Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

14 Conseils d’une femme forte qui ne résoudront pas tous tes problèmes, mais changeront ton attitude envers eux

3-44
10k

Sur Internet, on trouve beaucoup de conseils de vie et de règles à suivre qui sont censés aider les gens à prendre les meilleures décisions pour eux. Mais on a parfois l’impression qu’elles ont été dictées par des robots sans aucune faiblesse. La psychologue Polina Gaverdovskaya a créé ses propres règles de vie qui l’aident à se sentir heureuse et les a partagées sur son blog.

Avec l’accord de l’auteur, Sympa publie ce texte simple et concret sur lequel tu pourras t’appuyer dans les moments où tu auras envie de baisser les bras.

  1. Tout le monde, à l’exception des parents proches, est remplaçable. Rien ni personne n’est unique. Laisse des nouvelles personnes entrer dans ta vie, même si tu ne sais pas encore si tu as quelque chose en commun avec elles. Un jour, si tu te retrouves “seule”, cela te sauvera.
  2. Essaie toujours des choses nouvelles : nourriture, vêtements, chemins, activités, livres, théories et explications de l’Univers. Le cerveau est fait d’une espèce de “pâte chewing-gum” particulièrement paresseuse. Plus tu suis la même routine, plus il est difficile de s’écarter des chemins connus et les nouvelles opportunités disparaissent. Ne te laisse pas bloquer sur les mêmes choses, plaisirs, chemins et façons de faire. Essaie toujours des choses nouvelles, surtout quand tu te sens fatiguée, que tu as peur ou que tu n’as envie de rien.
  3. Pardonne à toutes les personnes dont tu te souviens et oublie les autres. L’oubli est la meilleure punition et le meilleur remède. Et ne te fâche avec personne, il vaut mieux se faire une manucure !
  4. Ne te précipite jamais. Tout ce qui se produit vite ne dure pas longtemps. Si tu veux vraiment quelque chose, cela arrivera, le moment venu. Et si finalement, tu as changé d’avis, c’est que tu n’en avais pas vraiment besoin. Reporte tes désirs et actions risqués, laisse-les “reposer”. Fais quelque chose pour lequel tu as des doutes seulement si le désir te poursuit pendant longtemps.
  5. N’abandonne jamais si tu désires vraiment quelque chose. La “chance” vient en réalité de l’expérience, c’est-à-dire, d’une série de répétitions et même, d’échecs. Le courage et le risque sont des expériences. Ce qui ressemble parfois à de l’arrogance est de l’expérience. Persistance, tolérance, capacité à pardonner, résilience et indépendance, tout cela est de l’expérience. Et le plus important est : n’abandonne jamais si tu désires vraiment quelque chose.
  6. Ce point est la suite du précédent : si tu désires réellement quelque chose et que cela te semble juste, fais-le. Le désir, c’est la vie. Laisse le désir vivre en toi et observe-le. S’il est encore là, alors suis ton instinct.

7. La fin en elle-même n’existe pas : tout est seulement une question de flux. Les choses changent, se transforment. Souviens-toi de cela quand tu es désespérée, quand tu ressens de la souffrance (sur la tombe d’un ami, en lisant une lettre de ton partenaire qui t’a quittée). Un jour, le temps aura passé et tu te diras : “C’était pour le mieux !” (surtout dans les histoires de couple). En réalité, rien n’est jamais fini.

8. Rien n’est jamais fini, mais “la fin” est proche. Et il faut garder à l’esprit que cela peut être demain. Ainsi il est plus facile de suivre tous ces points.

9. Fais ce que tu veux, mais prends soin de ton corps car sinon, celui-ci se vengera à un moment ou un autre. Prends l’habitude de te demander ce qu’il souhaite et respecte-le. Si tu n’as jamais écouté ton corps et que tu ne sais pas comment il te parle, commence par des choses simples comme des promenades dans la forêt, de la natation ou du yoga. Ensuite, tout ira tout seul : le corps s’attendra à être écouté.

10. Ce qui est romantique, l’amour, la passion, tout cela est très joli (et précieux). Mais si tu confonds amour et sexe, tu risques de rester longtemps seule. Assure-toi d’avoir du sexe dans ta vie. Et laisse le romantisme et l’amour te trouver dans ton lit avec un nouvel amant.

11. La dernière chose dont tu devrais te préoccuper, c’est ce que les gens pensent de toi. Les autres pensent principalement à eux, à toi aussi, mais en établissant des comparaisons avec leur propre cas. C’est-à-dire qu’ils ne pensent ni à toi ni aux autres. Fais ce que tu as envie et relis le point n° 7.

12. Fuis les gens qui ont trop confiance en eux. La confiance à l’excès est le début de la folie. Il faut douter, imaginer d’autres options, se laisser la possibilité de faire demi-tour, aussi bien pour toi que pour les autres. Je doute de chacun des points que j’ai écrit. Mais aujourd’hui, je crois tout de même que je suis proche de ma vérité. Un jour, je me retrouverai seule et je verrai bien si tout cela me sauvera.

P.S. : Voici le seul point sur lequel je n’ai aucun doute : prends soin de tes amis. Les amis sont la seule chose qui vaut la peine “d’accumuler” (pour le moment, j’y arrive). Un jour, j’aurai l’impression que je suis seule et alors, mes amis apparaîtront tout de suite et me diront : “Mais tu es folle ? Tu nous as nous !”. Et ce sera la vérité.

Quelles règles de vie suis-tu ? Partage tes secrets dans les commentaires avec nous !

3-44
10k