’un grand réalisateur.”

Une autre des qualités de Danny Trejo est que, bien qu’il semble être très résistant et qu’il pourrait certainement faire ses propres cascades, il préfère confier cette tâche à des professionnels. La raison est qu’il ne veut pas “voler” le travail de quelqu’un d’autre ou gâcher le temps de préparation de cette personne. Il a évoqué sa doublure en déclarant : “Une doublure met des protections et traverse un mur. C’est son métier. Chaque fois que les rôles sont mélangés, je ne veux pas risquer le travail de 80 personnes juste pour pouvoir dire que je suis courageux. Norm Mora est mon cascadeur, c’est son métier.”

Bien que Danny Trejo soit aussi occupé par ses films et ses projets que par ses restaurants et ses conférences de motivation, il trouve le temps de passer du temps avec ses chiens, et de faire campagne pour l’adoption des chiens. Il a ainsi déclaré : “Les chiens ont toujours fait partie de la famille”.

Et comme si tout cela ne suffisait pas à prouver que ce dur à cuire d’Hollywood a un cœur tendre, il est aussi un héros dans la vraie vie. En 2019, l’acteur a été témoin d’un accident de voiture. L’un des véhicules s’est retourné, et lui et une jeune femme se sont précipités vers la voiture. Ils ont vu qu’il y avait un bébé à l’intérieur. L’acteur, qui travaille avec des enfants, a su comment le calmer et, avec la jeune femme, ils ont pu le faire sortir de la voiture. Il a attendu avec l’enfant jusqu’à ce que sa grand-mère aille bien et qu’on s’occupe de lui.

En bref, la vie de Danny Trejo semble sortir d’un film, dans lequel il n’est pas le méchant, mais un super-héros.

Un membre de ton entourage (ou toi-même) a-t-il récemment effectué des actes qui ont prouvé qu’il avait un cœur d’or ?

Sympa/Célébrités/Danny Trejo, le dur à cuire au cinéma qui a un cœur d’or dans la vie réelle
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire